Nature Experience
Starling
Kite Optics

Magazine | Voyages

Voyage ornithologique en Nouvelle-Guinée du 3 au 23 décembre 2011

Michel Ottaviani, auteur de plusieurs monographies sur les oiseaux, a visité la vallée de la Fly River, les Southern Highlands et la région côtière de Port Moresby, à la recherche notamment des paradisiers.
12/06/2012 | Validé par le comité de lecture

Introduction

La Nouvelle-Guinée est la seconde plus grande île du monde. Elle est divisée en deux : la moitié ouest de l’île, appelée Irian Jaya, fait partie de l’Indonésie, tandis que la partie orientale constitue l’état indépendant de Papouasie-Nouvelle-Guinée.
L’île est très montagneuse et culmine à 4 509 mètres d’altitude. Encore relativement peu peuplée, on y trouve de vastes habitats, depuis les forêts marécageuses et les mangroves jusqu’aux hauts plateaux et aux glaciers en passant par les forêts tropicales de plaine (jusqu’à 1 500 mètres d’altitude) et de montagne.
Elle est située à la croisée des influences asiatiques et australiennes, et sa faune et sa flore sont riches et variées. Les oiseaux sont nombreux et souvent endémiques : ptilopes, psittacules, mérions, martins-chasseurs, méliphages, ptilorrhoas, piquebaies, jardiniers et paradisiers (38 espèces sur 43) caractérisent l’avifaune.
Michel Ottaviani, auteur de plusieurs monographies sur les oiseaux (voir son site web), a parcouru du 3 au 23 décembre 2011 la vallée de la Fly River, les Southern Highlands et la région côtière de Port Moresby à la recherche notamment des paradisiers : il nous a transmis son rapport illustré.

Abstract

New Guinea is the world’s second largest island, after Greenland, covering a land area of 786,000 km². The western half of the island comprises two Indonesian provinces: Papua and West Papua. The eastern half forms the mainland of the country of Papua New Guinea. Because of its astounding variety of habitats (but more and more threatened by forestry and mining activities), New Guinea supports over 700 species of birds.
This is the land of fruit doves, fig parrots, fairywrens, whistlers, paradise kingfishers, jewel-babblers, honeyeaters, berrypeckers and bowerbirds and in particular birds-of-paradise, with 38 of the 43 known species living there.
Michel Ottaviani, who has written several birds books, visited the highlands and the Port-Moresby area in Papua New Guinea from the 3 to the 23 of December 2011, looking for several birds-of-paradises : he sent us his illustrated report.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

Contact

Ouvrages recommandés

Sources

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !