Publicité

Longue-vue Zeiss Victory Harpia

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Équipement > Digiscopie contre photo reflex : le match (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Équipement"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Digiscopie contre photo reflex : le match

Jean-Christophe Delattre a comparé les performances d'une longue-vue Zeiss Diascope Victory 85 T*FL couplée à un Canon PowerShot S95 et celles d'un Canon EF 500 mm F/4 L IS USM monté sur un Canon 7D.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Digiscopie contre photo reflex : le match

Matériel reflex en place dans un petit affût, un simple abri de randonnée "Quechua" recouvert d'un filet de camouflage.
Photographie : Jean-Christophe Delattre

Pratiquant la digiscopie (qui consiste à combiner un appareil photo numérique et une longue-vue) depuis neuf ans et la photographie reflex depuis trois ans, Jean-Christophe Delattre (site web : Regards d'oiseaux) a décidé de comparer ces deux techniques photographiques. Il a testé les performances photographiques d'une longue-vue Zeiss Diascope Victory 85 T*FL (avec un zoom 20x-60x) associée, via un adaptateur "maison", à un Canon PowerShot S95 (compact numérique), et celles d'un Canon EF 500mm F/4 L IS USM couplé à un Canon EOS 7D, une référence pour de nombreux photographes animaliers.
Les potentialités de la digiscopie sont de plus en plus largement reconnues, mais cette technique tient-elle vraiment la route face à un bon équipement reflex ? C'est ce que nous allons voir ici.

Abstract

Jean-Christophe Delattre has been digiscoping since 2004 and has been using a DSLR camera for three years, so he has decided to compare these two photographic techniques using high-end equipments: a Zeiss Victory Diascope 85 T*FL spotting-scope with a 20x-60x zoom combined through a self-made adapter a Canon PowerShot S95, and a Canon EOS D mounted on a Canon EF 500 mm F / 4 L USM, a benchmark for many wildlife photographers.
The potential for digiscoping are increasingly recognized, but does this technique can really be competitive with a good DSLR equipment? 

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

Auteur

Jean-Christophe Delattre : jch.delattre@gmail.com - Site web : www.jc-delattre.fr

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

Produits recommandés

Source

Jean-Christophe Delattre. Digiscopie VS photo reflex. http://www.jc-delattre.fr/digireflex.htm

Vos commentaires sur :
"Digiscopie contre photo reflex : le match"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Commentaires postés :

TopOptics

Article bien construit et très intéressant. En ce qui concerne la luminosité, la "bonne surprise" dans le cas du digiscope vient du petit capteur de l'APN qui est moins gourmand en lumière qu'un capteur de reflex. La quantité de lumière entrante doit être mise en rapport avec la superficie du capteur. En ce qui concerne la performance du S95 en fonction des ISO, je trouve la limite citée de 200 ISO nettement sévère. Bien entendu, l'image se dégrade avec l'augmentation de sensibilité, mais elle reste correcte jusque 800 ISO et il vaut toujours mieux un peu plus de bruit qu'un peu plus de flou de bougé.
Bravo pour ce travail !

07/01/2014

Répondre

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest