Starling
Kite Optics
Nature Experience

Magazine | Interviews

Marc Boulay et Jean-Sébastien Steyer imaginent les oiseaux du futur

Dans leur ouvrage "Demain, les Animaux du Futur" paru en mai 2015, les deux auteurs imaginent l'allure de plusieurs animaux dans dix millions d'années : nous les avons interrogés sur le cas des oiseaux.
24/06/2015 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Les premiers oiseaux sont apparus sur Terre il y a près de 160 millions d’années : bien que l’on dispose de fossiles plus ou moins complets, d’empreintes de plumes et de peau et de traces chimiques de pigments, imaginer leur apparence est un exercice difficile, basé notamment sur l’observation des oiseaux actuels (raisonnement par analogie). Mais il est encore plus difficile de prévoir à quoi ils ressembleront dans plusieurs millions d’années. Dans leur livre « Demain, les animaux du futur » paru le 27 mai 2015, Marc Boulay, sculpteur-illustrateur, et Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, ont pourtant essayé d’imaginer l’allure de plusieurs dizaines d’animaux (mammifères, reptiles, poissons et oiseaux) terrestres, aquatiques ou volants dans dix millions d’années, à une période où l’Homme aura probablement disparu et où le visage de la planète aura évolué du fait du mouvement des continents.
Jean-Sébastien Steyer est l’auteur de « La Terre avant les dinosaures » et de nombreux articles scientifiques et Marc Boulay a participé à plusieurs ouvrages et expositions sur l’évolution de la biodiversité passée et actuelle et a travaillé dans les années 1990 avec le géologue écossais Dougal Dixon, l’un des pères de la biologie spéculative.
Dans le livre « Demain, les animaux du futur », où se marient imagination, art et science, les oiseaux occupent une place importante : on peut y découvrir par exemple un corbeau terrestre aux ailes atrophiées, un manchot géant ou un perroquet prédateur rappelant les dinosaures carnivores. Les deux auteurs ont répondu à nos questions sur leur vision de l’avifaune dans dix millions d’années.

Abstract

The first birds appeared on Earth about 160 million years ago: although we have discovered more or less complete fossils, footprints of feathers and skin and chemical traces of pigments, to imagine their appearance is a difficult exercise, partly based on the observation of modern birds. But it is even more difficult to predict what they will look like in several million years. In their book « Demain, les animaux du futur » published in France in May 27, 2015, Marc Boulay, sculptor and illustrator, and Jean-Sébastien Steyer, paleontologist at the National Museum of Natural History of Paris, have tried to imagine the appearance of dozens of animals (mammals, reptiles, fishes and birds) in ten million years, at a time when Human will be likely extinct.
Jean-Sébastien Steyer is the author of « La Terre avant les dinosaures » and numerous scientific articles and Marc Boulay participated in several books and exhibitions about the evolution of the past and current biodiversity and worked in the 1990s with the Scottish geologist Dougal Dixon, one of the fathers of the speculative biology.
In the book « Demain, les animaux du futur« , which combines imagination, art and science, the birds play an important role: one can discover for example a terrestrial raven with atrophied wings, a giant penguin or a predator parrot recalling the carnivorous dinosaurs. Both authors answered our questions on their vision of the earth avifauna in ten million years.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !