Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


GRAAL / Message disparu

Envoyé par : Arnaud Lheureux (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 7 mai 2002 21:52:58

Bonjour à tout le monde.
Je réemet ce message disparu par erreur à priori ...

Récupération, démagogie et basses manoeuvres :

Halte aux amalgames et aux insinuations diffamatoires !

Le Comité de Vigilance et d'action pour le bien être Animal, collectif
apolitique et indépendant composé des associations signataires ci-dessous,
souhaite la réforme des institutions publiques liées à l'animal en France,
en proposant la création d'un secrétariat d'état pour l'animal ou toute
autre structure adéquate, et la révision du statut juridique de l¹animal
(actuellement « bien meuble », code civil, art. 528).



Le 26 février 2002, le Comité interpellait les candidats à l¹élection
présidentielle et leur adressait un cahier de revendications contenant
propositions et questionnaire. Un communiqué de presse était envoyé ce même
jour à toutes les rédactions. Tous les courants exprimés ont répondu à la
démarche du Comité, qui a reçu une écoute favorable et dont une délégation a
été reçue à Matignon le 16 avril et à l¹Elysée le 19 avril 2002.



Aujourd'hui, face à certaines attaques visant à faire l'amalgame entre le
mouvement du Comité de Vigilance et d'action pour le bien être Animal et les
idées d'extrême droite, les associations du collectif, tiennent à rappeler
très clairement que le Comité a adressé son questionnaire à tous les
candidats, comme le font traditionnellement les associations à chaque
échéance électorale, et comme cela a été le cas pour cette échéance 2002.



A partir du moment où notre document circulait et était rendu public, le
risque d'une récupération échappant à notre contrôle existait.



Il faut préciser que la création d'un secrétariat d'état pour l'animal ne
figure pas dans le programme du Front National. Lui attribuer l'initiative
de ce projet est donc tout à fait inexact et ne résiste pas à l'examen, mais
n'est pas innocent car cette assertion mensongère est délibérément faite
pour nuire et discréditer.



Le Comité de Vigilance et d'action pour le bien être Animal déplore que ces
attaques provenant de quelques associations de protection animale, qui ont
elles aussi également consulté les candidats, y compris ceux d'extrême
droite, aient été reprises inconsidérément par certains médias, sans les
vérifications d'usage.



Pour sa part, le Comité réaffirme sa ligne de conduite, qui n'a pas varié
depuis sa création et qui est celle de toutes les associations qui le
composent : tolérance, respect des valeurs républicaines et de la démocratie
ainsi que le respect absolu de toute vie, humaine ET animale.



Le Comité de Vigilance et d'action pour le bien être Animal ne saurait être
tenu pour responsable des tentatives de récupération du projet "Réforme des
institutions publiques - Secrétariat d¹état à la condition animale", d'où
qu'elles viennent, et dont n'importe quel mouvement ou association peut être
victime.



Le collectif dénonce vigoureusement toute politisation de son programme et
prendra immédiatement les mesures qui s'imposent en cas de nouvel amalgame
diffamatoire.



Ces man¦uvres sont d'autant plus regrettables qu'elles nuisent gravement à
la mise en place d'une nécessaire réforme des institutions.

Face aux dysfonctionnements et aux carences à agir constatés chaque jour
dans la gestion et le contrôle des activités liées à l¹animal en France,
l¹opinion publique exprime, de plus en plus ouvertement, ses doutes, ses
réserves et bien souvent sa franche opposition au sort réservé à l¹animal
dans notre pays. Loin de défendre le bien être animal, la France se contente
trop souvent de gérer les crises a posteriori quand elle n¹ignore pas
totalement la souffrance animale engendrée par ses activités économiques,
industrielles, militaires ou scientifiques.



Les domaines d¹interrogation, d¹opposition et de révolte sont nombreux et
méritent d¹être intégrés au débat public afin que des solutions ou des
alternatives puissent être trouvées dans la voie de la bientraitance
animale.



Plusieurs voies de réforme des institutions publiques ont été étudiées, des
prises de position sectorielles ont été évoquées (élevage intensif,
expérimentation animale, corrida, chasse, gestion des fourrières, Š), la
possibilité, entre autres, d¹un audit des secteurs liés à l¹animal en France
ayant notamment été suggéré par l¹Elysée au Comité.

Le travail du Comité a permis d'engager un véritable débat de société autour
de l'animal en France et le collectif a accepté de travailler à long terme,
dans le respect de la démocratie, sur les problèmes actuels :



Jusqu¹à quand allons-nous supporter les abattages massifs d¹animaux en
l¹absence de politiques préventives (vache folle et épidémie de fièvre
aphteuse) ?



Jusqu¹à quand allons-nous tolérer les pratiques traditionnelles de violence
faite à l¹animal (corrida, expérimentation animale, chasse, Š)



Jusqu¹à quand allons-nous nous faire complices d¹un Code Pénal qui condamne
certains actes de cruauté et en tolère d¹autres (corridas et combats de
coqs).



Jusqu¹à quand allons-nous admettre le productivisme outrancier de
l¹agriculture et les dérives économiques qui mettent en danger notre santé
et méprisent le bien-être animal (élevages intensifs hors sols, conditions
de transports et d'abattage des animaux de ferme).



Jusqu¹à quand allons-nous encourager le commerce autour de l¹animal générant
surpopulation et accroissement de la maltraitance ?



Jusqu¹à quand allons-nous bafouer les directives européennes (chasse, Š) ?



Jusqu¹à quand allons-nous refuser à l¹animal la personnalité juridique, le
privant ainsi de toute possibilité réelle de prise en considération ?



Jusqu¹à quand allons-nous occulter les trafics de chiens et chats en France,
estimés à 60 000 chiens et
30 000 chats par an (source : ANTAC) ?







Le Comité de Vigilance et d'action pour le bien être Animal



APPAC

Association Bourdon

Association Française et Internationale pour la protection de l¹animal
(AFIPA)

Association Nationale contre le Trafic des Animaux de Compagnie (ANTAC)

Association pour la Sauvegarde et la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS)

Comité scientifique Pro Anima

Coordination et Information en Faveur des Animaux Martyrs (CIFAM)

École du Chat

Fédération de Liaisons Anti Corrida (FLAC)

Groupement de Réflexion et d¹Action Animal Libération (GRAAL)

Le Chat Citadin

Les Amis des Chats

Ligue Contre la Cruauté (LCC)

Ligue Française Contre la Vivisection (LFCV)

Mouvement Chrétien pour l¹Écologie et la Protection Animale (MCEPA)

Notre Dame de Toute Pitié

OLGA France

Protection Mondiale des Animaux de Ferme (PMAF)

Société de Protection des Oiseaux des Villes (SPOV)

SOS Grand Bleu

Alliance Végétarienne (soutien au CVA)







- Contact :

secrétariat du C.V.A.

G.R.A.A.L.

5 rue Chanzy

94220 Charenton-le-Pont

Téléphone : 06 80 42 29 63

Télécopie : 01 43 75 65 10

Mail : graal.asso@wanadoo.fr


Re: GRAAL / Message disparu

Envoyé par : Webmaster Ornithomedia (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 9 mai 2002 16:48:15

Merci d'avoir remis ce message, encore désolé de ma part.

C'était bien une grossière erreure ridicule de ma part, ce forum ne censurerait, si il y avait lieu, seulement des messages totalement hors contexte ou qui intenterais à une personne sans droit de réponse.

Sur ce je redeviens invisible et vous laisse votre forum (si si si j'insiste).

Concernant votre récupération médiatico-politique, sur quelle type de média cette info c'est elle répandue ?
Et ce justement,qu'elle a était l'opinion donnée par le parti "chasse et peche" ?

Cordialement,
Webmaster Ornithomedia.


Re: GRAAL / Message disparu

Envoyé par : Philippe Ortais (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 9 mai 2002 17:49:12

Bonjour monsieur le webmaster ...
moi j'ai entendu cette info à la télé, sur France2 je crois.
A plus monsieur "l'invisible".
Philippe.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest