Publicité

Longue-vue Zeiss Victory Harpia

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Identification > Distinguer les mâles des Fauvettes passerinette, de Moltoni et des Balkans au printemps (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Identification"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Distinguer les mâles des Fauvettes passerinette, de Moltoni et des Balkans au printemps

Au printemps, des Fauvettes des Balkans sont parfois observées en Europe de l'Ouest : mais comment les identifier ?

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Distinguer les mâles des Fauvettes passerinette, de Moltoni et des Balkans au printemps

Fauvette des Balkans (Sylvia cantillans albistriata) mâle adulte au printemps, île de Lesbos (Grèce), mai 2014 : notez le rouge brique limité à la gorge.
Source : image extraite d'une vidéo publiée par Pete Hines

Il y a quelques années encore, les choses étaient simples : de l'Espagne à la Turquie, on ne reconnaissait qu'une seule espèce, la Fauvette passerinette (Sylvia cantillans). Mais sur la base de critères génétiques, morphométriques et vocaux, la taxonomie de ce passereau a évolué. Dans deux articles récents (2013) publiés dans British Birds, Lars Svensson propose de reconnaître trois espèces : la Fauvette passerinette (Sylvia inornata) qui niche dans la péninsule ibérique, en France et en Afrique du Nord, la Fauvette de Moltoni (Sylvia moltonii ou subalpina) présente en Corse, en Sardaigne, dans les Baléares et dans une grande partie du nord de l’Italie (sauf dans la chaîne des Apennins), et la Fauvette des Balkans (Sylvia cantillans) qui se reproduit le long de la côte orientale de l'Adriatique, dans le sud des Balkans, dans l’ouest de la Turquie et dans le sud de l’Italie. Deux sous-espèces seraient rattachées à Sylvia inornata : S. i. iberiae dans la péninsule ibérique et le sud de la France et S. i. inornata du Maroc à la Libye. S. cantillans serait aussi divisée en deux sous-espèces : S. c. cantillans dans le sud de l'Italie et en Sicile et S. c. albistriata dans le sud-est de l'Europe et dans l'ouest de la Turquie. La Commission de l’Avifaune Française ne s'est pas a priori encore prononcée sur cette proposition de classification, mais c'est celle que nous adopterons ici.
Entre mars et mai (et parfois aussi en automne), des Fauvettes des Balkans accidentelles sont parfois observées en Europe de l'Ouest jusqu'en Grande-Bretagne. Des individus ont déjà été identifiés en France, surtout le long du littoral méditerranéen mais également jusqu'en Bretagne (sur l'île d'Ouessant). Le phénomène du dépassement d'aire printanier expliquerait ces arrivées isolées.
Dans cet article, nous vous proposons une synthèse simplifiée des critères utiles pour distinguer au printemps (quand les plumages sont les plus colorés) les mâles adultes (dont les plumages sont les plus typiques) des Fauvettes passerinette, de Moltoni et des Balkans. L'identification spécifique des femelles et des oiseaux de première année, aux plumages très proches les uns des autres, ne sera pas abordée ici.

Abstract

A few years ago, things were simple: from Spain to Turkey, only one Subalpine Warbler (Sylvia cantillans) was recognized. But on the basis of genetic, morphometric and voice data, the taxonomy of this Passerine has evolved. In two recent papers (2013) published in British Birds, Lars Svensson proposes to recognize three species: the Western Subalpine Warbler (Sylvia inornata) that breeds in France, the Iberian Peninsula and North Africa, the Moltoni's Warbler (Sylvia moltonii/subalpina) that breeds in Corsica, Sardinia, the Balearic Islands and much of Northern Italy (excepted in the Apennines) and the Eastern Subalpine Warbler (Sylvia cantillans) that breeds in the Balkans, in western Turkey and in southern Italy.
Sylvia inornata
is divided into two subspecies: S. i. iberiae in the Iberian Peninsula and southern France and S. i. inornata from Morocco to Libya. S. cantillans is also divided into two subspecies: S. c. cantillans in southern Italy and Sicily and S. c. albistriata in south-eastern Europe and in western Turkey.
Between March and May (and sometimes also in September-October), some Eastern Subalpine Warblers are sometimes watched in North-western Europe, including France. The Spring overshooting phenomenon probably explains these data.
In this paper, we propose a simplified summary of the relevant criteria useful to distinguish in Spring the adult males the Western Subalpine Warbler, the Eastern Subalpine Warbler and the Moltoni's Warbler.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Les observations sur Ornithomedia.com

Fauvette des Balkans (Sylvia cantillans albistriata)

Dans les forums d'Ornithomedia.com

Participez à la discussion "fauvette mais laquelle ?"

Ouvrages recommandés

Sources

  • Brian Small, Mike Pennington, Dougie Preston et Andy Stoddart (2014). Subalpine Warblers. Challenge Series. Birding Frontiers.
  • L. Svensson  (2013). Subalpine Warbler variation and taxonomy. British Birds 106 (11). Pages : 651-668. www.britishbirds.co.uk/article/british-birds-november-2013/
  • Marc Duquet et Amine Flitti (2007). Eléments d'identification de la Fauvette passerinette orientale Sylvia cantillans albistriata. Ornithos 14-3. Pages 164-171
  • Aurélien Audevard (2007). Première mention française de la Fauvette passerinette orientale Sylvia cantillans albistriata. Ornithos 14-3
  • Igor Festari (2004). Tassonomia e variabilita geografica della Sterpazzolina (Sylvia cantillans) in Italia. Quaderni di Birdwatching. Année VI, volume 12. Octobre. www.ebnitalia.it/QB/QB012/sterpazzoline.htm
  • Brian J. Small . Identification of male ‘Subalpine Warblers’. Surfbirds. www.surfbirds.com/Features/subalpine13/main.html
  • Javier Blasco-Zumeta & Gerd-Michael Heinze. 367 Curruca carrasqueña. Laboratorio Virtual Ibercaja. http://www.ibercajalav.net/img/367_Sylvia_cantillans.pdf

Vos commentaires sur :
"Distinguer les mâles des Fauvettes passerinette, de Moltoni et des Balkans au printemps"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest