Nature Experience
Kite Optics
Starling

Magazine | Études

La situation des marais irakiens en 2008

Synthèse du rapport 2008 du "KBA (Key Biodiversity Areas) Project" rédigé par Nature Iraq en partenariat avec le Ministère irakien de l'environnement et d'autres organismes.
01/05/2009 | Validé par le comité de lecture

Introduction

Avec plus de 9 000 km², les marais mésopotamiens, au sud de l’Irak, représentaient avant les années 1990 l’une des plus vastes zones humides du monde. Au moment de la chute du régime de Saddam Hussein en 2003, ils ne couvraient plus que 760 km2 à cause d’assèchements et de la construction de barrages en amont. Grâce à la destruction de plusieurs digues, on a assisté à une revitalisation spectaculaires de vastes zones, une tendance en partie remise en cause par la sécheresse constatée en 2008 et le faible débit des fleuves Tigre et Euphrate.
Afin de faire un point régulier sur la biodiversité de cette région, l’association Nature Iraq mène depuis 2005 en coopération avec le Ministère irakien de l’environnement et d’autres intervenants internationaux des études sur le terrain. Leur but est de déterminer les KBA (‘Key Biodiversity Areas »), les sites naturels d’importance globale, nationale ou régionale.
Dans cet article, nous vous proposons des extraits du rapport 2008, résultat des travaux menés en janvier, en février, en mai et en juin 2008 dans les municipalités de Bassorah, de Missan et de Thi Qar, au sud de l’Irak.

Abstract

The southern Mesopotamian marshlands represent a unique and threatened habitat southern Iraq. They were affected by the drainage programs of the Saddam Hussein’s regime during the 1990s, but since 2003, some areas were restored thanks to the opening of several embankments. But there are still several threats, including severe droughts.
The KBA (Key Biodiversity Areas) Project, managed by Nature Iraq (NI) and the Iraqi Ministry of Environment (MoE) is attempting to identify the natural sites of require priority conservation action, though it is important to note that the entire system is interconnected and an integrated approach to environmental restoration and conservation is what is most needed in the marshlands. You can see our map of the KBA of the Mesopotiaman marshlands.
In this article, we present you some extracts from the KBA Survey conducted in January and February 2008 & May and June 2008, in Southern Iraq, primarily in the three southern governorates of Basrah, Missan and Thi Qar.

Vous devez vous connecter pour consulter cet article Se connecter

Poursuivez la lecture de cet article, en vous abonnant dès maintenant !

Découvrez les Archives d’Ornithomedia.com

Pour seulement 10,00 €TTC/an (ou 6,00 € les 6 mois)

Profitez de plusieurs centaines d’articles en accès illimité et sans aucun engagement.

Compléments

À lire aussi sur Ornithomedia.com

La Rousserolle d’Irak est de retour cette année à Hula (Israël) !

À lire sur le web

Le site web de la fondation Nature Iraq : www.natureiraq.org

Ouvrages recommandés

Aucun commentaire sur ce sujet

Participer à la discussion !