Publicité

Zeiss Victory SF 8x42

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Conseils > Installer des planches sous les nids d'hirondelles

Conseils

Retour à la liste des articles de Conseils

Installer des planches sous les nids d'hirondelles

Cette solution simple permet de profiter de la présence des hirondelles nicheuses tout en limitant les problèmes de salissures.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

Installer des planches sous les nids d'hirondelles

Planche installée sous un nid occupé d'Hirondelles rustiques (Hirundo rustica) dans l'Hérault.
Photographie : Michel Usdin

Dans de nombreux pays, les hirondelles symbolisent le printemps, le bonheur, la fécondité et la fidélité. En Europe, les Hirondelles rustique (Hirundo rustica) et de fenêtre (Delichon urbicum) sont globalement en déclin à cause de l'intensification de l'agriculture qui entraîne une diminution de la quantité d'insectes dont elles se nourrissent, du nombre de flaques et de mares qui leur fournissent de la boue pour construire leur nid, et de la surface des roselières dans lesquelles elles se rassemblent en automne avant de partir en migration. La façade des bâtiments modernes sont aussi souvent moins propices à l'installation des nids, et les opérations de rénovations et de réfections peuvent parfois s'accompagner de la destruction de ceux-ci. Les conditions d'hivernage en Afrique deviennent aussi moins favorables,  à cause du réchauffement climatique qui multiplie les épisodes de sécheresse.
Vous pouvez agir de plusieurs façons pour aider les hirondelles : installer des nichoirs, protéger les endroits où elles trouvent de la boue ou leur fournir des bacs à cet effet, informer et sensibiliser les propriétaires, les aménageurs, les maires et les administrations sur la nécessité de les protéger et de les prendre en compte lors des opérations de construction et/ou de ravalement, mais aussi améliorer la coexistence entre les habitants et ces oiseaux en limitant les désagréments causés par leurs fientes qui tombent de leurs nids. Pour cela, il existe une solution simple : poser des planches (ou planchettes) quand cela est possible.
Cet article est proposé en partenariat avec le blog Defi-écologique.com, qui a pour but d'informer le public sur la nécessité de protéger l’environnement.

Abstract

In many countries, swallows symbolize spring, happiness, fertility and fidelity. In Europe, Barn Swallows and Common House Martins are globally in decline due to the intensification of agriculture which reduces the quantity of insects they feed on, the number of puddles and ponds which provide them mud to build their nests and the number of reedbeds in which they gather in the autumn before migrating. The façade of modern buildings are also often less suitable for the installation of their nests, and the operations of renovations and repairs may be accompanied by the destruction of them. Wintering conditions in Africa are also becoming less favorable because of global warming that multiplies the episodes of droughtness.
There are many ways to help swallows: installing artificial nests, protect areas where they can find mud, informing and educating landowners, developers, mayors and administrations about the need to protect and take them into account during the oprations of construction and/or renovation, but also improving the cohabitation between inhabitants and these birds by limiting the inconvenience caused by their droppings falling from their nests, and there is a simple solution for that: installing small boards under their nests.
This article is proposed in partnership with the blog Defi-écologique.com, which aims to inform the public about the need to protect the environment.

Différencier les Hirondelles rustique (Hirundo rustica) et de fenêtre (Delichon urbicum)

Les deux espèces d’hirondelles qui nichent régulièrement dans les maisons et sur les bâtiments d’Europe sont l'Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum), noire et blanche et à queue courte, et l'Hirondelle rustique (Hirundo rustica), au dessus bleu-noir, au dessous blanchâtre, à la gorge et au front roux et à la queue très échancrée et prolongée par deux filets (lire Identifier les oiseaux du jardin et des parcs au printemps et en été).
Le nid de l'Hirondelle rustique a une forme de bol ou de coupole incluant de de la paille ou de petites herbes (lire La population française d'Hirondelles rousselines est-elle nettement sous-estimée ?). Il est souvent situé à l’intérieur des bâtiments (grange, écurie, étable, garage, atelier, boxe pour chevaux ...). Il faut compter 18 à 23 jours après l'éclosion pour que les oisillons quittent le nid. Et pour les inciter à le faire, les parents cessent de les nourrir, leur tendent des insectes et lorsque les petits se sont suffisamment approchés du bord, ils lancent des cris d'alerte qui les font "basculer" dans le vide. Les adultes continuent ensuite de les nourrir pendant environ une semaine.
Le nid de l'Hirondelle de fenêtre a une forme de boule presque entièrement fermée, sans paille ni petites herbes, et il est plutôt construit à l’extérieur des bâtiments. Les jeunes quittent leur nid à l'âge de 22 à 32 jours. Les adultes continuent ensuite de les nourrir pendant environ une semaine.

Hirondelle rustique (Hirundo rustica) adulte

Hirondelle rustique (Hirundo rustica) adulte : notez le front et la gorge rouge brique, le dos bleu-noir, le dessous blanc et la queue à brins effilés.
Photographie : Martin Mecnarowski / Wikimedia Commons
Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum) adulte

Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum) adulte : notez le plumage bicolore blanc et noir.
Photographie : Estormiz / Wikimedia Commons


Quelques conseils pour attirer ou préserver les hirondelles

    • Support et fil pour Hirondelles rustiques (Hirundo rustica)

      Support grillagé et fil pour Hirondelles rustiques (Hirundo rustica) dans un boxe pour chevaux en Belgique.
      Photographie : Marc Fasol
      Conservez les nids déjà installés. Si la destruction de nids est inévitable, pour des travaux par exemple, attendez le départ des hirondelles (en septembre ou en octobre généralement).
    • Laissez une ouverture (fenêtre entrouverte, trou dans une porte...) pour les Hirondelles de cheminée, qui nichent plutôt à l'intérieur des bâtiments.
    • Installez un ou plusieurs nichoirs spécialement conçus pour les hirondelles (lire Les différents types de nichoirs).
    • Évitez les peintures trop lisse sur les murs pour les aider à s'accrocher lors de la construction de leur nid. On peut par exemple privilégier les crépis à la surface granuleuse, ou bien créer un point d'appui pour le nid, par exemple un clou, une petite planche ou un support grillagé (facile à réaliser soi-même).
    • Maintenez à proximité du bâtiment des flaques de boue, des mares ou des ornières... Vous pouvez aussi installer un bac en bois ou en métal suffisamment grand (par exemple 50 cm x 100 cm) au fond imperméable et rempli de terre argileuse humide que l'on arrosera de temps en temps. Placez-le dans un endroit calme et à l'abri des prédateurs.
    • Si nécessaire, installez un fil de quelques mètres à proximité du nid (entre deux poutres par exemple) qui servira de perchoir aux parents pendant la couvaison, puis aux petits. Attention toutefois à ne pas faciliter l'accès aux fouines et/ou aux chats qui peuvent être extrêmement agiles. Le premier envol est très risqué, et un perchoir bien placé permettra aux jeunes hirondelles de quitter leur nid sans risque (dans les granges ou les boxes pour chevaux, leur premier atterrissage se fait en effet souvent sur une botte de paille au sol, et elles sont alors des cibles pour les chats car elles volent encore mal).
    • Sensibilisez les habitants et les mairies à la nécessité de protéger les hirondelles et de favoriser leur nidification (lire Favoriser l'Hirondelle de fenêtre dans la ville : l'exemple de Gembloux).
    • Si vous trouvez une jeune hirondelle sur le sol, a priori en bonne santé mais incapable de voler, il faut d’abord essayer de la remettre dans son nid (si possible le bon), puis vérifier que les parents reviennent s'en occuper dans la demi-heure ou l'heure qui suit. Sinon, vous pouvez essayer de l'aider (lire Aider une hirondelle tombée du nid : des conseils et un exemple).

Les planchettes pour hirondelles, une solution simple pour limiter les nuisances

Planche sous un nid d'Hirondelles rustiques (Hirundo rustica)

Planche installée sous un nid d'Hirondelles rustiques (Hirundo rustica) dans l'Hérault : elle est ici vissée sur une poutre.
Photographie : Michel Usdin

Durant la période de nidification, les fientes qui tombent des nids des hirondelles peuvent poser un réel problème et salir les façades ou le sol. En effet, les adultes s’agrippent au nid pour nourrir les jeunes et laissent alors des déjections. Pour éviter que les propriétaires ne demandent la destruction des nids, ce qui est normalement interdit car il s'agit d'oiseaux protégés, il existe une solution simple : installer une planchette en bois ou en aggloméré naturel (sans formaldéhyde), visée sur une poutre ou contre un mur, ou bien soutenue par deux équerres. Il faudra la placer à au moins 40 cm sous le nid ou sous la colonie pour ne pas gêner les oiseaux. On pourra aussi en placer une sous les principales zones de passages.
Elle devra être mise en place avant le début de la période de nidification (en automne ou à la fin de l'hiver).
Elle devra être suffisamment large pour récupérer le maximum de déjections, mais pas trop pour ne pas constituer un nouveau support favorable à la construction de nids (vous pouvez laisser un petit espace entre le bord interne de la planche et le mur pour limiter ce risque). Voici un exemple de dimensions classiques d'une planche à hirondelles : 17 cm x 46 cm x 26 cm.
Elle devra être nettoyée à la fin de la saison de nidification et sera donc accessible. Vous pouvez aussi l'incliner légèrement vers l’extérieur afin de favoriser un auto-nettoyage par la pluie (mais il faudra tout de même faire un nettoyage annuel).
Vous pouvez facilement fabriquer et installer vous-même une planche à hirondelles, mais il en existe aussi dans le commerce, par exemple sur le site web Vivara.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

À lire sur le web

Le blog Défi Écologique : https://blog.defi-ecologique.com

Source

Maison de l’Environnement de Franche-Comté. Migration et hirondelles dans le ciel de Franche-Comté. www.maison-environnement-franchecomte.fr

Vos commentaires sur :
"Installer des planches sous les nids d'hirondelles"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest