Publicité

Nouvelles Zeiss Conquest HD 32

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Identification > Les Pouillots véloces tristis, abietinus et fulvescens (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Identification"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Les Pouillots véloces tristis, abietinus et fulvescens

L'hiver est la bonne période pour observer des Pouillots véloces scandinaves et de Sibérie : nous avons mis à jour notre article avec des photos pédagogiques de Marc Fasol.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Les Pouillots véloces tristis, abietinus et fulvescens

Pouillot de Sibérie (Phylloscopus collybita tristis) typique, Gand (Belgique), le 5  janvier 2015. Notez les lores (= zone entre l'oeil et les narines) noirs, le dessous blanc sans trace de jaune et le bec et les pattes noirs.
Photographie : Marc Fasol

Le Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) est un oiseau répandu en Europe de l'Ouest : son chant joyeux "tchiff ! tchaff !" est fréquent au printemps dans les bois et les parcs. Deux sous-espèces sont reconnues au nord et à l'est de notre continent : le Pouillot véloce scandinave (P. c. abietinus) nichant en Scandinavie et en Russie et le Pouillot de Sibérie (P. c. tristis), à l'est des monts Oural (Sibérie). Entre ces deux aires vivent des oiseaux intermédiaires appelés "sous-tristis" ou fulvescens. Lorsque des oiseaux appartenant à l'une de ces trois populations sont vus en Europe de l'ouest, leur identification peut poser bien des problèmes. Heureusement que leurs cris sont différents ! Mais ce critère n'est pas toujours très fiable. Depuis quelques années, les observateurs ouest-européens portent une attention croissante pour ces Pouillots véloces nordiques et orientaux visibles en hiver, et les observations se multiplient (voir une synthèse de données dans notre rubrique Observations).
Le but de cet article est de présenter les critères utiles pour tenter repérer les Pouillots véloces scandinaves et de Sibérie  et éviter les pièges. Mais attention toutefois, il ne sera pas toujours possible d'identifier tous les oiseaux, et la prudence est de mise en cas de doute.
Nous remercions toutes les personnes nous ayant permis d'utiliser leurs photos ou leurs sons (Marc Fasol, Dick Groenendijk, Dusan Brinkhuizen, David Thorns).

Abstract

The identification of Common Chiffchaff (Phylloscopus collybita) of the Siberian subspecies P. c. tristis and north Fenno-Scandian and Russian P. c. abietinus is much debated. Between the range of these subspecies lives an 'intergrade' population called fulvescens or "sub-tristis", resulting maybe from unrestricted gene-flow between tristis and abietinus. Eastern Chiffchaffs turn up every autumn and now every Winter in Western Europe, including France. The subspecific identification, however, is never easy. A cold grey Chiffchaff is often called a Siberian Chiffchaff P. c. tristis, but this is not always as easy as it may look. Many Eastern Chiffchaffs may show a very grey plumage, but could be an a fulvescens since the plumage characters separating a real tristis from a grey "sub-tristis" is very subtle. A true tristis, however, besides a grey and brown plumage, will draw attention to its presence by a very drawn-out and somewhat plaintive call that can be transcribed as "heeee !". It is quite different from an abietinus bird.
This article reviews the important differences between abietinus and tristis and the deals about the case of the fulvescens birds. But be aware that it won't alway be possible to identify all the birds.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire sur le web

Dans la rubrique Observations d'Ornithomedia.com

Pouillot de Sibérie (Phylloscopus collybita tristis)

Ouvrages recommandés

Vos commentaires sur :
"Les Pouillots véloces tristis, abietinus et fulvescens"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest