Nature Experience
Kite Optics
Starling

Pratique | Conseils

La trichomonose chez les oiseaux des jardins : présentation et prévention

Cette maladie parasitaire touche particulièrement les verdiers et les pinsons : une épidémie s'est déclenchée en Grande-Bretagne en 2005, et des cas ont aussi été signalés en France.
29/03/2018 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Le nourrissage des oiseaux des jardins est pratiqué par des millions de personnes en Europe, en Amérique du Nord et en Océanie. Cette activité a des effets positifs sur les populations de plusieurs espèces en augmentant leur taux de survie durant les périodes de pénurie, mais en favorisant les concentrations, elle peut aussi contribuer au développement de certaines pathologies comme la variole aviaire, la salmonellose ou la trichomonose aviaire. Cette dernière maladie est causée par le protozoaire Trichomonas gallinae. Bien connue chez les pigeons et les tourterelles sous le nom de chancre, elle touche aussi d’autres oiseaux, comme les rapaces qui chassent les colombidés, et les fringilles, notamment le Verdier d’Europe et les Pinsons des arbres et du Nord. Une épidémie s’est déclenchée en Grande-Bretagne en 2005, où elle a entraîné une diminution importante (- 20 %) de la population de verdiers : elle est passée de 4,3 millions à 1,5 million d’oiseaux entre 2006 et 2015. La trichomonose des fringilles s’est répandue depuis dans le reste de l’Europe, y compris en France : plusieurs cas ont été détectés récemment dans le nord et l’ouest de la France.
Dans cet article, nous vous proposons une présentation de cette maladie et de ses symptômes et des conseils pour limiter sa propagation. Nous vous indiquons aussi à qui signaler les cas suspects.

Abstract

The feeding of garden birds is an hobby and a pleasure for millions of people in Europe, North America and Oceania. This activity has some positive effects on the populations of several species by increasing their survival rate during periods of scarcity, but by enhancing concentrations, it can also contribute to the development of certain diseases such as avian pox, salmonellosis or avian trichomoniasis, which is caused by the protozoan Trichomonas gallinae. Well known among pigeons and turtle doves under the name of chancre, it affects also other birds, such as raptors that hunt doves, and finches, especially Greenfinch and Chaffinch. An epidemic broke out in Great Britain in 2005, and it has led to a significant decrease (-20%) in the greenfinches population: from 4.3 million to 1.5 million birds between 2006 and 2015. Trichomoniasis has since spread to the rest of Europe, including France: hundreds of cases have been detected recently in North-western France.
In this article, we propose you a presentation of this disease and its symptoms and some tips to limit its propogation. We also tell you how to report suspicious cases.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !