Publicité

Europe Nature Optik

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > L'étonnante capacité d'adaptation de l'Œdicnème criard

Brèves

Retour à la liste des brèves

L'étonnante capacité d'adaptation de l'Œdicnème criard

Du fait de la disparition de son habitat naturel, ce limicole discret et méconnu niche parfois dans des endroits artificiels inattendus...

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

L'étonnante capacité d'adaptation de l'Œdicnème criard

Œdicnème criard (Burhinus oedicnemus) nichant près d'un entrepôt à Parthenay (Deux-Sèvres) le 11/07/2018.
Photographie : Jean-Michel Debenais

L'Œdicnème criard (Burhinus oedicnemus) est un limicole au plumage brun clair strié de noir avec deux barres blanches bordées de noir bien visibles en vol. Il a de longues pattes jaunes, un bec droit et épais jaune et noir et de grands yeux à iris jaune adaptés à son mode de vie essentiellement crépusculaire et nocturne (lire Identifier les limicoles communs en Europe : première partie). Son chant ressemble à celui du Courlis cendré (Numenius arquatus), d'où son surnom de "courlis de terre" : c'est une suite de motifs rythmés "cour-rie" roulés suivi de notes plus claires "dlili".

Il se nourrit principalement d'invertébrés (vers de terre, mille-pattes, coléoptères et particulièrement les bousiers), mais occasionnellement, il peut manger des micro-mammifères et des oiseaux (lire L'Oedicnème criard serait un prédateur important des nids de Sternes naines au Portugal).

C'est un migrateur dans le nord de son aire de répartition européenne. Il niche en avril-mai dans des habitats secs, caillouteux, avec une végétation rase et clairsemée : steppes, landes, prairies sèches, champs, friches, jachères, gravières, sablières... Grâce à son plumage brun et rayé qui l'aide à se camoufler, à ses mœurs nocturnes et à sa discrétion (il passe beaucoup de temps tapi au sol durant la journée et il a l'habitude de se figer en cas de danger), il est difficile à repérer et passe facilement inaperçu. Ses œufs crème ponctués et tachetés de brun à brun foncé, pondus en avril-mai dans une simple dépression d'une vingtaine de centimètres de profondeur, et ses poussins, au duvet beige rayé de quelques lignes brun noirâtre, sont difficiles à repérer parmi les cailloux.

L'Œdicnème criard a subi une forte régression en Europe au cours des trente dernières années à cause de la transformation de son habitat et de l'utilisation des pesticides, mais l'espèce sait faire preuve d'une grande capacité d'adaptation et est capable de nicher dans des endroits inattendus et artificiels, qui constituent des alternatives à des habitats naturels (steppes, champs caillouteux...) dont la surface a beaucoup diminué.

Jean-Michel Debenais a ainsi publié dans notre galerie la photo d'un couple prise le 11 juillet 2018 près d'un entrepôt à Parthenay (Deux-Sèvres), où des semi-remorques passent très souvent à quelques mètres du nid ! Trois couples au minimum reviennent sur ce site bruyant tous les ans, malgré la présence de renards et de chats.

Dans le cadre d'un Plan Local de Sauvegarde de l’Œdicnème criard dans l’Est lyonnais (France), qui couvre un vaste territoire de 66 000 hectares à cheval sur les départements du Rhône et de l’Isère, la Ligue pour la Protection des Oiseaux du Rhône recense depuis plusieurs années les couples nicheurs (80 à 90), et a publié plusieurs articles présentant les résultats de ces inventaires dans la revue l'Effraie. On peut ainsi constater que ce limicole peut choisir des lieux vraiment surprenants mais souvent temporaires (constructions et aménagements planifiés) pour élever sa progéniture.

Cochevis huppé (Galerida cristata)

Cochevis huppé (Galerida cristata) sur le parking du centre commercial d'Osny (Val-d'Oise) le 29 janvier 2012.
Photographie : François Lelièvre / Sa galerie sur Flickr

Voici quelques exemples :

  • une parcelle gravillonnée d’environ un hectare, en attente de construction d’un bâtiment industriel, située dans la zone industrielle de Manissieux à Saint-Priest (Rhône), entre plusieurs bâtiments et près d’une rue très fréquentée (camions, voitures et piétons);
  • une zone gravillonnée inutilisée à proximité immédiate du nouveau stade de Décines (Rhône);
  • un bassin de rétention d’eaux dans une zone industrielle proche de la maison d’arrêt de Corbas (Rhône)
  • un bassin de rétention des eaux dans la zone logistique CargoPort de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry à Colombier-Saugnieu (Rhône);
  • le parking en graviers du centre de conventions et d'expositions Eurexpo à Chassieu (Rhône).

En Europe, deux autres espèces nichent volontiers dans des sites artificiels (friches, parkings, chantiers...) à la végétation rare, le Petit Gravelot (Charadrius dubius) et le Cochevis huppé (Galerida cristata) : en Bohème (Tchéquie), ce dernier ne survit ainsi plus désormais que dans les zones commerciales (lire Le Cochevis huppé ne survit plus que dans les zones commerciales en Bohème).

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la galerie Ornithomedia.com

Sources

  • Arnaud Le Dru, Paul Adlam et Violette Bourgogne (2018). Premiers poussins d’Oedicnèmes criards
    bagués à Lyon Métropole. L'Effraie. Numéro : 48. LPO Rhône. https://cdnfiles1.biolovision.net
  • Dominique Tissier (2015). Note sur de curieuses observations d’un groupe d’Oedicnèmes criards en période de nidification. L'Effraie. Numéro : 39. LPO Rhône. https://cdnfiles1.biolovision.net
  • Grand Lyon / CCPO / CCEL / CAPI  (2014). Œdicnème criard (Burhinus oedicnemus). Plan Local de Sauvegarde Grand Est Lyonnais et Porte de l’Isère. DREAL Auvergne-Rhône-Alpes. www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr

Vos commentaires sur :
"L'étonnante capacité d'adaptation de l'Œdicnème criard"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest