Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


écotourisme et dérangement

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:04:49

Ma question s'adresse à tous, y compris au modérateur.

Trouvez vous normal l'écotourisme ou l'ornithotourisme volontaire?

Je trouve cela génant d'organiser des croisières ou des expéditions payantes pour aller observer des oiseaux qui n'en tireront surement aucun bénéfice loin de là, il y a des zoos pour voir des animaux mais aller déranger des oiseaux en pleine période de reproduction me semble dommage même si le but premier est de développer l'accès au grand public à la nature.

On parle actuellement beaucoup du facteur de dérangement, je pense que ce principe doit s'appliquer en priorité à des territoires faiblement peuplés et à peu près préservés de toute activité humaine dommageable.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:18:51

Alors mon p'tit FX... avec ce sujet, ça va etre ta fète... :-)))

C'est comme pour la chasse. Beaucoup de proprio, conseils généraux... voient avec l'écotourisme, une manière de rentabiliser une zone "inhospitalière". Sans cela, cette zone naturelle aurait pu etre convertie en un joli parking. Les oiseaux ou animaux auraient pu etre vendu à des zoos ou à la chasse commerciale (peu scrupuleuse comme chacun le sait).

Donc, votre argument phare, c'est : la chasse permet de maintenir "intacte" une zone humide qui n'existerait plus si les chasseurs n'étaient plus là.
Et bien maintenant, il y a l'autre coté de la médaille. Nous avons à notre compte, le meme argument : sans l'écotourisme, beaucoup de réserve n'en serait pas.

Et sur le plan dérangement, un gros touriste avec son bob et ses lunettes de soleil dérangera toujours moins qu'un chasseur, son chien et son fusil.


Je t'avais prévenu, FX... t'as foutu les pieds dans un super sujet.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:22:33

FX nous montre la voie. La chasse n'est plus une fatalité. Il existe une alternative aux marais de chasse; Transformons les en grandes réserves dans lesquelles les touristes pourraient venir (sans trop déranger; le dérangement serait géré et controlé). Le marais continuerai ainsi de vivre !

Merci FX...


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:32:44

Mon petit laurent, la chasse, à la différence de l'écotourisme, se pratique uniquement hors des périodes de reproduction, en conséquence l'impact de la chasse sur les couvées est négligeable.

Je ne suis presque sûr qu'un groupe de 50 touristes avec des bobs ne soit pas beaucoup plus néfaste que 50 chasseurs pour la réussite des couvées.

Les notions de perturbation ou de dérangement de l'avifaune doivent concerner toutes les activités "nature", y compris celles permettant d'obtenir des subsides conséquents.

Je pense personnellement que les litoraux breton, normand ou azuréen souffrent assurément beaucoup plus du tourisme 3 mois par an que de 7 mois de chasse!

mais ce n'est que mon opinion...


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:39:00

Il suffit d'être organisé. Le tourisme permet la sauvegarde de 25% du territoire du Costa Rica. Les gens ne peuvent que aller sur les chemins d'une toute partie du site. Le reste est en réserve intégrale, où seulement pour des études spécifiques sur autorisation (difficile à obtenir). Les études d'impacts sont légion et il n'y aucun doute non seulement sur l'efficacité de l'approche. Il n'y a non plus aucune doute qu'actuellement celle la seule façon viable de protéger (réellement) des grandes surfaces naturelles.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:39:58

J'oubliais: il faut pas confondre tourisme et écotourisme (à peine quelques % du total). Le Costa Rica 1:10 de la France, reçoit près de 1.000.000 d'éco-touristes.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:40:19

c'est pas la mienne.

mais tu as raison pour les nichées.
mon second message n'était bien sur que de la provoc (comme tu l'aimes). Cet écotourisme me parait une solution à la sauvegarde de la nature. Car les gens ne prendront pas conscience qu'elle doit etre protégée; Ils s'en tapent. Ils veulent juste gagner du fric. Comme le disait Valéry, la seule solution est de rentabiliser la nature. Il y avait la chasse, maintenant il y aussi l'écotourisme. Après, il ne faut pas non plus faire n'importe quoi, je suis d'accord avec toi. Faut réfléchir au truc. Disposer des affuts, faire en sorte que les touristes demeurent invisible de la faune, que les deux restent un maximum bien séparés. Mais je crois qu'il y a plein de chose à faire. Et il y a aussi l'aspect ludique. Apprendre aux gens ce qu'est la nature pour tenter de convertir toujours plus de monde à la protection des la nature (faune et habitats).


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Olive (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:48:24

Encore une fois, une petite comparaison entre la zone chassée du Platier d'Oye et la zone ouverte au public est assez représentative.
Olive


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:49:08

Pour la solution Valéryenne, je n'y suis pas opposé mais le coté "charter" me rebute un peu...même si c'est un débouché certain pour bon nombre de pays.

Il serait sage que l'ONU réglemente sérieusement ce style de tourisme pour éviter des naturoscopes ou des Disneyland nature.

L'autre petite chose qui me gène est que certaines des personnes qui vont aller observer ces oiseaux seront incapables d'observer les oiseaux qui se posent sur l'arbre devant leur domicile ou leur bureau ou ne freineront pas en voiture pour éviter un piaf, un merle ou une tourterelle mais c'est une autre histoire.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 17:51:08

Olive, la zone chassée du platier d'oye hors période de chasse doit être aussi accueillante pour les oiseaux que la zone non chassée.

Cela montre que les oiseaux sont beaucoup plus intelligents que certains le prétendent et que la majorité sait très bien se mettre à l'abri.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 18:31:09

"L'autre petite chose qui me gène est que certaines des personnes qui vont aller observer ces oiseaux seront incapables d'observer les oiseaux qui se posent sur l'arbre devant leur domicile ou leur bureau ou ne freineront pas en voiture pour éviter un piaf, un merle ou une tourterelle mais c'est une autre histoire."

Ca fait partie de mon boulot de faire passer ce genre de message...


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Olive (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 18:44:31

"la zone chassée du platier d'oye hors période de chasse doit être aussi accueillante pour les oiseaux que la zone non chassée."
C'est surement vrai mais en période de chasse, il est assez choquant pour les visiteurs de la réserve de voir devant les cabanons d'observation des oiseaux auxquels il manque une patte, une aile cassée ou en agonie. C'est pas de la super pub pour les chasseurs d'autant plus que plusieurs observatoires ont été brulés par les mêmes.
Valéry, tu dois en avoir entendu parler.
L'éco-tourisme, c'est également un bon moyen d'apporter des ressources financières à des pays peu riches.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : florian (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 21:09:59

Un peu oui, j'y ai travaillé sur l'amenagement du Platier d'Oye! C'est un site phare mais peu soutenu en raison des problemes (que vous connaissez) qui y sont lies.
Cela dit au passage, je ne vois pas grand chose sur les mares dont les abords sont fauchés et les berges creusees a 90°, mais bon...
Pour ceux qui veulent voir un exemple de gestion intelligente il y a à ma connaissance: Clairmarais (pres de St-Omer) et les marais du Vigueirat (pres de Arles).
-> exemples meme d'une gestion à la fois ecotouristique, ludo-pedagogique, sociale, scientifique et respectueuse.

@++


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Fil (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 21:36:09

Salut olive
Je vais aussi faire de l'obs à l'observatoire de la réserve du platier et ce qui me choque c'est qu'en hiver lorsqu'il gel fortement, aucun point d'eau n'est prévu. Manque de crédit ou manque d'imagination sans doute. Chez moi, une pompe se met en route à 1° et ne s'arrête de fonctionner qu'après le gel.
Quant aux oiseaux bléssés bien oui mais ils ne l'ont pas tous été par les chasseurs.
Cause possible :
- percution avec une voiture. Voitures bien trop nombreuses que l'on devrait remplacer par des transports en commun plus "pratiques"
- rencontre avec une ligne haute tension que l'on devrait enterrer
- collision avec une éolienne que l'on devrait comme les les lignes HT : enterrer ou mettre à l'envers

Quant à l'observatoire brulé (ça fait déja un bon bout de temps), il est évident, comme pour la statue dégradée sur l'autoroute entre blgne et Calais, que l'on ne peut que déplorer. Déplorer ou... mieux : faire en sorte que chacun se tolére, se respecte et prenne un peu plus de plomb dans la cervelle que dans la cartouche pour les uns et un peu plus de sagesse pour les mutants.

Oui au niveau de l'observatoire principal, il y a un bon strationnement d'oiseaux, mais ils vont couver, hors chasse, dans la zône louée et entretenue pas les chasseurs. (tu n'es pas sans savoir que c'est une zone dunaire et que sans curage, la zone humide disparaît)
Dernièrement dans la zone chassée, en compagnie d'un ami ornitho, j'ai compté 48 cygnes dans un tout petit plan d'eau alors qu'il n'y en avait aucun au niveau de l'observatoire principale de la réserve.
Tu vois, en rien il ne faut généraliser et éviter le manichéisme.

Ce que j'écris est vérifiable, ça n'est pas du ressenti.

Si l'on se rencontre à Oye Plage dans l'observatoire, il est facile de me reconnaître car je lance toujours un "bonjour" en arrivant. J'obtiens généralement peu de réponse :-)))

Fil


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 21 mai 2003 09:06:30

Ce qui tendrait à dire que les oiseaux préfèrent la zone chassée mais qu'ils n'y ont accès que lorsque les chasseurs sont à la plage. Le facteur limitant est donc bien la chasse.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 21 mai 2003 09:33:26

Les oiseaux préfèrent la zone chassée pour se reproduire, nuance!


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 21 mai 2003 09:48:35

Ca FX, on ne le saura jamais; Car pour pouvoir trancher, il faudrait que la chasse soit nulle pendant un an entier. On verrait alors si les oiseaux ne préfèrent la zone chassée que pour nicher, ou si le reste du temps c'est la chasse qui les gènent.


Re: écotourisme et dérangement

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 21 mai 2003 09:59:43

Zones de gagnage, zones de migration, zones d'hivernages et zones de reproduction ne sont pas toujours les mêmes loin de là, je ne connais pas le platier d'Oye mais je pense que le travail de générations de chasseurs du cru n'est pas reconnu à sa juste valeur.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest