Publicité

Découvrez la boutique de vêtements griffés Ornithomedia.com !

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Conseils > Les souffleurs de feuilles mortes sont néfastes pour les oiseaux des parcs et des jardins (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Conseils"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Les souffleurs de feuilles mortes sont néfastes pour les oiseaux des parcs et des jardins

Comme chaque automne depuis plusieurs années, les parcs et les jardins résonnent du bruit des souffleurs de feuilles...

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Les souffleurs de feuilles mortes sont néfastes pour les oiseaux des parcs et des jardins

Un agent nettoyant les feuilles mortes en automne avec un souffleur dans le cimetière d'Homewood à Pittsburgh (États-Unis), le 3 novembre 2014.
Photographie : Cbaile19 / Wikimedia Commons

Chaque automne, les feuilles des arbres et des arbustes décidus tombent, et depuis une dizaine d'années, les parcs et les jardins publics (mais aussi de plus en plus privés) résonnent désormais du bruit pénible des souffleurs (parfois aussi appelés souffleuses). Ce sont des machines équipées d'un moteur à essence (à deux ou à quatre temps) ou électrique qui projettent de l'air pour former des tas qu'un aspirateur peut éventuellement récolter plus tard. S’ils facilitent le travail des agents des espaces verts qui n'ont plus à utiliser les balais et râteaux traditionnels, ces appareils ont plusieurs inconvénients : ils constituent une source de nuisances sonores importantes pour les riverains et les promeneurs qui ne peuvent plus profiter du plaisir de se promener tranquillement en automne dans les parcs ou de se recueillir dans les cimetières, ils sont parfois très polluants (pour ceux fonctionnant à l'essence), ils tuent de nombreux invertébrés et surtout bien sûr ils éliminent les feuilles mortes qui jouent un rôle écologique essentiel en protégeant le sol du dessèchement, en l'enrichissant par leur décomposition, en nourrissant de nombreux invertébrés qui eux mêmes sont la proie des oiseaux et d'autres prédateurs, et en dérangeant la faune qui cherche des refuges avant l'hiver.
Dans cet article, nous rappelons l'importance des feuilles mortes pour le sol, les végétaux et les animaux dont bien sûr les oiseaux, soulignons les divers défauts des souffleurs et proposons quelques recommandations pour les réduire.

Abstract

Each fall, the leaves of deciduous trees and shrubs fall and since a decade, one can hear in parks and public gardens (but also increasingly in private ones) the painful sound of leaf blowers, some machines equipped with petrol or electric motors. If they facilitate the work of agents that do not have to use their traditional brooms and rakes, these devices have several disadvantages: they are an important source of noise pollution for local residents and walkers who can not enjoy anymore the pleasure of walking quietly in autumn in parks or meditate in graveyards, they are sometimes very pollluting (for those using gasoline), they kill many invertebrates and of course they remove dead leaves that play an essential ecological role: they protect the soil from drying out, they enrich it by their decomposition, they nourrish many invertebrates which themselves are eaten by birds and other predators, and they disturb the wildlife that precisely seeks shelter before winter. In this article, we underline the importance of dead leaves for the soil, plants and animals, including of course birds, enumerate the various defects of the blowers and propose some recommendations to reduce them.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

Kit vidéo : caméra couleur 6 LEDs + câble + livret

Ouvrages recommandés

Sources

Vos commentaires sur :
"Les souffleurs de feuilles mortes sont néfastes pour les oiseaux des parcs et des jardins"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest