Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Suspension confirmée pour le projet minier Iamgold, en Guyane

Envoyé par : saintmarcjl (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 9 août 2007 06:12:17



Suspension confirmée pour le projet minier Iamgold, en Guyane




CAYENNE, Guyane française (Reuters) -

Le projet de mine d'or en Guyane française de la société CBJ Caïman, filiale du groupe Iamgold, est suspendu "jusqu'au Grenelle de l'environnement" prévu pour la seconde quinzaine d'octobre, a-t-on appris mercredi de source proche du secrétariat d'Etat à l'Outre-mer.

"Cela n'implique aucune décision dans un sens ou dans l'autre", dit-on de même source. Il ne s'agit donc pas "d'un gel". Simplement "d'un souci de transparence vis-à-vis", entre autres, "des associations de protection de l'environnement".

Ces dernières avaient demandé à inclure le projet dans le "Grenelle de l'environnement", mais la décision émane d'un choix interministériel, qui implique aussi bien Christian Estrosi que Jean-Louis Borloo et le Premier ministre François Fillon.

"Cela montre que le dossier pose problème", a estimé Philippe Ménard, du collectif Non à Cambior qui réunit diverses associations environnementalistes et plusieurs partis politiques.

"Si tout était nominal, le préfet aurait signé. S'il ne signe pas, c'est bien que cela pose problème, malgré tous les 'feux verts' reçus en Guyane", a-t-il dit.

"Mais nous sommes également satisfaits que Chantal Berthelot, la députée de la seconde circonscription de Guyane, ait été sélectionnée pour le groupe de travail sur le Grenelle de l'environnement. Elle a toujours été contre ce projet et saura appuyer en ce sens", a-t-il estimé.

Tous les avis favorables ont en effet été délivrés sur le projet : demande de permis de construire l'usine, autorisation d'exploiter une installation classée pour la protection de l'Environnement et autorisation d'ouverture de travaux miniers.

Mais après deux enquêtes publiques - la première en 2006, la seconde en mars 2007 -, les antagonismes sont toujours aussi forts.



UN PROJET ANCIEN

Les détracteurs soulignent la proximité de la peut-être future mine avec la réserve naturelle de Kaw, et sa situation dans un périmètre Zone nationale d'intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF) de type I.

Ses promoteurs rappellent l'intérêt économique: 340 emplois annoncés en phase de production, 35 tonnes à produire en sept ans d'exploitation.

Patrick Godin, président directeur général de CBJ Caïman, a fait savoir qu'en cas de réponse négative, sa société ne se lancerait pas dans une troisième demande.

Iamgold craint que la saison des pluies mi-novembre ne retarde les travaux de plusieurs mois, voire d'un an.

Hervé Germani, directeur des ressources humaines de CBJ Caïman, a dit "attendre la décision officielle pour se prononcer".

Le projet est né en 1989, en plein apartheid, lorsqu'une société minière sud-africaine s'est associée avec le BRGM pour mettre en valeur les gisements miniers de la montagne de Kaw.

Les élus locaux, scandalisés, avaient alors obligé l'État à renoncer à cette alliance trop peu éthique.

En 1994, convaincue par les prospections du BRGM à Camp Caïman, la société canadienne Asarco avait créé une filiale en Guyane et obtenu des permis de recherche.

Les multinationales minières avaient alors été accueillies à bras ouverts.

En 2002, Asarco Guyane française avait été rachetée par des investisseurs canadiens (Hope Bay), qui ont créé Ariane Gold.

Fin 2003, la société canadienne Cambior rachetait Ariane Gold, prenant ainsi le contrôle de plusieurs permis de recherche minière à Roura, dont Camp Caïman.

Et en novembre 2004, Cambior avait obtenu du ministère de l'Industrie une concession valable 25 ans, de 30 km2 à Camp Caïman, à Roura, dans le Parc Naturel Régional de la Guyane, en bordure de la réserve naturelle des marais de Kaw, à une cinquantaine de kilomètres de Cayenne.



Re: Suspension confirmée pour le projet minier Iamgold, en Guyane

Envoyé par : nathan16 (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 9 août 2007 11:55:16

Bonjour,
Où trouvez-vous autaut d'infos ????

amicalement


Nathan



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest