Publicité

Nouvelles Zeiss Conquest HD 32

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Équipement > Test : les jumelles Leica Trinovid HD 8x42 et 10x42

Équipement

Retour à la liste des articles de Équipement

Test : les jumelles Leica Trinovid HD 8x42 et 10x42

Antoine Boultera a essayé ces deux modèles lancés en novembre 2015 et il nous livre ses impressions.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Test : les jumelles Leica Trinovid HD 8x42 et 10x42

Les jumelles Leica Trinovid HD 8x42 ont été lancées en novembre 2015 : sont-elles vraiment intéressantes ?

Leica, le fabricant allemand de matériel optique, a lancé le premier modèle des jumelles Trinovid en 1958, et cette gamme a vite acquis une réputation de robustesse et de performance. Désireux de s'appuyer sur cette bonne image et de surfer sur la nostalgie de nombreux ornithologues qui ont fait leurs débuts avec ces jumelles, Leica a lancé en novembre 2015 les Trinovid HD, une famille composée des modèles 8X42 et 10X42. Et pour tenter de toucher un public un peu large que les seuls fans traditionnels de la marque allemande et les observateurs fortunés, ces jumelles sont proposées autour de 1 000 euros, tentant ainsi de pénétrer le marché des produits de gamme moyenne supérieure et rappelant la stratégie de Zeiss avec ses Conquest HD lancées en 2012 dont le prix est de moins de 1 000 euros ou de Swarovski avec ses Pocket CL qui sont disponibles depuis 2013 autour de 800 euros.
Antoine Boultera, un observateur amateur, a eu l'occasion d'essayer les Leica Trinovid HD 8X42 et 10X42 en janvier 2016 et il nous livre ici ses impressions.

Abstract

Leica, the famous optics German manufacturer, launched for the first time on the market the Trinovid binoculars family in 1958 and they quickly gained a reputation for solidity and performance. In order to exploit this good image and to surf the nostalgia of many birdwatchers who began birding with Trinovid binoculars, Leica launched in November 2015 the Trinovid HD, a family composed of 8X42 and 10X42 models. And to try to reach an wider market than the traditional fans of the German company and the wealthy birders, the price of these binoculars is around 1,000 euros, following the strategy of two of its competitors such as Zeiss with its Conquest HD whose price is under 1,000 euros.
Our reader Antoine Boultera had the opportunity to try the Leica Trinovid HD 8X42 and 10X42 in January 2016 and he gives us his impressions.

Caractéristiques des jumelles Leica Trinovid HD

Jumelles LeicaTrinovid HD 10x42

Jumelles LeicaTrinovid HD 10x42.

Sur son site web, Leica Camera AG décrit ses jumelles Trinovid HD comme étant "compactes, légères et solides" et garantissant "clarté, résolution, fidélité chromatique et contraste des images". La distance minimale théorique de mise au point est l'une des plus faibles du marché : 1,6 mètre pour les Trinovid HD 8x42 et 1,8 mètre pour les Trinovid HD 10x42. Le champ de vision des Trinovid HD 8x42  (124 mètres pour 1 000 mètres) est large.
Ces nouvelles Trinovid ont été redessinées pour une utilisation plus polyvalente et plus rapide et pour pouvoir tenir dans la paume de la main, la zone la plus stable de la main. Leur poids est de 720 grammes et leur longueur de 140 mm.
Elles sont livrées avec une nouvelle courroie ("strap") en néoprène appelée "Adventure" qui remplit à la fois la fonction de harnais de transport et de sacoche protectrice. Une vidéo explicative est disponible sur le Leica Birding Blog.
Le prix public constaté des Trinovid HD est d'un peu plus de 1 000 euros, soit un tarif inférieur à celui des Trinovid classiques : c'est une surprise pour une gamme HD et c'est désormais la gamme la moins onéreuse de Leica. Cette baisse a été rendue possible par une fabrication au Portugal et non en Allemagne et par l'utilisation de verres HD moins chers que ceux utilisés pour les jumelles Ultravid HD Plus (lire Jumelles Leica Ultravid HD-Plus : qu'en dit-on sur Internet ?) et par un emballage économique.
Les jumelles Trinovid HD bénéficient d'un service après-vente de trois ans et d'une garantie à vie couvrant les défauts de fabrication.
Une vidéo de présentation officielle est disponible sur Youtube.

Jumelles Trinovid HD 8x42 Jumelles Trinovid HD 10x42
Longueur (mm) 140 140
Hauteur (mm) 117 117
Largeur (mm) 65 65
Poids (grammes) 730 730
Distance minimum de mise au point (en m) 1,6 1,8
Champ de vision (en m pour 1 000 m) 124 113
Taux de transmission de la lumière 90 % 90 %
Dégagement oculaire (mm) 17 15
Correction dioptrique (dpt) +/- 4 +/- 4
Étanchéité (jusqu’à x m) 4 4
Accessoires livrés en série Courroie “Adventure”, capuchons d’objectifs et d’oculaires Courroie “Adventure”, capuchons d’objectifs et d’oculaires


Le test d'Antoine Boultera

Comparaison des jumelles Leica Trinovid 8x42 et Trinovid 8x42 HD

Comparaison des jumelles Trinovid 8x42 (gauche) et Trinovid 8x42 HD. Notez (1) la position de la molette de réglage dioptrique et la légère différence de design.

En janvier 2016, en Île-de-France, j'ai pu tester durant deux jours complets, par temps nuageux et ensoleillé, les nouvelles Leica Trinovid HD 8x42 et 10x42, et j'ai ainsi pu constater leurs qualités mais aussi quelques points qui m'ont moins plu.
Ces deux modèles sont lumineux, même quand le temps est maussade ou en fin de journée, et leur luminosité et leur clarté sont assez comparables à celles des jumelles Ultravid HD (je possède moi-même des Ultravid HD 10x42) qui sont pourtant plus chères et munies de verres plus haut de gamme (lire Les jumelles Leica Ultravid HD : un vrai plus ?). À mon avis, seuls des yeux d'experts verront une différence.  La couleur de l'image tire un peu vers le "jaune", mais c'est assez subjectif je l'admets.
La distance minimum de mise au point est proche de ce qui est annoncé théoriquement (moins de deux mètres pour les deux modèles) car j'ai pu voir clairement un objet placé près de mes pieds (je mesure 1,80 mètre), toutefois cela dépend un peu des capacités visuelles de chacun.
Le champ de vision des Trinovid HD 8x42 (124 mètres pour 1 000 mètres) est un peu inférieur à celui des Trinovid 8x42 classiques (qui est de 126 mètres pour 1 000 mètres) mais cela ne se voit pas sur le terrain.
La correction dioptrique se fait désormais sous l'oculaire droit et non plus au-dessus de la molette de mise au point centrale comme dans les Trinovid "classiques". Cela devient donc un système comparable à celui des autres jumelles du marché, mais le réglage peut se perdre accidentellement quand on a de grandes mains comme moi.

La nouvelle courroie "Adventure"

La nouvelle courroie "Adventure", livrée avec les Leica Trinovid HD, sert à la fois de harnais et d'étui

Le nombre de tours nécessaire pour passer de la mise au point du minimum à l'infini est un peu élevé (plus de deux tours), contre un tour et demi pour la génération précédente, ce qui pourra déplaire à certains. La molette est par contre assez précise. Les œilletons s'adaptent aux porteurs de lunettes (mais ce n'est pas mon cas) grâce à quatre crans de réglage.
Le design est agréable et l'ergonomie pratique (elles tiennent bien en main), et le revêtement en caoutchouc est doux au toucher. Le poids (730 grammes annoncés) est raisonnable et ne se fait pas sentir car il est bien équilibré : d'ailleurs je trouve qu'elles sont plus agréables à porter longtemps que des Ultravid HD.
La nouvelle courroie "Adventure", qui sert à la fois de harnais et d'étui, est originale, mais il faut un peu de temps pour s'y habituer. Elle est épaisse et confortable (davantage qu'un harnais classique), ce qui peut intéresser les gens qui ont des problèmes de cou, mais elle n'est pas très élégante. C'est vrai, les jumelles ne bougent plus quand on est en vélo ou que l'on fait du kayak par exemple, mais elle n'est pas très utile quand on observe normalement, en marchant. On ne peut pas raccourcir sa longueur si on le désire, et on n'a pas vraiment besoin de protéger à tout moment ses jumelles dans un étui. En outre, il est assez difficile de retirer les jumelles de cette sangle. C'est peut-être plus utile pour un chasseur qui utilise moins ses jumelles qu'un observateur classique. En résumé, je ne crois pas que cette courroie "Adventure" soit un argument décisif d'achat pour un ornithologue, mais c'est seulement mon avis. On peut en effet trouver sur le marché des sangles confortables à moindre prix : toutefois, elle est livrée avec les jumelles donc cela vaut le coup de l'essayer sur le terrain.
Le prix des Trinovid HD tourne autour de 1 100 euros, ce qui est raisonnable pour des produits Leica. Ces modèles entrent donc désormais en compétition avec les modèles les plus chers de certains fabricants de gamme moyenne comme Steiner.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Sur les forums d'Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

Jumelles Zeiss Conquest

Produits recommandés

Vos commentaires sur :
"Test : les jumelles Leica Trinovid HD 8x42 et 10x42"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest