Le domaine de Sango est une propriété de 60 000 hectares située dans la Savé Valley Conservancy, au sud-est du Zimbabwe. Plusieurs couples de Vautours africains (Gyps africanus), une espèce menacée (lire Le déclin dramatique des vautours en Afrique), y nichent. Deux couples d’Aigles de Verreaux sont par ailleurs installés sur des collines granitiques où vivent de nombreux Damans du Cap (Procavia capensis) et de Rhodésie (Heterohyrax brucei). Le 13 octobre 217, un Aigle de Verreaux a été observé à 6 heure du matin dans le nid d’un couple de Vautours africains construit dans un baobab et utilisé depuis au moins 21 saisons, ce qui constitue un record. Il a ensuite été photographié à 7 heures 55 à proximité de l’aire, avec le jabot plein. Un drone a été utilisé pour filmer le nid, ce qui a permis de constater que le petit des vautours, qui était déjà entièrement emplumé, avait été presque entièrement dévoré.

L’Aigle de Verreaux consomme majoritairement des damans et d’autres espèces de mammifères (47 espèces consommées identifiées), des oiseaux (43 espèces), des reptiles (dix espèces) et des poissons. Cette observation, qui a été décrite dans un article publié en 2018 journal Vulture News, est le premier cas de documenté de prédation de cet aigle sur un jeune Vautour africain, mais cette espèce a déjà été signalée mangeant des poussins de Vautours chassefiente (Gyps coprotheres) et un oisillon de Vautour à tête blanche (Trigonoceps occipitalis), et une attaque sur un Vautour de Rüppell (G. rueppellii) juvénile a été décrite (lire Une spectaculaire tentative de prédation d’un Aigle de Verreaux sur un jeune Vautour de Rüppell).

On ne sait pas si l’Aigle de Verreaux a tué l’oisillon des Vautours africains, toutefois son cadavre était encore frais quand il a été photographié en train de le manger. L’Autour chanteur (Melierax canorus), le Corbeau pie (Corvus albus), le Serval (Leptailurus serval) et la Panthère (Panthera pardus) ont déjà été signalés mangeant des œufs ou des poussins de Vautour africain.