Starling
Kite Optics
Nature Experience

Pratique | Débuter

L’organe paratympanique, le baromètre interne des oiseaux

Alors que l'ouragan Irma frappe actuellement les Antilles, nous présentons ce petit organe situé dans l'oreille moyenne de certains oiseaux qui leur permettrait de détecter l'arrivée de dépressions atmosphériques.
07/09/2017 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Fin août 2017, l’ouragan Harvey a frappé une partie du Texas (États-Unis), et en ce début du mois de septembre 2007, Irma a dévasté plusieurs îles des Antilles, provoquant des dégâts importants et des morts. Plusieurs pays disposent de systèmes pour prévenir leurs habitants de l’arrivée prochaine de fortes dépressions, et des alertes peuvent être données avant les catastrophes. Les oiseaux doivent eux aussi subir les passages des dépressions (tempêtes, ouragans, cyclones, etc.), et ils ne disposent pas d’un système d’alarme collectif. Mais de nombreuses espèces sont équipées d’un « baromètre interne », l’organe paratympanique (OPT), qui leur permettrait de détecter des variations de la pression atmosphérique, même si ses fonctions exactes sont encore mal connues.
Nous vous proposons une présentation de cet organe particulier, que très peu de vertébrés en dehors des oiseaux possèdent, et une évocation des  comportements de ces derniers avant et pendant le passage d’une dépression.

Abstract

At the end of August 2017, the Hurricane Harvey hit part of Texas (USA), and at the begin of September 2007, Irma has devastated several Caribbean islands, causing extensive damage and deaths. Several countries have developped systems to prevent their inhabitants from the onset of severe depressions, and warnings can be given before disasters occur. Birds should also undergo the passage of depressions (storms, hurricanes, cyclones …), and they do not have a collective alarm system. But many species are equipped with an internal barometer, the Paratympanic Organ (PTO), which allow them to detect air pressure changes, although its exact functions are still poorly understood.
We propose you an overview of this particular organ, that very few vertebrates have outside of birds, and a description of the avian behavior before and during the passage of a depression.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Ouvrages recommandés

Sources

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !