Publicité

Longue-vue Zeiss Victory Harpia

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Conseils > Faire de son jardin une oasis pour les oiseaux en plein été

Conseils

Retour à la liste des articles de Conseils

Faire de son jardin une oasis pour les oiseaux en plein été

Alors que les températures sont globalement élevées en Europe depuis le début de ce mois de juillet 2018, voici des conseils simples pour que votre jardin reste attractif pour les oiseaux durant tout l'été.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Faire de son jardin une oasis pour les oiseaux en plein été

Rougegorge familier (Erithacus rubecula) juvénile prenant son bain par une chaude journée de juin 2018 dans un petit point d'eau creusé dans un jardin en Belgique.
Photographie : Marc Fasol

La fin du mois de juin et le début du mois de juillet 2015 ont été marqués en Europe de l'Ouest par des températures élevées (des records ont été battus dans plusieurs régions de France) et des précipitations très faibles. La végétation des parcs et des jardins a donc souffert, et les pelouses, souvent tondues très ras, ont triste allure. Certains taillent même les arbustes et les arbres en plein été. Or ces gestes sont néfastes pour la faune, et en particulier pour les oiseaux : une pelouse dégarnie et jaunie, outre son aspect inesthétique, est affaiblie et n'offre plus de nourriture, tandis que les tailles estivales nuisent aux oisillons qui dépendent encore de leurs parents.
Dans cet article, nous vous donnons plusieurs conseils simples pour que votre jardin reste accueillant pour les oiseaux, même en plein été, durant les épisodes de canicule.

Abstract

The end of June and the beginning of July 2015 were marked in Western Europe by high temperatures (some records were broken in several regions of France) and drought. The vegetation of parks and gardens has suffered a lot from this situation, and the mowed lawns are yellow and sad to look at. We even sometimes see employees or householders cutting back shrubs and trees during this period. But all these actions are harmful to wildlife, especially for birds: a yellow and dried lawn is weakened and no longer offers food, and cutting back bushes, shrubs and trees at this period of the year often causes harm to active bird’s nests and fledglings that still need the help of their parents, several species of birds nesting from March through to the end of August.
In this article we propose several simple tips to keep your garden attractive even in the heart of the

Ne tondez pas votre pelouse entre la mi-juin et la mi-septembre

Herbe non tondue

Une herbe non tondue tout l'été conserve mieux l'humidité et abrite des invertébrés utiles qui pourront être mangés par les oiseaux. Vous pouvez toutefois dessiner des allées enherbées.
Photographie : Ornithomedia.com

Il est difficile de comprendre les choix des services des espaces verts de plusieurs communes ou des particuliers qui préfèrent une pelouse rase, jaune et dégarnie plutôt que de hautes graminées et des fleurs sauvages...
Or un gazon trop tondu perd une grande partie de ses réserves nutritives, souffre, s'affaiblit et devient plus sensible à la sécheresse, aux parasites et même à l’envahissement par les adventices. Des herbes suffisamment hautes protègent le pied du gazon des rayons du soleil et limitent l'évaporation. Les plantes peuvent développer leur système racinaire, ce qui les rend plus résistantes.
En outre, une pelouse non tondue en été continuera d'abriter une microfaune qui servira de nourriture aux oiseaux. Et les graines des graminées et des fleurs nourriront les granivores.
C'est en avril-mai, quand l'herbe est en pleine croissance, que l'on peut tondre court son gazon, mais toujours en ne coupant qu'un tiers de la hauteur des pieds. Vous pouvez tondre à 5 à 7 cm de haut en mars, un peu plus haut (7 à 10 cm) jusqu'au début du mois de juin, et plus ras à l’approche de l’hiver.
En résumé, il est conseillé d'arrêter de tondre à partir de la mi-juin et de ne reprendre les coupes qu'à partir de la mi-septembre. Si vous voulez créer une prairie fleurie d'été, tondez une fois à la fin du mois de mars ou au début du mois d'avril et une ou deux fois en automne. Si vous désirez tout de même que votre jardin conserve un aspect "ordonné", vous pouvez tondre certains secteurs ou créer des chemins enherbés qui seront très appréciés des enfants et qui seront empruntés par vos hôtes sauvages (par exemple, par le Merle noir (Turdus merula) durant la journée et par le Hérisson d'Europe (Erinaceus europaeus) durant la nuit). Laissez aussi les herbes hautes autour des pieds des arbres et des arbustes.

Ne taillez pas en été

Rougegorges familiers (Erithacus rubecula)

Certains oiseaux comme le Rougegorge familier (Erithacus rubecula) peuvent encore élever leurs jeunes en juillet, et les petits ont toujours besoin du couvert des arbustes.
Photographie : Isabelle de Roover

Planter des arbres et des arbustes (lire notre article Aménager son jardin pour les oiseaux) dans son jardin est important pour les oiseaux : ils leur fournissent des sites de nidification et de la nourriture (insectes, baies, bourgeons), mais aussi des abris et de l’ombre en été. Les conifères les plus épais (cyprès, thuyas, ifs...) sont particulièrement appréciés car la pénombre est quasiment totale entre leurs branches.
Pour rafraîchir l’atmosphère de votre jardin, vous pouvez doubler votre haie d’une barrière ou d’une palissade légèrement ajourée qui réduira l’assèchement au pied des  arbustes et laissera passer l’air.
Ne taillez pas entre la mi-juin et la mi-septembre (lire L'élagage de printemps et d'été, une menace pour les oiseaux et les arbres) : non seulement cela est généralement déconseillé pour la croissance et la fructification des espèces ligneuses (la fin de l’hiver ou l’automne sont préférables, selon les espèces), mais surtout cela gêne/perturbe les oisillons qui sont encore dans leur nid ou qui dépendent toujours de leurs parents : cela réduit la protection du couvert végétal, diminue le nombre de perchoirs et les expose davantage aux prédateurs.
Plusieurs espèces d’oiseaux peuvent encore nicher et élever leurs jeunes au cours du mois de juillet, comme le Merle noir (Turdus merula), le Rougegorge familier (Erithacus rubecula), le Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) ou le Pinson des arbres (Fringilla coelebs) (lire Des conseils pour identifier les passereaux juvéniles en été).

Installez un point d’eau

Bain pour oiseaux

Vous pouvez créer un bain idéal pour oiseaux avec un couvercle de poubelle renversé.
Source : RSPB

Nous avons déjà abordé l’importance d’offrir toute l’année aux oiseaux un accès à un point d’eau car ils en ont besoin pour boire, se rafraîchir et nettoyer leur plumage (lire Fournir de l'eau aux oiseaux toute l'année). Votre abreuvoir/bain pour oiseaux devra avoir une profondeur maximum de 10 cm environ, avoir si possible les bords inclinés et être assez large (idéalement au moins 30 cm). Un vieux couvercle de poubelle fera tout à fait l’affaire, mais placez dedans une pierre ou un autre poids pour qu’il ne se renverse pas.   
Placez le point d'eau dans un endroit approprié : les oiseaux sont en effet vulnérables quand ils boivent ou se baignent. Il est conseillé de l'installer à au moins deux mètres du buisson le plus proche, afin qu'un chat ne puisse pas les surprendre (lire Protéger les oiseaux des chats).
Si le fond est trop lisse/trop glissant, placez quelques cailloux sur le fond.
L’eau devra être renouvelée très fréquemment.
Si vous avez assez de place (deux à trois m² sont nécessaires au minimum) et/ou de temps, vous pouvez creuser un bassin ou un petit étang en pente douce qui attirera aussi plusieurs petits animaux aquatiques. Pour étanchéifier le fond, il est possible d'utiliser de l’argile naturelle (sur une épaisseur de 20 à 30 cm) ou une bâche en plastique épaisse en PVC. L’eau d’alimentation proviendra de la pluie et/ou d’un apport manuel.
Il existe de nombreux liens décrivant la création d’une mare, comme le Portail environnement de Wallonie, le site web de la SARL Latour-Marliac ou Montremoicomment.com.

Créez un hôtel pour insectes... Et pour oiseaux

Quand il faut chaud et sec, les insectes, les escargots et les vers de terre deviennent rares ou sont difficiles d’accès dans le sol durci. Vous pouvez créer une sorte "d’hôtel" où ils pourront se réfugier durant la journée et sortir durant les heures plus fraîches, fournissant ainsi de la nourriture aux oiseaux insectivores et aux hérissons. Il suffit d’accumuler des branchages (issus par exemple de la taille de vos arbres et arbustes) dans un coin. Vous pouvez creuser un trou en dessous pour augmenter encore sa capacité d’accueil et planter des plantes grimpantes (lierre) qui contribueront à conserver l’humidité et qui pourront servir de sites de nidification au Troglodyte mignon et à l’Accenteur mouchet (Prunella modularis) par exemple.

Créez une mosaïque d'habitats

En conclusion, créer une mosaïque d'habitats (pelouse, prairie haute, haies, point d'eau...) dans votre jardin favorisera la biodiversité et aidera la faune à mieux supporter les périodes de sécheresse et de canicule.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

À lire sur le web

Ouvrages recommandés

Source

RSPB. Give Nature a Home in Your Garden. https://ww2.rspb.org.uk/makeahomeforwildlife/givenatureahomeinyourgarden

Vos commentaires sur :
"Faire de son jardin une oasis pour les oiseaux en plein été"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest