Starling
Nature Experience
Kite Optics

Pratique | Débuter

La polyandrie chez les oiseaux

Après une description de la polyandrie et de ses atouts, nous présentons un cas a priori unique constaté chez le Vautour fauve.
02/08/2007 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Les oiseaux sont en grande majorité monogames (90% des espèces), mais environ 2 % d’entre eux sont polyandres, c’est-à-dire que la femelle a plusieurs partenaires mâles. Ce système reproductif, qui présente plusieurs avantages évolutifs, a été noté chez un certain nombre d’espèces de rapaces, mais a priori jamais (en tout cas dans la littérature) chez le Vautour fauve (Gyps fulvus), et ce même si des cas ont été constatés chez le Vautour percnoptère (Neophron percnopterus).
Après une description de la polyandrie et de ses atouts, nous présentons un cas a priori unique (toujours dans la littérature) observé en 2002 chez le Vautour fauve dans les Pyrénées françaises, décrit par Jacques Carlon et Serge Raoult dans la revue La Marie-Blanque (vol.10, 2002:26-27).

Abstract

Polyandry in which one female forms either simultaneous or sequential pair bonds with more than one male is a rare vertebrate mateship system. Prior to 1972 only two cases were known with certainty among birds. All other reports of polyandry were based on inadequate information.
Recently, polyandry has been demonstrated in several additional species. Even so, it is rare in the bird world (about two percent of bird species), more than 90 percent of birds being socially monogamous (pairing remains intact during the breeding season, at least).
In this article, after a presentation of polyandry and its advantages, we publish here the description of the first case of polyandry in Griffon Vulture reported in 2002 by Jacques Carlon and Serge Raoult in the review La Marie-Blanque (vol.10, 2002:26-27).

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

Livre recommandé

Le Guide Ornitho de L. Svensson et al

Sources

  • Donald A. Jenni (1974). Evolution of Polyandry in Birds. Department of Zoology, University of Montana Missoula, Montana 59801 American Zoologist 14(1). Pages : 129-144
  • Ian P. F. Owens. Biology Male-only care and classical polyandry in birds: phylogeny, ecology and sex differences in remating opportunities ». Department of Biological Sciences and NERC Centre for Population Biology, Imperial College at Silwood Park, Ascot, Berkshire
  • Paul R. Ehrlich, David S. Dobkin et Darry Wheye (2002). Birds of Stanford and the Artist Registry for Ornithological Researchers. Mars.

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !