Starling
Kite Optics
Nature Experience

Magazine | Interviews

Francis Hengy et la migration de la Grue cendrée

Alors que la Grue cendrée entame actuellement sa migration de printemps, nous avons interviewé le réalisateur du film "Migration au rythme des saisons" sorti en 2016.
20/02/2017 | Validé par le comité de lecture

Introduction

La Grue cendrée (Grus grus) symbolise la fidélité et le renouveau du printemps. En février et en mars, quand les jours rallongent, les grues d’Europe de l’Ouest quittent leurs zones d’hivernage situées dans la péninsule ibérique et en France pour rejoindre leurs sites de nidification en Europe du Nord. Elles survolent alors l’Hexagone selon un axe Sud-ouest-Nord-est, s’arrêtant parfois pour reprendre des forces, par exemple dans la vallée de l’Allier, sur les réservoirs de Champagne ou dans les prairies de Lorraine. Cette migration prénuptiale, plus rapide que celle d’automne, est suivie avec intérêt par de nombreux observateurs.
Francis Hengy a réalisé un documentaire intitulé « Migration au rythme des saisons » sorti en 2016 présentant le trajet aller-retour de cette espèce entre la Scandinavie et l’Espagne. Durant 52 minutes, on découvre ainsi plusieurs aspects de sa biologie tout en parcourant avec elle des milliers de kilomètres, de la taïga suédoise au parc national de Doñana en Andalousie en passant par le lac du Der à cheval sur les départements de la Marne et de la Haute-Marne, la réserve naturelle d’Arjuzanx dans les Landes, le réservoir de La Sotonera et la lagune de Gallocanta en Aragon.
Francis Hengy a répondu à nos questions sur son film et sur la Grue cendrée.

Abstract

The Common Crane (Grus grus) symbolizes fidelity and the renewal of spring. In February and March, when the days are longer, they leave their wintering areas in the Iberian peninsula and in France to reach their breeding grounds in Northern Europe. They then fly over France along a south-west north-east axis, they sometimes stop over to rest and feed, for example in the Allier valley, in the Champagne reservoirs or in the meadows of Lorraine. Francis Hengy has realized a documentary entitled « Migration au rythme des saisons » released in 2016 and presenting the migration of this species between Scandinavia and Spain. During 52 minutes, we discover several aspects of its biology while traveling with it thousands of kilometers, from the Swedish taiga to the national park of Doñana in Andalusia, passing by Der lake in the Marne and Haute-Marne departments, the natural reserve of Arjuzanx in the Landes department, the reservoir of La Sotonera and the lagoon of Gallocanta in the Spanish Aragon autonomous community.
Francis Hengy answered our questions about his film and about the Common Crane.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !