Publicité

Zeiss Victory SF 8x42

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Débuter > L'élection du meilleur oiseau chanteur de France

Débuter

Retour à la liste des articles de Débuter

L'élection du meilleur oiseau chanteur de France

Le choix du "meilleur" oiseau chanteur de France se poursuit, mais voici pour le moment (au 09/05) les résultats de vos votes.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

L'élection du meilleur oiseau chanteur de France

Le Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) et le Merle noir (Turdus merula) sont les deux oiseaux ayant obtenu pour le moment (au 09/05) le plus de votes.
Photographies : Carlos Delgado et HTO / Wikimedia Commons

En ce début de mois de mai, les forêts, les parcs et les jardins d'Europe retentissent dès l'aube des chants de plusieurs espèces d'oiseaux, les plus fréquents étant ceux du Merle noir, de la Grive musicienne, du Rougegorge familier, de l'Accenteur mouchet et du Troglodyte mignon. Ces passereaux font d'ailleurs partie des meilleurs chanteurs de notre avifaune. Au cours du mois, d'autres virtuoses qui ont hiverné en Afrique vont progressivement revenir comme le Rossignol philomèle et le Loriot d'Europe.
Les fonctions essentielles du chant printanier sont de défendre un territoire et d'attirer un partenaire, mais ce ne sont pas les seules.
En cette période d'élections présidentielles en France, dont l'atmosphère n'a pas toujours été d'une grande sérénité, nous vous proposons de choisir le meilleur oiseau chanteur de l'hexagone dans une liste de neuf candidats : l'Accenteur mouchet (Prunella modularis), le Rougegorge familier (Erithacus rubecula), le Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos), la Grive musicienne (Turdus philomelos), le Merle noir (Turdus merula), la Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla), le Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes), le Loriot d'Europe (Oriolus oriolus) et le Pinson des arbres (Fringilla coelebs). Bien entendu, d'autres espèces mériteraient de figurer dans cette sélection, mais nous avons décidé d'en limiter le nombre et de choisir des oiseaux connus du plus grand nombre. Maintenant, à vous de voter !

Abstract

At the beginning of May, forests, parks and gardens of Europe resound of the songs of several species of birds, the most frequent being certainly those of the Eurasian Blackbird, the Song Thrush, the European Robin, the Dunnock and the Eurasian Wren. These passerines are among the best bird singers of our avifauna. During the month of May, other virtuosos who have wintered in Africa are gradually coming back to their breeding grounds such as the Common Nightingale and the Eurasian Golden Oriole. The essential functions of this spring vocal activity are to defend a territory and to attract a partner, but these are not the only ones and we are still far from having fully understood the complexity of the songs of birds: but this should not prevent us to love them simply for their beauty and for the well-being they provide us.
During this period of presidential elections in France, whose atmosphere has not always been of great serenity, we propose you to choose the best bird singer of the hexagon among a list of nine contenders: the Dunnock (Prunella modularis), the European Robin (Erithacus rubecula), the Common Nightingale (Luscinia megarynchos), the Song Thrush (Turdus philomelos), the Eurasian Blackbird (Turdus merula), the Eurasian Blackcap (Sylvia atricapilla), the Winter Wren (Troglodytes troglodytes), the Eurasian Golden Oriole (Oriolus oriolus) and the Common Chaffinch (Fringilla coelebs). Of course, other species would have deserved to be included in this selection, but we have decided to limit the number of species and to select known species of the greatest number. Now, it's up to you to choose!

Pourquoi les oiseaux chantent-ils au printemps ?

Les neuf candidats virtuoses

Les neuf candidats virtuoses sélectionnés (de gauche à droite et de haut en bas) :  Accenteur mouchet (Prunella modularis), Rougegorge familier (Erithacus rubecula), Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos), Grive musicienne (Turdus philomelos), Merle noir (Turdus merula), Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla), Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes), Loriot d'Europe (Oriolus oriolus) et Pinson des arbres (Fringilla coelebs).
Photographies : Jean-Claude Terny, Alain Mesas, Frebeck (Wikipedia), Taco Meeuwsen (Wikipedia), Malene Thyssen (Wikipedia), Jakub Stančo (Wikipedia), Marc Le Moal, Paco Gómez (Wikipedia) et Jean Morillon

Le pic de l'activité vocale de la plupart des oiseaux se situe au printemps. À cette période de l'année, ils sont actifs durant une grande partie de la journée, et souvent dès l'aube : d'ailleurs, si vous habitez près d'un parc ou d'un bois, vous avez certainement eu l'occasion de profiter (ou de subir...) du "chœur de l'aube", un concert matinal aux fonctions multiples (lire Le chœur de l'aube des oiseaux, plus qu'un simple concert matinal).
Certains oiseaux chantent plutôt le matin comme l'Accenteur mouchet (Prunella modularis), d'autres plutôt le soir ou la nuit comme le Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) (lire Pourquoi certains oiseaux crient-ils et/ou chantent-ils la nuit ?), et d'autres pratiquement toute la journée comme le Merle noir (Turdus merula).
Le chant est inné ou nécessite un apprentissage (lire Le sous-chant des oiseaux). C'est un moyen de communication au sein d'une même espèce, et parfois aussi entre espèces différentes (par exemple pour les avertir de la présence d'un danger, lire Le houspillage chez les oiseaux).
Au printemps, les fonctions les plus importantes du chant sont certainement la défense d'un territoire et l'attraction d'un partenaire sexuel. Certains oiseaux restent toute l'année dans leur territoire et ils chantent donc aussi en hiver comme le Rougegorge familier (Erithacus rubecula) (lire Pourquoi certains oiseaux chantent-ils en hiver ?), mais pour ceux qui ont hiverné plus au sud, le retour sur les sites de nidification constitue une source de stress car les mâles doivent trouver ou retrouver un domaine et le défendre contre les intrus : ils peuvent pour cela se battre et/ou chanter de la façon la plus puissante, la plus claire et la plus affirmée possible (tout en faisant attention à ne pas attirer des prédateurs). 
Le chant doit rester caractéristique de l'espèce afin d'être reconnaissable par les congénères mâles et femelles, mais il existe des variations entre populations et même entre individus : par exemple, les chants des Grives musiciennes (Turdus philomelos) présentent souvent des différences (dans la succession des motifs, dans l'ajout d'imitations particulières...) (lire Cinq livres pour observer, comprendre ou évoquer poétiquement les oiseaux).
La qualité du chant d'un mâle transmet des informations sur ses aptitudes et sur sa forme physique : son but est d'éviter au maximum que ses rivaux (notamment des jeunes à la recherche d'un premier territoire) ne testent ses capacités physiques et son courage. Le chant est souvent répété, parfois durant des heures : le mâle du Pinson des arbres (Fringilla coelebs) est bien connu pour cela, et l'on regrette parfois qu'il ne fasse pas des pauses...
Le chant du mâle  sert à attirer une femelle pour s'accoupler (précisons que des femelles peuvent aussi chanter quand elles participent à la défense du territoire, et des espèces chantent même en duo) : cette dernière choisira le mâle en fonction de la qualité de son chant, mais aussi (selon les espèces) de l'étendue de son territoire, de la beauté de son plumage, de sa force, de son courage, de sa capacité à trouver de la nourriture...
Le chant nuptial joue également un rôle dans la physiologie de la reproduction, en stimulant la production hormonale chez la femelle et ainsi en favorisant sa fertilité.
Le chant pourrait enfin être enfin une source de plaisir : des études ont montré qu'il était parfois accompagné d'une production de dopamine et de peptides opioïdes, des neurotransmetteurs cérébraux associés au plaisir, à la motivation et à la récompense.

70 chants d'oiseaux du jardin

Ce CD présente 70 chants d'oiseaux familiers qui fréquentent  les parcs et les jardins d'Europe de l'Ouest et comprend un livret-dépliant de huit pages. Il s'agit d'un produit pratique et idéal pour les débutants et que vous pouvez commander dans notre boutique.

Une sélection de neuf candidats virtuoses

La plupart des oiseaux chantent, mais leurs chants sont parfois grinçants comme ceux des sternes, stridents comme ceux des goélands ou des martinets ou monotones comme ceux de la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et du Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) (lire Distinguer les Pouillots fitis et véloce). Les passereaux ont les chants les plus mélodieux et les plus élaborés, et nous vous proposons de choisir parmi les neuf espèces ci-dessous celle qui selon vous a le plus beau chant :

  • Accenteur mouchet (Prunella modularis)
  • Rougegorge familier (Erithacus rubecula)
  • Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos)
  • Grive musicienne (Turdus philomelos)
  • Merle noir (Turdus merula)
  • Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla)
  • Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
  • Loriot d'Europe (Oriolus oriolus)
  • Pinson des arbres (Fringilla coelebs).

D'autres espèces auraient pu figurer dans cette sélection, comme le Rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus) ou l'Alouette lulu (Lullula arborea), mais nous avons voulu limiter leur nombre au maximum et choisir des oiseaux connus de tous. Pour apprendre à identifier ces neuf espèces, vous pouvez lire nos articles Identifier les oiseaux des jardins et des parcs au printemps et en été et Identifier les oiseaux du jardin en hiver.

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant de l'Accenteur mouchet (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Rougegorge familier (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Rossignol philomèle (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant de la Grive musicienne (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Merle noir (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant de la Fauvette à tête noire (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Troglodyte mignon (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Loriot d'Europe (source : Xeno-canto) :

Écoutez ci-dessous un enregistrement du chant du Pinson des arbres (source : Xeno-canto) :

Votez pour l'oiseau qui a le plus beau chant (selon vous)

Votez ci-dessous pour l'espèce qui a le plus beau chant selon vous. Vous pouvez aussi réagir en publiant un commentaire après vous être inscrit puis connecté. 

Les résultats provisoires des votes

Les votes restent ouverts, mais voici déjà les résultats provisoires au 09/05 :

  • Rossignol philomèle : 27,8 %
  • Merle noir : 18,1 %
  • Loriot d'Europe : 17,3 %
  • Grive musicienne : 10 %
  • Troglodyte mignon : 7,3 %
  • Pinson des arbres : 7 %
  • Fauvette à tête noire : 6,2 %
  • Rougegorge familier : 4,9 %
  • Accenteur mouchet : 1,6 %

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

CD "70 chants d'oiseaux du jardin"

Produits recommandés

Sources

Vos commentaires sur :
"L'élection du meilleur oiseau chanteur de France"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest