Nature Experience
Starling
Kite Optics

Magazine | Études

Dix ans de baguage des fauvettes paludicoles dans la réserve du Massereau

Cette réserve située sur la rive gauche de l’estuaire de la Loire est très importante pour les oiseaux nicheurs et migrateurs, notamment pour les fauvettes paludicoles.
02/10/2006 | Validé par le comité de lecture

Introduction

L’estuaire de la Loire a été et continue d’être fortement dégradé par les aménagements portuaires et urbains, mais il subsiste de belles vasières et roselières.
C’est le cas de la réserve du Massereau située sur la rive gauche de l’estuaire, sur les communes de Frossay et le Pellerin, et qui englobe l’île du Massereau et une partie du canal maritime. Créée en 1973, elle a été transformée en réserve de chasse et de faune sauvage en septembre 1991.
Cette zone de prairies humides et de roselières est très importante pour les oiseaux nicheurs et migrateurs, et notamment pour les fauvettes paludicoles (Rousserolles turdoïde et effarvatte, Phragmites des joncs et aquatique).
La station biologique Audubon basée à Nantes a été mise en place pour l’étude et la conservation des écosystèmes de l’estuaire de la Loire. L’un des travaux de la Station a fait l’objet d’une communication au Colloque Francophone d’Ornithologie en novembre 2004 à Nantes et a été publié dans la revue Alauda : il concerne un premier bilan de dix années de baguage des fauvettes paludicoles dans l’estuaire de la Loire entre 1994 et 2003, sur le site du Massereau (réserve de faune gérée par l’ONCFS). En voici une synthèse rédigée par Marjolaine Caillat, Alain Gentric (Association des Bagueurs de Loire-Atlantique ) et Pierre Yésou (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage).
Nous remercions Dominique Aribert et Gilles Leray de l’ONCFS, et Mickaël Potard de la Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation de Loire-Atlantique (LPO 44).
Nous remercions enfin les sites web www.eyesonsky.com et www.clanga.com pour nous avoir fourni les photos d’oiseaux présentées.

Abstract

The Massereau situated in the left bank of the Loire Estuary, Western France, is a game reserve of 393 hectares mainly covered by reedbeds, mudflats and grasslands.
It is a very important area for breeding and migrants birds, and especially for reed-dwelling Warblers (Reed and Great Reed Warblers, Sedge and Aquatic Warblers).
The Biological Station Audubon, based in nearby Nantes, is managed by the Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), the Association des Bagueurs de Loire-Atlantique (ABLA) and by the Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation de Loire-Atlantique (LPO 44).
A study from this Station was presented during the French Ornitholgy Symposium of Nantes in November 2004, and was published in the Birding magazine Alauda: it is a synthesis of ten years of ringing of reed-dwelling Warblers between 1994 and 2003 in the Massereau hunting reserve.
Annualy, between the 15th of July and the 15th of September, following a protocol progressively established during preceedous years. Captures with nets are done in a 20 ha reedbed growing along an ancient bed of the Loire River. In 10 years, 57 760 birds belonging to 65 species were ringed, marsh-dwelling passerines (10 species) representing 80% of the birds trapped.
This article, written by Alain Gentric et Pierre Yésou, is a synthesis concerning four Acrocephalus species representing 69% of the total of the birds ringed. The Massereau is a very important stop-over area for the Aquatic Warbler (Acrocephalus paludicola), a localized Eastern species.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

Auteurs

Marjolaine Caillat, Alain Gentric (Association des Bagueurs de Loire-Atlantique ) et Pierre Yésou (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage)

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Le marais du Mès, une étape pour le Phragmite aquatique

À lire sur le web

Le site web des réserves du Massereau et du Migron

Ouvrages recommandés

Source

Marjolaine Caillat, Hubert Dugué, Gilles Leray, Alain Gentric, Jo Pourreau,
Romain Julliard et Pierre Yésou (2005). Résultats de dix années de baguage de fauvettes paludicoles Acrocephalus sp. dans l’estuaire de la Loire. Alauda 73 (4). Pages 375-388.

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !