Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


la peur de l'an mil?

Envoyé par : fx (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 23 juillet 2003 09:10:59

"A la fin du premier millénaire, l'Europe était "un pays de forêts, de tribus, de sorcellerie et de roitelets ressemblant à l'Afrique du 19e siècle".

En Chine, régnaient les empereurs de la période Song; Byzance atteignait son apogée sous Basile II; trois califats dominaient l'Islam : les Abbassides à Bagdad, les Omeyyades à Cordoue et les Fatimides au Caire.

En Europe, les grands personnages étaient le pape Sylvestre II, Otton III (980-1002), empereur d'Allemagne, qui rêvait d'être le successeur de Charlemagne, Robert II le pieux (970-1031), fils d'Hugues Capet, Vladimir le Saint (941-1015) à Kiev et Etienne Ier de Hongrie (969-1038). L'Angleterre était dominée par les Danois. Dans nos régions, le pouvoir était réparti en Comtés; la Flandre (Beaudouin IV le Barbu), le Hainaut (Régnier IV), le Luxembourg (Frédéric) et Namur (Albert Ier). Le prince évêque de Liège était Notger.

Pour certains, l'an mil ou mil trente trois, selon que l'on faisait débuter le calendrier chrétien à l'incarnation ou à la rédemption, devait marquer le début du règne de Satan, la venue de l'antéchrist et annoncer la fin du monde et le jugement dernier : cette conception eschatologique trouvait sa justification dans l'interprétation littérale de versets de l'Apocalypse. De nos jours, certaines sectes basent sur ce texte des prédictions apocalyptiques.

Otton III aurait été averti en songe d'avoir à exhumer le corps de Charlemagne : il lui était précisé que la dépouille se trouvait sous la chapelle voûtée de la Basilique Sainte Marie à Aix-la-Chapelle. Par ailleurs, Otton III établit sa résidence à Rome, car selon la légende, l'antéchrist serait tenu à l'écart tant que l'Empire aurait son siège à Rome.

Les chroniqueurs de l'époque tels Sigebert de Gembloux (1030-1112) et Raoul Glaber (1000-1033) décrivirent les terreurs et désastres de l'an Mil, dans une perspective manifestement apocalyptique; Glaber affirme notamment que le diable lui est apparu à trois reprises !

Parmi les événements précurseurs du cataclysme mondial, citons : le passage de la Comète de Halley (989), l'éclipse de soleil de 968, la destruction du Temple de Jérusalem par le calife Al Kakim (1009), une pluie de sang en Aquitaine, mais aussi les hérésies associées à la débauche, les épidémies, notamment le mal des ardents, les famines et des cas de cannibalisme en Bourgogne, la simonie, les bûchers d'hérétiques et de sorciers, des inondations et tremblements de terre … Les historiens romantiques et entre autres Jules Michelet , ont repris à leur compte ces récits rocambolesques.

En fait, les années de 995 à 1000 furent assez calmes. Depuis le début du XXe siècle, la plupart des historiens estiment que les années proches de l'an mil n'ont pas été très différentes des autres périodes du Moyen Age , mais qu'à partir de l'an mil, une mutation s'est opérée, annonçant la transformation du paysage culturel, rural et urbain de l'Europe avec la Paix de Dieu , la Trêve de Dieu et les serments de paix .

Il semble donc que, convaincues de la fin du monde proche, les populations de l'an mil aient vécu dans la crainte et qu'il y eut un redoublement de piété et de charité, mais aussi d'impostures, de fausses reliques et de faux prophètes.

A l'approche du second millénaire, nous pourrions comme les chroniqueurs de l'an mil et comme les romantiques exaltés, évoquer des fléaux pré-apocalyptiques : le Sida, les génocides, l'intégrisme, les sectes, les famines, les tremblements de terre … Tout cela n'est toutefois pas crédible. Il n'y a pas de grande peur de l'an 2000, sauf pour quelques millénaristes attardés et illuminés. Espérons toutefois que, même sans la crainte salutaire de l'an mille, le prochain siècle ne verra pas que des avancées technologiques, mais que dans un monde sans distances, les combats pour la paix, les droits de l'homme, la sauvegarde de la planète et la solidarité connaîtront de plus en plus de succès. "
D'après R. Krémer

Pour ma part, je constate actuellement une peur de l'an 2000 avec l'arrivée brutale et coordonnée d'individus rétrogrades, pessimistes et ignorants relayés par les médias en général.

Qu'en est il vraiment?

On sait que la température moyenne de la terre était nettement supérieure au moyen age par rapport à l'époque actuelle: que devient dans ce cas le "dérèglement climatique"?

Comment expliquer que la température était supérieure au moyen age?

De tout temps il y a eu des prophètes et autres charlatans, Bové et les "verts" en général ne sont que les succésseurs de Michel de Nostredame. Leur programme politique alarmiste n'est que spéculation et prophétie...

En ce qui concerne les espèces animales et végétales menacées, je pense que c'est entre le 16èm siècles et le 19èm siècle que de nombreuses espèces animales ont disparu à cause des grands explorateurs et surtout des chats, chiens et rats qui les accompagnaient.

Enfin faire peur au peuple a toujours été un bon moyen pour le contrôler. Avant c'était l'enfer, maintenant les OGM ou le nucléaire civil.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest