Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Interviews > La variole aviaire (poxvirose) en France : trois vétérinaires nous en disent plus (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Interviews"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

La variole aviaire (poxvirose) en France : trois vétérinaires nous en disent plus

Julie Tucoulet et Philippe Gourlay, vétérinaires au CVFSE, et Guillaume Le Loc’h, vétérinaire à Reneco for Wildlife Preservation, ont répondu à nos questions concernant cette maladie et sa situation en France.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

La variole aviaire (poxvirose) en France : trois vétérinaires nous en disent plus

Julie Tucoulet, vétérinaire stagiaire qui a effectué son Master "Surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales" en 2014-2015 au Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Écosystèmes des Pays de la Loire, et Philippe Gourlay, ingénieur de recherche et responsable vétérinaire du CVFSE.

La variole aviaire ou poxvirose est une maladie virale touchant une grande diversité d'espèces d'oiseaux (plus de 230 appartenant à 70 familles) à travers le monde. Elle est causée par un groupe de virus du genre Avipoxvirus (famille des Poxviridés). Elle existe sous deux formes, celle dite "sèche" ou cutanée, rarement mortelle, qui se traduit par l'apparition de nodules cutanés pouvant être particulièrement volumineux, et celle dite "humide", souvent létale, qui atteint les muqueuses digestives et/ou respiratoires. Au début des années 2000, les cas se sont multipliés chez la Mésange charbonnière (Parus major) en Grande-Bretagne, et la maladie est a priori apparue en France en 2006. Afin d'en savoir plus sur la situation de la poxvirose sur le territoire métropolitain, le Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Écosystèmes des Pays de la Loire (CVFSE), créé en 1985 par des élèves de l'École Nationale Vétérinaire Agroalimentaire et de l'Alimentation de Nantes (Oniris), a mené des enquêtes nationales durant les hivers 2012-2013 et 2014-2015 et a effectué des analyses sur des cadavres de mésanges.
Julie Tucoulet, vétérinaire stagiaire qui a effectué son Master "Surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales" en 2014-2015, Philippe Gourlay, ingénieur de recherche et responsable vétérinaire du CVFSE, et Guillaume Le Loc’h, responsable vétérinaire à Reneco for Wildlife Preservation, ont répondu à nos questions sur cette maladie et sur sa situation en France.

Abstract

The avian pox is a viral disease found in a large variety of species of birds (more than 230 belonging to 70 families) worldwide. It is caused by a virus of the Avipoxvirus genus (Poxviridae family). It exists in two forms, the so-called "dry", rarely fatal, resulting in the appearance of cutaneous nodules, and the so-called "wet", often lethal, which causes diptheritic lesions. In the early 2000s, increasing numbers of Great Tits (Parus major) with large nodules have been watched in Great Britain, and the disease appeared in France in 2006. To learn more about the situation of the avian pox in France, the Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire (CVFSE), created in 1985 by students of the École Nationale Vétérinaire Agroalimentaire et de l'Alimentation de Nantes (Oniris) conducted national surveys during the 2012-2013 and 2014-2015 winters and analysed several infected birds.
Julie Tucoulet, veterinarian trainee who did his Master "Surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales" in 2014-2015, Philippe Gourlay, veterinarian in chief for the CVFSE, and Guillaume Le Loc'h, veterinarian at Reneco for Wildlife Preservation, answered our questions about the disease and its situation in France.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

À lire sur le web

Vos commentaires sur :
"La variole aviaire (poxvirose) en France : trois vétérinaires nous en disent plus"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest