Publicité

Zeiss Victory SF 8x42

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Pratique > Conseils > Le Faucon crécerelle peut nicher dans une jardinière sur un balcon

Conseils

Retour à la liste des articles de Conseils

Le Faucon crécerelle peut nicher dans une jardinière sur un balcon

Des cas ont déjà été signalés en Europe, et Asmae Ben Kacem a suivi à Agadir (Maroc) la nidification réussie d'un couple dans un pot de fleurs en 2016 et en 2017.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Le Faucon crécerelle peut nicher dans une jardinière sur un balcon

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle nourrissant ses jeunes nés dans un pot de fleurs, Agadir (Maroc), le 19/05/2017.
Photographie : Asmae Ben Kacem

Le Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) est l'un des rapaces les plus communs d'Europe. Son envergure est comprise entre 69 et 82 cm, ses ailes sont étroites et pointues et sa queue est longue. Le dos et le dessus de ses ailes sont marron, le dessous du corps est crème tacheté de sombre, et les deux sexes ont de fines moustaches noirâtres et une gorge blanche. Le mâle a la tête, le croupion et la queue gris ardoisé, tandis que la femelle a la tête brune et est globalement plus fortement tachetée de noir. Le juvénile ressemble à la femelle mais il est plus roux et plus fortement barré de noir. Le Faucon crécerelle fréquente des habitats variés, y compris urbains, et il niche d'ailleurs souvent sur des bâtiments.
On a même observé plusieurs cas de nidification dans une jardinière ou un pot suspendu sur un balcon ! En 2016 et en 2017, un couple a élevé avec succès plusieurs jeunes dans un pot de fleurs sur le balcon d'Asmae Ben Kacem à Agadir (Maroc) : nous présentons ici son expérience, illustrée par plusieurs de ses photos.

Abstract

The Common Kestrel (Falco tinnunculus) is one of the most common raptors in Europe. Its wingspan is between 69 and 82 cm, its wings are pointed and its tail is long. The mantle and top of its wings are brown, the underside of the body is cream streaked with dark and both sexes have fine blackish mustaches. The male has a gray head and its slate tail is terminated with a black band, while the female has a brown head and is globally more heavily mottled in black. The juvenile looks like the female but it is more reddish and more strongly barred.
The Common Kestrel lives in varied habitats, including urban habitats, and it often nests on buildings. Several cases of pairs breeding in a flower box or a pot hanging on a balcony have even been reported! In 2016 and 2017, a pair has successfully raised several youngs in a pot of flowers on the balcony of Asmae Ben Kacem in Agadir (Morocco): we present here her interesting experience.

Le Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)

Faucons crécerelles (Falco tinnunculus) mâle et femelle

Faucons crécerelles (Falco tinnunculus) mâle et femelle posés sur la rambarde d'un balcon, Agadir (Maroc), le 03/04/2017 : la femelle invite le mâle à s'accoupler.
Photographie : Asmae Ben Kacem

Le Faucon crécerelle est un rapace commun et bien connu, mais dans le sud de l'Europe et en Afrique du Nord, il peut être confondu avec le Faucon crécerellette (Falco naumanni). Pour en savoir plus sur les critères permettant de les distinguer, vous pouvez lire notre article Distinguer les Faucons crécerelle et crécerellette.

Quelques étapes de la nidification du Faucon crécerelle

La parade nuptiale commence en hiver pour les oiseaux sédentaires, mais elle atteint son intensité maximale en mars pour décroître progressivement ensuite.
Les accouplements ont lieu environ un mois avant la ponte. La femelle sollicite le mâle par des cris, se penche en avant, les ailes baissées et la queue levée. Elle place sa queue sur le côté, pendant que le mâle se pose sur elle. La femelle passe ensuite de plus en plus de temps, près ou dans la cavité, environ une dizaine de jours avant la ponte.
La ponte a généralement lieu en avril ou en mai. La femelle, brièvement relayée par le mâle qui la nourrit (les allers-retours d'un mâle apportant des proies constituent un bon indice d'une couvaison en cours), couve un à sept œufs pendant environ un mois.
Les poussins ont un duvet blanc, puis grisâtre. La femelle reste avec eux une quinzaine de jours pour les protéger des intempéries et des prédateurs : elle est alors seule à les nourrir avec les proies apportées par le mâle, puis elle se met également à chasser, surtout quand les poussins auront entre 20 et 30 jours et qu’ils pourront déchiqueter eux-mêmes les proies.
Les jeunes s'envolent au bout de 30 à 35 jours. À la sortie du nid, ils sont encore nourris par les parents pendant 15 à 30 jours. Ils vont ensuite peu à peu cesser de les approvisionner pour qu'ils apprennent à chasser par eux-mêmes et se dispersent plus ou moins loin. Les secondes pontes sont peu courantes.
On constate une certaine fidélité des couples au site de nidification.

Des nidifications réussies dans des jardinières et des pots

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle et ses poussins

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle et ses poussins nés dans un pot sur un balcon d'Agadir (Maroc), printemps 2017.
Photographie : Asmae Ben Kacem

Le Faucon crécerelle peut nicher dans des arbres, sur des parois rocheuses ou des bâtiments. Comme c'est le cas de plusieurs rapaces comme l'Épervier d'Europe (Accipiter nisus) (lire Une nidification de l'Épervier d'Europe à Montmartre), le Faucon pèlerin (Falco peregrinus) (lire Les monuments religieux de France où l'on peut observer le Faucon pèlerin) ou même l'Autour des palombes (Accipiter gentillis) (lire L’Autour des palombes devient urbain), le Faucon crécerelle niche régulièrement dans les zones urbaines, y compris dans de grandes villes. L'espèce étant protégée depuis plusieurs décennies, elle semble se rapprocher de plus en plus des humains et on a déjà observé plusieurs cas de couples ayant élevé avec succès des jeunes nés dans des jardinières ou des pots de fleurs sur des balcons.
Voici quelques exemples :

  • la LPO Aude nous signale une nidification réussie dans l'Aude en 2016 et d'une en cours en 2017 dans un pot de citronnier dans ce même département
  • nidification en 2014 d'un couple (cinq œufs pondus) dans un jardinière au 12ème étage d'un immeuble du 18ème arrondissement à Paris
  • nidification réussie (sept jeunes à l'envol) en 1984 d'un couple dans une jardinière au 8ème étage d'un immeuble de Saint-Priest (Rhône)
  • nidifications réussies de plusieurs couples dans des jardinières sur des balcons de plusieurs quartiers (La Palomera, Polígono X et Espacio) dans la ville de León en Castille-et-León (Espagne)
  • nidification réussie d'un couple sur un balcon d'un appartement habité à Las Palmas dans les îles Canaries (Espagne)
  • nidification réussie (et filmée par une webcam) d'un couple entre 2005 et 2011 (au moins) dans une jardinière sur le balcon de Juan Cortés dans un immeuble de Malaga en Andalousie (Espagne). Le propriétaire a réussi peu à peu à gagner la confiance de la femelle en lui donnant à manger depuis sa fenêtre, puis sur une table placée près de fenêtre à l'intérieur de son appartement !
  • La ville de Santander en Cantabrie (Espagne) a lancé au printemps 2017 une campagne de recensement des couples de Faucons crécerelles nichant dans des jardinières intitulée "Se buscan cernícalos en las jardineras".

L'expérience d'Asmae Ben Kacem à Agadir (Maroc)

Asmae Ben Kacem vit à Agadir au Maroc : elle nous a contactés via notre page Facebook et elle nous a transmis des photos de la nidification réussie d'un couple en 2016 (quatre œufs pondus et deux jeunes à l'envol) et en 2017 (cinq œufs pondus et quatre jeunes à l'envol) dans un pot de fleurs placé sur la rambarde de son balcon et bien visible depuis la fenêtre de la chambre de ses enfants. Elle a observé et photographié la croissance des jeunes et a pu assister à leur nourrissage par la femelle (apports de souris). Pour les aider, Asmae a déposé régulièrement de la viande de dinde et du foie de volaille sur le rebord de la fenêtre, et la femelle a accepté cette nourriture. Elle a aussi mis de l'eau à leur disposition dans un récipient. Asmae garde toutefois une certaine distance avec ces oiseaux pour ne pas les déranger car la femelle devient plus méfiante au fur et à mesure de l'avancement de la nidification. Elle a toutefois constaté que les adultes avaient moins peur d'elle qu'en 2016, et il est probable que le bon déroulement de la reproduction de 2016 et le comportement respectueux et accueillant de la propriétaire des lieux ont expliqué le retour du couple cette année.

Faucons crécerelle (Falco tinnunculus) femelle et ses poussins

Faucons crécerelle (Falco tinnunculus) femelle et ses poussins nés dans un pot de fleurs, Agadir (Maroc), le 05/06/2016.
Photographie : Asmae Ben Kacem
Faucons crécerelle (Falco tinnunculus) femelle et ses poussins

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle et ses poussins nés dans un pot de fleurs, Agadir (Maroc), le 04/06/2016.
Photographie : Asmae Ben Kacem
Poussins de Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)

Poussins de Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) dans un pot de fleurs, Agadir (Maroc), le 18/06/2016 : l'aîné est plus fort que les autres.
Photographie : Asmae Ben Kacem
Faucons crécerelles (Falco tinnunculus) femelle adulte et poussins

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle (au premier plan) et ses poussins dans un pot de fleurs, Agadir (Maroc), printemps 2017.
Photographie : Asmae Ben Kacem
Poussins de Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)

Poussins de Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) dans un pot de fleurs, Agadir (Maroc), printemps 2017.
Photographie : Asmae Ben Kacem
Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) femelle ayant accepté de la viande de volaille, Agadir (Maroc), printemps 2017.
Photographie : Asmae Ben Kacem

Poser un nichoir

Comme nous l'avons vu, le Faucon crécerelle peut parfaitement nicher dans une jardinière, mais il est aussi possible de poser un nichoir. Il doit être de type semi-ouvert (lire Les différents types de nichoirs), ses dimensions doivent être d'au moins 500 x 400 x 420 mm et l'épaisseur du bois doit être d'au moins 30 mm. Il est ensuite recommandé de garnir le fond d'une couche de tourbe ou de sciure de 5 cm d'épaisseur. Son ouverture devra être exposée à l'abri des vents dominants (et donc de la pluie), et de préférence à l'est ou sud-est. Un exemple de plan peut être téléchargé au format PDF.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la galerie d'Ornithomedia.com

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)

À lire sur le web

La page Facebook d'Asmae Ben Kacem : https://www.facebook.com/asmae.benkacem

Ouvrages recommandés

Sources

Vos commentaires sur :
"Le Faucon crécerelle peut nicher dans une jardinière sur un balcon "

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest