Starling
Kite Optics
Nature Experience

Pratique | Identification

Distinguer le Pouillot de Bonelli du Pouillot oriental

Si la décision de reconnaître le Pouillot oriental comme une espèce à part entière a été unanime, il est toujours aussi difficile à différencier du Pouillot de Bonelli.
18/08/2011 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Le Pouillot de Bonelli (Phylloscopus bonelli) est l’une des cinq (si l’on ajoute le Pouillot ibérique) espèces de pouillots nichant en France, et c’est peut-être l’une des moins connues. Il est pourtant présent sur une grande partie du territoire (mais aussi dans plusieurs pays voisins du sud-ouest de l’Europe et en Afrique du Nord), où il affectionne les forêts claires et ensoleillées. Le Pouillot oriental (Phylloscopus orientalis), très proche mais à l’aire de répartition bien distincte (Balkans et Turquie principalement), était autrefois considéré comme une sous-espèce.
Le « split » du Pouillot de Bonelli en deux espèces distinctes a été accepté à la quasi-unanimité par les ornithologues, notamment par l’Ornithologist’s Union’s Records Committee (BOURC). Il a été décidé principalement en raison de différences génétiques, mais aussi morphologiques et vocales.
Mais l’identification sur le terrain de ces deux taxons étroitement apparentés constitue toujours un challenge pour les observateurs. L’ornithologue italien Daniele Occhiato a étudié et photographié un certain nombre de Pouillots orientaux lors d’un voyage en Israël au printemps 2007. Il a publié pour la revue Birding World un article intitulé « Western and Eastern Bonelli’s Warblers in the Field », et nous vous en proposons une version française.

Abstract

Eastern Bonelli’s Warbler (sometimes known as Balkan Warbler) Phylloscopus orientalis was formerly regarded as the Eastern subspecies (its breeding range including the Balkans and Asia Minor) of the Bonelli’s Warbler Phylloscopus bonelli, which breeds in South-west Europe and North Africa. The separation of Western Bonelli’s Warbler Phylloscopus bonelli and Eastern Bonelli’s Warbler P. orientalis as two distinct species has been accepted virtually unanimously (eg by BOURC in 1996). The split was based primarily on DNA differences, but also on morphological and vocal differences. Since the split, the field identification of these two closely related species has continued to present birders with a challenge. The Italian ornithologist Daniele Occhiato wrote a richly illustrated article for Birding World titled « Western and Eastern Bonelli’s Warblers in the Field » : we propose you a French version of it.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

Ouvrage recommandé

Le guide Ornitho Killian Mullarney

Source

D. Occhiato (2007). Western and Eastern Bonelli’s Warblers in the field. Birding World, 20 (7): 303-308

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !