Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Volatiles pour guerre high-tech.

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 27 février 2003 11:15:01

Bonjour,

Trouvé sur le site "L'Express" (www.lexpress.fr/Express/):

J'aurais bien mis la photo, ... elle représente un marine US penché sur des cages très petites contenants des galinacés blanches ... ( pour la paix ??? )

Voilà le texte:


Volatiles pour guerre high-tech. Tous les experts militaires américains l'assurent: ce conflit annoncé contre l'Irak de Saddam Hussein sera celui des armes de haute technologie. Pourtant, à l'heure des images satellitaires, des blindés pilotés par ordinateur ou des lunettes à vision nocturne, les bonnes vieilles ruses de guerre ont toujours cours. Ainsi, telles jadis les oies du Capitole, ces poules en cage, couvées du regard par un marine d'un camp militaire installé au Koweït près de la frontière irakienne, auront la lourde responsabilité de servir de signal d'alarme en cas d'attaque chimique. Ces volatiles seront-ils décorés à titre posthume?


Re: Volatiles pour guerre high-tech.

Envoyé par : Locksley (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 27 février 2003 11:43:45

hé oui, la connerie humaine n'a pas de limite :-(

Christophe


Re: Volatiles pour guerre high-tech.

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 27 février 2003 11:49:23

Là, j'aimerai faire un commentaire... Mais si je le fais, je me ferai rappelé à l'ordre. Je suis obligé de m'abstenir.


Re: Volatiles pour guerre high-tech.

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 12 mars 2003 08:46:23

La suite ...

mercredi 12 mars 2003, 8h34

Des poulets pour détecter des armes chimiques: protestations aux Etats-Unis

agrandir la photo

WASHINGTON (AFP) - Une organisation de défense des animaux proteste contre les projets du Pentagone d'utiliser des poulets pour détecter l'emploi éventuel d'armes chimiques lors d'une guerre en Irak, demandant au président George W. Bush d'intervenir pour épargner ces volailles.

"Faire participer ces volatiles à nos guerres n'est pas seulement cruel et injuste, c'est une trahison des hommes et femmes qui servent sous vos ordres", a déclaré la présidente du groupe United Poultry Concerns, Karen Davis, soulignant l'inefficacité d'une telle exploitation.

Mme Davis a précisé qu'elle avait écrit au président Bush pour qu'il interdise définitivement une telle utilisation de poulets. Elle a précisé que les premiers poulets envoyés au Koweit étaient morts pour une raison inconnue.

"Beaucoup de poulets mourront simplement de stress si on les transporte dans un désert transformé en champ de bataille (...) Ils mourront de faim, de soif, de manque d'oxygène", a-t-elle prédit.

"Nous considérons que l'utilisation de poulets pour détecter des produits chimiques mortels n'est qu'une diversion destinée à distraire le public et les médias, qui risque de coûter plus de vies humaines qu'elle n'en sauvera", a-t-elle conclu, jugeant que les volailles ne sauraient prévenir efficacement d'une attaque chimique.

Un porte-parole militaire, le général Steve Reeves, avait annoncé la semaine dernière que les Marines envisageaient d'utiliser des poulets comme sentinelles contre des armes chimiques, tout en précisant que ce projet se heurtait aux réticences de certains militaires, sceptiques sur l'efficacité d'un tel dispositif.


Re: Volatiles pour guerre high-tech.

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 17 mars 2003 09:25:05

Bonjour à tous,

... après les poules, ... les pigeons !

@lex.



Yahoo! Actualités Insolite

vendredi 14 mars 2003, 18h22

Les marines enrôlent des pigeons pour détecter les gaz

Par Sean Maguire


CAMP INCHON, Koweït (Reuters) - Les marines américains partiront au combat équipés d'appareils sophistiqués pour les prévenir d'éventuelles attaques aux gaz chimiques et biologiques par l'Irak, mais leurs premiers alliés risquent d'être des pigeons, véritables détecteurs de gaz.


La distribution, vendredi, de plusieurs dizaines de ces volatiles aux régiments d'infanterie basés dans le désert du Koweït a provoqué l'hilarité, mais a souligné l'importance que l'armée accorde à cette menace qui risque de frapper en Irak.


"Ils (les pigeons) ont un détecteur extrêmement sensible", a expliqué le sergent Dan Wallace, chargé de toutes les opérations de prévention nucléaire, chimique et biologique dans son régiment.


Les pigeons sont plus sensibles pour détecter les agents chimiques que les hommes, à l'instar des canaris qui préviennent les mineurs de fond d'une menace d'explosion au gaz.


"J'ai un détecteur qui coûte 12.000 dollars et des pigeons qui coûtent chacun 60 dollars. J'accorde autant de confiance à l'oiseau qu'au détecteur. Toute machine peut tomber en panne ou nous donner de mauvaises indications!", poursuit-il.


Chaque pigeon est fourni dans une cage, munie d'un distributeur de graines.


Les marines reconnaissent qu'ils sont peu rodés pour s'occuper du volatile, mais ils promettent d'apprendre vite.


On ignore pour le moment si l'armée de terre américaine et les troupes britanniques utiliseront elles aussi des pigeons, qui ont une longue histoire d'assistance auprès des hommes, en temps de guerre.


Du temps des Grecs et des Romains, ils étaient les porteurs de messages de victoires ou de défaites depuis le front.


Durant la Première et la Seconde guerre mondiale, ce sont encore les pigeons qui ont transporté les messages de l'autre côté des lignes ennemies.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest