Publicité

Longue-vue Zeiss Victory Harpia

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Identification > Différencier les Phalaropes à bec large et à bec étroit en automne et en hiver (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Identification"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Différencier les Phalaropes à bec large et à bec étroit en automne et en hiver

Alors que de nombreux Phalaropes à bec large sont notés en ce mois de septembre 2017 le long des côtes françaises, voici les critères pour les différencier des Phalaropes à bec étroit.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Différencier les Phalaropes à bec large et à bec étroit en automne et en hiver

Phalarope à bec large (Phalaropus fulicarius) de premier hiver, lagunage de Bréhal (Manche), le 12/09/2017.
Photographie : Michel Leroux

Les phalaropes (genre Phalaropus) sont des limicoles originaux : leurs doigts sont lobés, ils sont polyandres (la femelle se reproduit avec plusieurs partenaires), les femelles sont plus grandes que les mâles,  leur plumage est plus coloré que ces derniers durant la période de reproduction, elles chantent, courtisent les mâles et s'occupent de la défense de leur territoire, laissant à leur partenaire le soin de l'incubation des œufs. La méthode de pêche de ces oiseaux est aussi particulière et consiste à créer un faible tourbillon dans l'eau en tournant sur eux-mêmes afin de soulever la nourriture du fond et d'attraper les petits invertébrés en plongeant leur bec. Enfin, ils hivernent en haute mer.
Le genre Phalaropus compte seulement trois espèces, les Phalaropes à bec large (Phalaropus fulicarius), à bec étroit (Phalaropus lobatus) et de Wilson (Phalaropus tricolor), cette dernière ne nichant qu'en Amérique du Nord et étant donc très rare en Europe de l'Ouest. Si au printemps et en été les adultes sont très colorés et faciles à identifier, ce n'est pas le cas en automne et en hiver du fait de la mue post-nuptiale complète qui débute à la fin de l'été (dès le début du mois d'août pour le Phalarope à bec étroit). Les juvéniles des deux espèces sont aussi assez similaires, et à partir du mois d'août, ils muent progressivement pour acquérir leur plumage de premier hiver.
Dans cet article, nous présentons les critères permettant de distinguer les Phalaropes à bec large et à bec étroit dans les plumages de juvénile, de premier hiver et d'adulte internuptial.

Abstract

The phalaropes (Phalaropus sp.) are original waders: they have lobed toes, they are polyandrous (the female mate with several partners), females are larger than males and their plumage is more colorful during the breeding season, they sing and defense their territory. Their method to catch invertebrates is unique: they create a small vortex in the water by turning on themselves. Finally, during the water, they are mainly pelagic.
There are only three species of Phalaropes: the Grey Phalarope (Phalaropus fulicarius), the Red-necked Phalarope (Phalaropus lobatus) and the Wilson's Phalarope (Phalaropus tricolor), the latter breeding in North America and being very rare in Europe. If during spring and summer adults are very colorful and easy to identify, it is not the case in the fall and winter, due to the post-breeding molt which starts at the end of the summer. Juveniles of both species are also quite similar, and from August, they gradually moult to acquire their first winter plumage.
In this article, we present you the criteria for identify the Grey and Red-necked Phalaropes in their juvenile, first winter and internuptial plumages.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la galerie photos d'Ornithomedia.com

Dans la rubrique Observations d'Ornithomedia.com

Ouvrages recommandés

Source

Vos commentaires sur :
"Différencier les Phalaropes à bec large et à bec étroit en automne et en hiver"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest