Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


la course à l'espèce rare

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 07:45:35

Bonjour

Il y a 2 façons de faire des Sciences Naturelles:
- soit on recherche à voir un maximum d'espèce d'une classe particulière sans se préoccuper des biotopes et des autres classes (insectes, mammifères, plantes et champignons), cela ressemble alors à une course et doit à mon avis finir par couter un max, par exemple, pour voir un guêpier, il est nécéssaire d'aller dans le sud de la France ou ailleurs dans le monde. Cela conduit en général à dédaigner certaines espèces "courrantes" mais pourtant pas inintéressante et perdre les notions de protection du cadre de vie puisqu'on ne le connait pas sans l'étudier un minimum.

- soit on s'intéresse et on étudie un biotope dans son ensemble (faune et flore), c'est plus long certes mais cela permet de pouvoir aprécier les intéractions entre la faune et la flore. C'est la voie que j'ai choisie (pour l'instant), je préfère ne voir qu'un nombre limité d'espèce mais pouvoir les voir par moi même en découvrant des lieux propices à l'observation de telle ou telle espèce. Cela demande certes de la persévérance mais c'est tellement plus valorisant que d'utiliser le travail de quelqu'un d'autre pour observer un maximum d'oiseau en négligeant tout le reste.


Re: la course à l'espèce rare

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 20 mai 2003 08:52:27

Salut fx,

Il y a pleine d'autres façon de faire l'ornithologie. En effet, la mienne ne rentre dans aucune des deux catégories que tu décris brièvement.

Moi-même, j'ai plusieurs approchent en facontion des circonstances.

1. Lorsque je guide (donc dans des pays ou régions que je connais). Je cherche à voir BIEN un maximum d'oiseaux, à revoir tant que possible les espèces qui intéressent mon groupe pour qu'il puisse, le plus possible, se débrouiller seul par la suite. Evidemment, cela dépend aussi du groupe.

2. Lorsque je prospecte un pays que je connais, je cherche à découvrir des choses, à répondre à des questions dont les réponses ne sont pas élucidées. Surtout des problèmes de répartition, habitat et particulièrement de taxonomie

3. Lorsque je prospecte pays que je ne connais pas assez, mon but est d'apprendre à identifier la plupart des espèces et connaître ce qui est connu sur elles (répartition, habitat, comportement, etc). Pour arriver au niveau ou je peux passer au point deux.

4. Lorsque j'aborde un avifaune inconnue, j'essaie de voir un maximum d'espèces (coche ou pas) pour me familiariser avec l'avifaune et avoir une vision globale suffisante pour ensuite faire les prospection au point 3.

Le reste n'est que conséquence amusante. Oui, je compte les espèces que je vois. Oui, lorsqu'il me manque 1 ou 2 oiseaux j'essaie de les voir. C'est un aspect ludique amusant mais secondaire. Mais c'est une motivation incontestable.

Exemple de ce dernier point. Un de mes sites préfére, au monde, est l'embouchure de l'Oued Souss au Maroc. Ceci dit, si jo'bserve normalement là-bas, je ne vais rien découvrir. Le passage de limois, de laridés, de sternes, de flamants, etc est connu. Bon, le passage de la Sterne arctique, des guifettes leucoptères et de quelques espèces peu connues au Maroc n'est pas encore bien compris. Et bien crois moi ou non, mais regarder une à une 4000 sternes pour trouver une arctique ou 1500 guifettes pour trouver une leuco, ce n'est pas suffisamment motivant pour être fait systématiquement.

Par contre, à la pensée de trouver un oiseau rare, non seulement parce qu'il est rare mais parce que c'est un coche (pour le Maoc, pour l'Afrique, pour le Paléarctique ou pour sa lifelist, là c'est motivant. Ainsi, je regarde systémtiquement tout, mais ma motivation là est la coche. J'ai ainsi déjà trouver des leuco, de la sterne arctique... mais aussi un goéland à ailes blanches, un Chevalier grivelé, un Goéland à bec cerclé, une Mouette atricille (un pot m'a aidé sur celle-là), un Busard pâle, des chevaliers stagnatiles, ... et je ne parle que de ce site. Ailleurs, j'ai aussi trouvé un Bécasseau semipalmé, un B. de Bonaparte, un B. tacheté (on me l'a aussi trouvé celui là, merci Gilles!), un Fuligule à bec cerclé, etc.. je vais pas vous faire toute la liste.

Utile ou pas, c'est amusant, et n'empêche pas les aspects plus importants.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest