Kite Optics
Nature Experience
Starling

Pratique | Identification

Distinguer les Fauvettes grisette, à lunettes et passerinette

Si les mâles en plumage nuptial de ces trois espèces sont bien reconnaissables, ce n’est pas toujours le cas des femelles et des jeunes oiseaux.
15/08/2013 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Les fauvettes constituent l’une des principales attractions ornithologiques d’une promenade dans la garrigue ou le maquis : si au printemps les mâles chantent de façon parfois bien visible et sont facilement reconnaissables, ce n’est pas le cas des femelles, très discrètes, des juvéniles et des immatures (oiseaux de premier hiver et de deuxième année), dont les livrées se ressemblent.
Les Fauvettes grisette (Sylvia communis), à lunettes (Sylvia conspicillata) et passerinette (Sylvia cantillans) sont trois espèces présentes dans le sud de la France. Les femelles et les jeunes oiseaux sont parfois difficiles à identifier, et les mâles adultes en automne, après la mue post-nuptiale, ont un plumage plus pâle, moins marqué qu’au printemps. Le British Birds Rarities Committee avait décidé au début des années 1990 de refuser toutes les données de Fauvettes à lunettes en Grande-Bretagne à cause des confusions possibles avec des Fauvettes passerinettes de premier hiver ou des Fauvettes grisettes.
Le but principal de cet article n’est pas d’apprendre à reconnaître le sexe ou l’âge des oiseaux mais de présenter les critères utiles permettant de différencier ces trois fauvettes les unes des autres.
Nous remercions Tânia Araújo, Graham Davies, Javier Blasco-Zumeta et Gerd-Michael Heinze (Laboratorio Virtual Ibercaja) pour leurs informations et/ou leurs photos.

Abstract

Warblers are one of the main attractions of a bird walk in the maquis or in the shrubland; If during the breeding season the males sing often obviously and are easy to identify, this is not the case of the females and the young birds (juveniles, first winter and 2nd year birds. This is the case of the Common Whitethroat (Sylvia communis), the Subalpine Warbler (Sylvia cantillans) and the Spectacled Warbler (Sylvia conspicillata), three species that can be watched in the south of France and whose females and young birds are sometimes difficult to distinguish from each other. And in autumn, after the post-breeding moult, the plumage of the adult males is weaker, paler than in spring.
The British Birds Rarities Committee had even decided in the early 1990s to reject all data of Spectacled Warblers in Britain because of a possible confusion with, or non-positive elimination of first-winter female Subalpine Warbler showing an unusually rufous wing panel or Whitethroat in both spring and autumn plumages.
The purpose of this article is not to learn sexing or defining the ages of the individuals, but to summarize the criteria for distinguishing these three warblers in the field.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

À lire sur le web

Ouvrages recommandés

Sources

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !