Publicité

Découvrez la boutique de vêtements griffés Ornithomedia.com !

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Conseils > Halloween : transformer une citrouille en un abri/nichoir pour les oiseaux

Conseils

Retour à la liste des articles de Conseils

Halloween : transformer une citrouille en un abri/nichoir pour les oiseaux

Une citrouille peut fournir des graines pour les oiseaux et être transformée en mangeoire, mais il est également possible d'en faire une maison décorative et bon marché.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

Halloween : transformer une citrouille en un abri/nichoir pour les oiseaux

Une citrouille transformée en nichoir.
Photographie : Stephanie Juntunen  / www.pinterest.at/sjuntunen32

Si vous fêtez Halloween, vous avez peut-être acheté ou récolté une citrouille pour la transformer en une effrayante tête au sourire édenté et aux yeux menaçants, et éventuellement y placer une chandelle. Avec la chair retirée, vous pouvez concocter une soupe et d'autres délicieux plats (purées, frites, tartes, confitures...), et il est conseillé de récupérer les graines, riches en lipides, en glucides, en minéraux et en vitamines, pour les donner ensuite aux oiseaux. Une fois la fête terminée, il est amusant de transformer la citrouille en une mangeoire décorative et bon marché, qui pourra durer plusieurs jours, voir plusieurs semaines suivant les températures. S'il vous reste une citrouille intacte non utilisée, vous pouvez la transformer en un nichoir pour le printemps suivant ou d'abri durant les nuits de l'hiver prochain : dans cet article, nous vous donnons quelques conseils simples pour la préparer.

Abstract

You may have bought or harvested a pumpkin for Halloween to turn it into a scary head with a toothless smile and menacing eyes, and eventually to put a candle on it. With the flesh removed, you can cook soup and other dishes (purees, fries, pies, jams ...), and you can put the seeds (high in fat, carbohydrates, minerals and vitamins) aside to give them to the birds. Once the feast is over, you can turn the pumpkin into a decorative and cheap feeder, which will be appreciated by birds and can last several days, or even weeks according temperatures.
If you have an intact pumpkin that you have not used, you can turn it into a birdhouse for the following spring or into a shelter for the nights of the next winter: in this article, we give you some tips simple to prepare it.

Des graines et une mangeoire pour les oiseaux  

Lorsque vous préparez votre citrouille pour Halloween, vous devez retirer sa chair. Vous pouvez mettre les graines de côté pour les donner aux oiseaux (lire Halloween : gardez les graines de citrouille pour les oiseaux des jardins), et découper le légume pour en faire une mangeoire (lire Créer une mangeoire pour les oiseaux à partir d'une citrouille).

Transformer une citrouille en un nichoir ou en abri pour l'hiver

S'il vous reste une citrouille intacte (pleine), de taille moyenne (ni trop petite ni trop grosse), vous pouvez la transformer en un nichoir ou en un abri pour l'hiver (lire Comment les oiseaux supportent-ils les nuits d'hiver et comment les aider ?) pour les oiseaux. Notez que l'on peut utiliser d'autres légumes appartenant à la famille des Cucurbitacées, comme les courges (voir la vidéo à la fin de l'article).

Voici les étapes à suivre :

  • laissez sécher la citrouille suffisamment longtemps (trois à quatre mois idéalement), au soleil et/ou à l'intérieur dans un endroit à l'abri de l'humidité, ce qui permettra de solidifier ses parois. Pour vérifier si elle est bien sèche, secouez-la, les graines à l'intérieur doivent faire du bruit.
  • Trempez-la ensuite 15 minutes dans de l'eau chaude savonnée, utilisez un couteau dentelé ou une râpe pour gratter la peau et les moisissures sur les parois externes. Laissez ensuite sécher très soigneusement.
  • Décidez du diamètre du trou d’entrée du nichoir. Il aura une forme légèrement ovale, et vous le placerez plutôt vers le sommet. Marquez l'endroit avec un feutre nettoyable. Le diamètre de l'entrée dépendra de l'espèce que vous souhaitez attirer : un trou de 25 à 30 mm de diamètre sera plutôt adapté aux Mésanges bleue (Cyanistes caeruleus) et nonnette (Poecile palustris), au Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) ou au Roitelet huppé (Regulus regulus), un trou de 28 à 32 mm de diamètre favorisera la Mésange charbonnière (Parus major) et le Moineau friquet (Passer montanus), tandis que le Moineau domestique (Passer domesticus) a besoin d'un entrée de 32 mm de diamètre au moins (lire Les différents types de nichoirs). Si le trou est trop grand, il pourrait laisser entrer un écureuil ou un mustélidé.
  • Découpez le trou avec une scie à guichet (aux dents fines et à lame allongée et étroite). 
  • Retirez les graines et la chair sèches en utilisant une longue cuillère, un tournevis ou un cintre, et évacuez le contenu par le trou d’entrée.
  • Percez deux petits trous de chaque côté de l'attachement du pédoncule pour éventuellement suspendre le nichoir et faire circuler l’air, et deux autres petits trous (de moins d'un centimètre de diamètre) dans le fond pour faciliter le drainage. 
  • Un toit sur une citrouille

    Vous pouvez coller un toit pentu sur une citrouille (qui a ici été peinte) après avoir creusé deux trous pour supprimer l'arrondi.
    Source : www.portaldeartesanato.com.br
    Trempez quelques minutes la citrouille dans un produit non toxique de traitement du bois (goudron de pin, huile de lin...) afin d'éliminer la pourriture et les champignons.
  • Laissez sécher la citrouille pendant quelques jours.
  • Poncez éventuellement la surface pour l'enduire avec un vernis à l'eau ou une lasure bio, mais il serait dommage de retirer la belle couleur orange de la citrouille.
  • Vous pouvez enfin attacher la citrouille à une branche avec un morceau de corde, de nylon ou de cuir solide, mais vous pouvez aussi la poser sur un support. L'emplacement choisi devra être à l'abri des prédateurs.

Ajouter un toit

Une fois que votre citrouille a été séchée et préparée comme décrit précédemment, vous pouvez éventuellement y ajouter un toit pentu afin les oiseaux soient davantage à l'abri des intempéries.
Pour cela, il faut :

  • découper deux grandes trous de chaque côté de la partie supérieure afin de supprimer les arrondis et d'obtenir une surface à peu près plate.
  • Poncer la surface pour faciliter le collage du toit à l'aide d'une colle à bois.

Vidéo : transformer une courge en un nichoir

Si vous n'avez pas de citrouille pour la transformer en nichoir, vous pouvez également utiliser un autre légume de la famille des Cucurbitacées, comme une courge. La vidéo ci-dessous décrit les étapes à suivre.



Vidéo décrivant les étapes de la création d'un nichoir à partir d'une courge en forme de gourde.  
Source : Bernadette Fox

 

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la boutique d'Ornithomedia.com

Sources

Vos commentaires sur :
"Halloween : transformer une citrouille en un abri/nichoir pour les oiseaux"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest