Publicité

Europe Nature Optik

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > Découverte d'une population de Râles de Swinhoe dans la région de l'Amour (Russie)

Brèves

Retour à la liste des brèves

Découverte d'une population de Râles de Swinhoe dans la région de l'Amour (Russie)

La nidification de cette espèce vulnérable a pu être confirmée dans le parc de Muraviovka, 110 ans après le dernier cas connu.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Découverte d'une population de Râles de Swinhoe dans la région de l'Amour (Russie)

Râle de Swinhoe (Coturnicops exquisitus) relâché après avoir été capturé grâce à la diffusion d'un enregistrement du chant de l'espèce dans le parc de Muraviovka (Russie) en juin 2016.
Photographie : Tom Wulf / BirdingAsia

Le Râle de Swinhoe (Coturnicops exquisitus) est une petite (longueur = 13 cm) espèce de la famille des Rallidés au plumage globalement brun sombre, strié de noir sur le dos, avec les rémiges tertiaires, les extrémités des rectrices, les axillaires et les couvertures sous-alaires blanches, la poitrine et le ventre blanchâtres, et les pattes brun-chair. Cette espèce d'Asie du Nord-est étroitement apparentée et parfois considérée comme conspécifique avec le Râle jaune (Coturnicops noveboracensis) d'Amérique du Nord, mais elle est plus petite que ce dernier, son bec est plus court, son plumage est plus sombre et ses couverture sous-caudales sont blanchâtres et non pas sombres.

Le Râle de Swinhoe est vulnérable (elle est inscrite sur la Liste Rouge des espèces nicheuses menacées de Russie) et peu connu se reproduisant dans des prairies inondables et des marais à la végétation basse. L'aire de répartition connue est composée de deux secteurs séparés de plus de 1 000 km, le sud-est de la Transbaïkalie et le sud de l'Ussuriland et l'est de la province du Heilongjiang, et il hiverne du Japon au sud-est de la Chine, et il a déjà été vu au passage près de Beidaihe (lire Voyage ornithologique à Beidaihe et sur Happy Island du 5 au 15 mai 2007).

Situation du parc de Muraviovka (Russie)

Situation du parc de Muraviovka (Russie) entre les deux zones connues de nidification  (en orange) du Râle de Swinhoe (Coturnicops exquisitus.
Carte : Ornithomedia.com

Des données récentes (de 2010 à 2016) d'oiseaux entendus (et enregistrés) et aperçus en vol dans le parc de Muraviovka (lire Suivi ornithologique dans le parc de Muraviovka en 2015) suggéraient que l'espèce pouvait aussi aussi être présente dans la région de l’Amour, située entre les deux populations connues : dans un article publié en septembre 2018 dans le journal Bird Conservation International, les auteurs ont confirmé sa nidification dans la dépression Zeya-Bureya grâce à des analyses de plumes et de coquilles d'œufs, plus de 110 ans après le dernier cas connu dans la région de l'Amour.

Il est probable que cette espèce soit plus largement distribuée dans la région de l’Amour et qu'elle soit passée inaperçue en raison d’une description erronée de son chant, qui avait été comparé au son fait par deux cailloux que l'on frapperait l'un contre l'autre, mais grâce à des enregistrements effectués en juin 2016 dans le parc de Muraviovka avec un Olympus LS5 et une parabole, il s'agit en fait d'un trille légèrement descendant ou ascendant composé de six à neuf éléments, tandis que son cri est un "kjürrrrrrrrrr" explosif.

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Râle de Swinhoe réalisé par Tom Wulf dans le parc de Muravioka (Russie) le 26/06/2016 (source : Xeno-canto) :

Cette découverte confirme en tout cas le rôle de l'approche sonore (lire La repasse et les oiseaux : utilisation, avantages, risques et conseils) pour identifier et recenser des espèces discrètes : elle a par exemple permis la découverte en juin 2019 d'une probable population nicheuse de Marouettes de Baillon (Porzana pusilla) en Grande Brière (Loire-Atlantique) (lire Observer les oiseaux au pays du roseau : la Grande Brière Mottière).

À lire aussi sur Ornithomedia.com

À lire sur le web

Le site web du parc de Muraviovka : www.muraviovkapark.ru

Ouvrages recommandés

Sources

  • Wieland Heim, Daronja Trense, Arend Heim, Johannes Kamp, Sergei M. smirenski, Michael Wink et Tom Wulf (2018).  Discovery of a new breeding population of the Vulnerable Swinhoe’s Rail Coturnicops exquisitus confirmed by genetic analysis. Bird Conservation International. www.researchgate.net
  • Tom Wulf, Wieland Heim et Alexander Thomas (2017). Mysterious calls from the swamp: the song of the Vulnerable Swinhoe’s Rail Coturnicops exquisitus. BirdingASIA. Volume : 27. Pages : 49–53. www.researchgate.net
  • Terry TOownshend (2014). Caught on camera in the field. BirdingASIA. Volume : 22. Pages : 110–111. https://birdingbeijing.files.wordpress.com/2015/06/swinhoes-rail.pdf

Vos commentaires sur :
"Découverte d'une population de Râles de Swinhoe dans la région de l'Amour (Russie)"

Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest