Starling
Nature Experience
Kite Optics

Magazine | Analyses

Les flamants dans les Andes : une vie déjà rude, encore compliquée par l’Homme

Ces oiseaux font preuve d'une belle capacité d'adaptation.
28/12/2011 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Parmi les cinq espèces de flamants du monde, les plus rares et les moins connues sont les Flamants de James (Phoenicoparrus jamesi) et des Andes (Phoenicoparrus andinus) : elles coexistent sur une grande partie de leurs aires de distribution avec le Flamant du Chili (Phoenicopterus chilensis), plus répandu. Ces trois espèces se rencontrent entre 2 500 et 5 000 mètres d’altitude, dans des écosystèmes difficiles et fragiles auxquels elles ont su s’adapter. Toutefois, certaines conséquences des activités humaines ont tendance à compliquer leurs conditions de vie…
Nous remercions Bruno Tredez (http://bruno.tredez.com) pour nous avoir aidés à illustrer cet article.

Abstract

The James Flamingo (Phoenicoparrus jamesi), the Andean Flamingo (P. andinus), and part of the Chilean Flamingo (Phoenicopterus chilensis) population can be found in the High Andes of Bolivia, Chile, Argentina, and Peru. Until January 1997, the altiplano population and distribution of the James and Andean Flamingos was unknown, except for very crude estimates made in 1977. Their conditions of life are tough, but they have well adapted to their fragile ecosystem. But the human activities and their effects could aggravate their situation.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !