Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Naturalisme

Abordez dans ce forum tous les autres thèmes que l'ornithologie : botanique, mammalogie, herpétologie, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


mais où vont-ils chercher des idées pareilles ???!!!

Envoyé par : saintmarcjl (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 10 septembre 2008 05:39:29



Le tardigrade, animal hors du commun capable de survivre au vide spatial (étude)
Afp - 09.09.08 | 19h39


Des tardigrades, petits animaux invertébrés à huit pattes mesurant deux millimètres au plus, connus pour leur résistance exceptionnelle, ont survécu au vide et aux radiations de l'espace, selon une expérience dont les résultats sont publiés mardi aux Etats-Unis.

C'est la première fois qu'un animal a été soumis à un tel test, soulignent les scientifiques européens qui ont mené cette expérience, dont les travaux paraissent dans la revue Current Biology du 9 septembre.

Comme leur habitat naturel, les mousses et les lichens, subissent souvent des sécheresses prolongées, ces animaux sont capables, après s'être en grande partie desséchés eux-mêmes, de ressusciter même après plusieurs années.

Les tardigrades ont aussi montré une résistance exceptionnelle aux températures extrêmes variant de moins 272 degrés Celsius à plus 151 degrés ainsi qu'à des pressions équivalentes à 300 fois celle de l'atmosphère.

Des tardigrades ont été embarqués à bord du vaisseau spatial européen FOTON-M3 lancé en septembre 2007 par une fusée russe Soyouz-U et exposés au vide de l'espace à 270 km d'altitude. Il s'agissait d'une des 43 expériences prévues pour ce vol automatique en orbite terrestre basse.

Après le retour de la capsule sur Terre, il s'est avéré que la plupart des tardigrades, encore appelés "ours aquatiques", selon la traduction de l'anglais ("water-bears"), avaient résisté non seulement au vide spatial mais aussi à des doses de rayons ultraviolets mille fois plus grandes qu'à la surface du sol et mortelles pour la plupart des organismes vivants.

Ils ont pu non seulement sortir de leur état d'hibernation au contact de l'eau sans présenter aucune altération biologique, mais même se reproduire normalement, indiquent les chercheurs.




Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest