Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 21:15:02

Bonsoir les amis,

Pour nous simplifier le débat éternel sur la chasse, je propose de le regrouper sous cette rubrique, histoire de ne pas "polluer" le forum avec trente-six mille sujets qui cachent tous le même.

Comme introduction, je vais ici laissé Albert Scheitzer résumé mon point de vue global qui sert de base à mon argumentation. Mais je ne me permettrait pas de parler directement de "chasse" dans l'intro, c'est d'ailleurs lac dernière fois que j'utilise ce mot ce soir.

Vainement, Schweitzer chercha pendant des mois la réponse à la question de savoir comment l’homme pouvait être en accord avec lui-même et avec le monde. Ce fut lors d’un long voyage qu’il dut entreprendre sur le fleuve en septembre 1915 qu’au soir du troisième jour l’expression « Respect de la vie » surgit subitement en lui. Celui qui médite sur le monde et sur lui-même observe que, tout ce qui l’entoure, aussi bien les plantes et les animaux que ses semblables, tiennent à la vie, très exactement comme lui-même.

Voici les phrases du célèbre docteur, qui a consacré sa vie à soigner les malades de la région de Lambaréné, Gabon. C'est d'ailleurs à son hopital qui existe toujours à Lambaréné que j'ai dévouvert cet extrait.

« Qu’est-ce que le respect de la vie et comment naît-il en nous ? Le fait le plus élémentaire dont l’homme est conscient s’exprime ainsi : je suis vie qui veut vivre, entourée de vie qui veut vivre. C’est en méditant à tout instant sur lui-même et sur le monde qui l’entoure que l’homme devient conscient qu’il est volonté de vivre au milieu de volonté de vivre. L’homme qui s’est mis à réfléchir comprend alors en même temps la nécessité d’accorder à toute volonté de vivre le même respect de la vie qu’il accorde à la sienne propre. Il vit la vie d’autrui en la sienne propre. Il lui apparaître comme étant le bien, le fait de : maintenir la vie, développer la vie, amener une vie qui peut se développer à sa plus haute valeur ; comme étant mauvais d’anéantir la vie, porter atteinte à la vie et d’étouffer une vie qui pourrait se développer. »
« C’est là le principe fondamental absolu de la morale qui mérite réflexion »
« L’homme n’est éthique que lorsque la vie en elle-même, aussi bien celle des plantes que celle des animaux lui est sacrée, comme celle des hommes, et lorsqu’il se dévoue pour porter aide à une vie qui est en danger. Seule l’éthique universelle d’une vie qui se sent démesurément responsable à l’égard de tout ce qui vit peut se justifier en pensée. » « L’éthique du respect de la vie comprend donc en elle-même tout ce que couvrent les notions d’amour, de dévouement, de partage de souffrance, de partage de joies et d’engagement pour le bien ».

Grand homme cet Albert.

Bonne réflexion à tous

Valéry


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 08:41:38

Auteur: Rémi ()
Date: 17/05/2003 19:28

Entre certains chasseurs de ce forum qui lancent régulièrement des messages vitupérant les "vilaines méchantes" corneilles et cet article de la voix du nord je me dis qu'il ne fait pas bon être corvidé en France :
"Hier, ce ne sont pas moins de quarante six corbeaux freux qui ont été tués
par les tireurs d'élite auxquels le sous-préfet Michel Jeanjean a rendu
visite et remerciés de leur action." L'expédition coordonnée par Collin
était motivée par les
réclamations des riverains du quartier de la Rotonde à AVESNES SUR HELPE
(59), gênés par les cris des corvidés ...


Répondre à ce message

Re: Fait pas bon être corvidé
Auteur: Thierry ()
Date: 17/05/2003 19:37

Tu as raison, c'est triste de voir çà
Ils feraient mieux de chercher à comprendre les raisons pour lesquelles il y a cette surpopulation de corvidés, les activités humaines (décharges à ciel ouvert, zones de friches industrielles...) en sont très souvent responsables...


Répondre à ce message

Re: Fait pas bon être corvidé
Auteur: dereck ()
Date: 18/05/2003 06:35

Les corvidés ont toujours été regulés et les population ne présentent pas de difficultés et l'inverse est surement vrai, à l'exeption faite du grand corbeau, alors arrêté 5'
et alors voir plus moins
Les amis des oiseaux

bill


Répondre à ce message

Re: Fait pas bon être corvidé
Auteur: Locksley ()
Date: 18/05/2003 08:33

c'est comme avec les grands animaux : lorsqu'ils ne sont pas chassés régulièrement, ils se reproduisent a grande vitesse lorsque les conditions sont parfaites pour cela, afin de maintenir l'espèce !!!

je ne connais pas de prédateurs pour les corbeaux et les corneilles, qui sont eux aussi de très redoutables prédateurs,car lorsqu'on observe régulièrement les autres espèces que nous tentons de remonter au plus haut niveau (perdrix, lièvres,lapins, faisans, cailles, etc), nous voyons très souvent ces corbeaux et corneilles attraper des jeunes au nid très souvent, attention,je ne dis pas que c'est une menace pour les autres populations, mais cette prédation s'ajoute aux autres (renards, fouines, martres, etc) et sur le long terme cela peu ruiner tous les efforts pour remonter une population

il faut donc maintenir ces populations de prédateurs a un taux normal (chose moins évidente sur les petits prédateurs ou l'on ne connais pas réellement le nombre exact sur un territoire)pour éviter une surpopulation et des dégats dans les autres populations !!!!


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 08:47:27

"c'est comme avec les grands animaux : lorsqu'ils ne sont pas chassés régulièrement, ils se reproduisent a grande vitesse lorsque les conditions sont parfaites pour cela, afin de maintenir l'espèce !!!"

==> jusqu'à un certain point. Et puis, si des prédateurs ne limite pas leur progression, une maladie ou leur propre impact sur le milieu va les réguler de façon drastique.

"je ne connais pas de prédateurs pour les corbeaux et les corneilles, qui sont eux aussi de très redoutables prédateurs,car lorsqu'on observe régulièrement les autres espèces que nous tentons de remonter au plus haut niveau (perdrix, lièvres,lapins, faisans, cailles, etc), nous voyons très souvent ces corbeaux et corneilles attraper des jeunes au nid très souvent, attention,je ne dis pas que c'est une menace pour les autres populations, mais cette prédation s'ajoute aux autres (renards, fouines, martres, etc) et sur le long terme cela peu ruiner tous les efforts pour remonter une population"

==> pas du tout. C'est un équilibre qu'il faut accepter. Si une population n'est pas capable de supporter une prédation naturelle (je ne parle donc pas de la prédation des chasseurs ni des chats domestiques par exemple), c'est qu'elle a un problème quelue part, affaiblie quelque chose. C'est à ça qu'il faut s'attaquer, pas au prédateur.

"il faut donc maintenir ces populations de prédateurs a un taux normal (chose moins évidente sur les petits prédateurs ou l'on ne connais pas réellement le nombre exact sur un territoire)pour éviter une surpopulation et des dégats dans les autres populations !!!!"

Notre rôle et de laisser faire la nature, éventuellement d'étudier pour comprendre mieux les équilibres naturels. La surpopulation est un symptomes d'un problème, pas un problème un soi. Un gars atteint de Malaria aura de la fièvre. Faire diminuer le symptome (la fièvre) est inutile et sans autre soin, le gars risque de décéder. Laisser la fièvre et se soigner de la maladie est plus intelligent.

Bon dimanche et... bon vote à mes compatriotes!

Valéry


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Locksley (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 09:07:24

1) ==> jusqu'à un certain point. Et puis, si des prédateurs ne limite pas leur progression, une maladie ou leur propre impact sur le milieu va les réguler de façon drastique.....bin pour l'instant a part la chasse, je ne vois aucun frein aux populations de cerfs, chevreuils, sangliers !!

2) ==> pas du tout. C'est un équilibre qu'il faut accepter. Si une population n'est pas capable de supporter une prédation naturelle (je ne parle donc pas de la prédation des chasseurs ni des chats domestiques par exemple), c'est qu'elle a un problème quelue part, affaiblie quelque chose. C'est à ça qu'il faut s'attaquer, pas au prédateur......c'est pour cela que nous régulons les populations de prédateurs, car elles sont l'un des problèmes de diminution des autres populations !!

3) Un gars atteint de Malaria aura de la fièvre. Faire diminuer le symptome (la fièvre) est inutile et sans autre soin, le gars risque de décéder. Laisser la fièvre et se soigner de la maladie est plus intelligent.....c'est pour cela qu'il faut soigner, par la régulation, ce problème de surpopulation chez les prédateurs, car c'est l'un des symptomes !!

bon dimanche a vous tous :-)


Christophe


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 09:27:06

Salut Christophe,

Tu comprends manifestement mal mes propos. Je reprend ta réaction.

"1) ==> jusqu'à un certain point. Et puis, si des prédateurs ne limite pas leur progression, une maladie ou leur propre impact sur le milieu va les réguler de façon drastique.....bin pour l'instant a part la chasse, je ne vois aucun frein aux populations de cerfs, chevreuils, sangliers !!"

Tant qu'on les empêche d'atteindre leur maximum de densité, il n'y aura pas de régulation naturelle. Il faut donc les laisser faire jusqu'à ce stade de diminution. En les chassant, on les maintien sur la courbe montante.

"2) ==> pas du tout. C'est un équilibre qu'il faut accepter. Si une population n'est pas capable de supporter une prédation naturelle (je ne parle donc pas de la prédation des chasseurs ni des chats domestiques par exemple), c'est qu'elle a un problème quelue part, affaiblie quelque chose. C'est à ça qu'il faut s'attaquer, pas au prédateur......c'est pour cela que nous régulons les populations de prédateurs, car elles sont l'un des problèmes de diminution des autres populations !!"

Je dis juste le contraire. Le prédateur n'est JAMAIS la cause de diminution drastique d'une population saine. Ces populations augmentent et diminuent, mais ça, c'est normal dans l'équilibre. Si tu as le sentiment qu'une espèce est menacée pour son prédateur, c'est qu'il y a un problème ailleurs. Le prédateur s'attaque aux proies les plus faciles et les plus courantes. Statistiquement, il s'attaque rarement aux oiseaux rares...

"3) Un gars atteint de Malaria aura de la fièvre. Faire diminuer le symptome (la fièvre) est inutile et sans autre soin, le gars risque de décéder. Laisser la fièvre et se soigner de la maladie est plus intelligent.....c'est pour cela qu'il faut soigner, par la régulation, ce problème de surpopulation chez les prédateurs, car c'est l'un des symptomes !!"

Oui, un symptome. Mais on ne soigne PAS une maladie en s'attaquant aux symptomes, mais aux CAUSES de la maladie! Donc, surement pas aux prédateurs.

A+

Valéry


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 10:17:53

Auteur: Fil ()
Date: 18/05/2003 09:53

- Concernant la destruction des corbeaux, il ne sagit pas de chasse mais d'une demande faite par des services administratifs.

- Rémi, excellente intervention de ta part sur la Hutte Virtuelle, je pense que tu vas en faire réfléchir plus d'un.
Beau travail

- Je ne suis pas modérateur d'Ornithomédia je ne me permets donc pas de proposer que tous les messages de Valéry (afin d'éviter de les poluer) soient mis dans une rubrique spéciale. Il a le droit, comme nous tous, de discuter sur tous les sujets. Aux lecteurs de lire ou ne pas lire, sans faire de discrimination.


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 10:21:09

Tout ce qu'on écris ici a déjà été écrit sur ce forum. Ainsi, en regroupant tout, suffit d'aller retrouver plus haut ce qui a déjà été écrit plutôt que de devoir ré-écrire les mêmes choses régulièrement.

Cette idée plait sans aucun doute à tous ceux qui veulent un débat constructif. Mais pour ceux qui écrivent sur le forum pour essayer de justifier certains actes, c'est évidemment pas pratique.


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 10:48:05

Auteur: Fil ()
Date: 18/05/2003 10:44

Auteur: Valéry ()
Date: 18/05/2003 10:17
Réponse dans "sujet chasse regroupé"

Attitude révélatrice et représentative d'une certaine idéologie. On commence comme ça, ensuite on brule les livres


Re: Le sujet Chasse regroupé

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 10:50:12

Je suis pour une meilleure communication, et donc une meilleure organisation de l'information. Comme sur mon ordinateur, je regroupe dans un dossier toutes les infos sur le même pays. Je ne vois pas ce qui te choque.

On pourrait (et devrait) faire pareil avec les autres sujet. Il se fait que la chasse est le seul sujet aussi répétitif. J'en peu rien si les pro-chasseurs provoquent toujours des débats avec dec nouveaux exemples poutr illustrer toujours les mêmes areguments.


Re: Valéry

Envoyé par : Patrick (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 11:15:01

Salut,

Ahah, tu vas aussi sur les forums des
chasseurs.
Tu dois y apprendre beaucoup de choses ?
Tu écris aussi sur ces forums?


Patrick


Re: Valéry

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 11:36:14

'Ahah, tu vas aussi sur les forums des
chasseurs."

C'est pour moi cette question? Si oui... non, je ne vais pas sur les forums des chasseur. Je risquerais de trop m'énerver!

Et toi?


Re: Valéry

Envoyé par : Patrick (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 12:38:35

Valéry,

Oui, j'aime bien connaître les idées
des chasseurs.

Patrick


Re: Valéry

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 12:47:25

Tu es courageux. Mais tu as raison! Plus la communication passera, et plus l'entente mutuelle sera bonne, plus des (bonnes) avancées pourront probablement avoir lieu.

Bravo!

Valéry


Re: Valéry

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 13:21:28

Via Aves et Obs-Fr:

> Sain(t)e colère, que je partage... tout en pensant effectivement que
"c'était joué d'avance".
> Promesse électorale, elle est passée comme une fleur en conseil des
ministres: la messe
> était dite. D'ailleurs, le vote parle de lui-même:
> -UMP et UDF pour (on le note)
> - Verts et PS contre (c'est toujours ça)
> - PCF absention: L'absence des dates de chasses dans la loi leur a évité
de mêler leurs voies à
> celles de la droite (on a failli rire).
> Comportement de groupe, consigne de groupe. La ministre n'aura été qu'un
pion consentant. Son
> ignorance parfaite des questions environnementales et son incapacité
radicale au dialogue
> ("sectarisme" n'est pas impropre) lui font
> faire n'importe quoi, cette loi ne va pas contre la volonté de son
> camp, il ne suffira pas de la faire tomber (quelque volupté que cela
procure) pour résoudre le
> problème.
>
> Alors, que faire? La préservation des directives européennes et de la
protection des rapaces sont
> effectivement des priorités absolues. Les "écologistes" peuvent
s'interroger sur l'efficacité de
> leurs actions, sur leur capital de sympathie et leur manque d'audience (je
crois que cela mérite
> réflexion).
>
> A ce sujet, une remarque. Parmi les mesures de la nouvelle loi chasse, une
seule a fait parler
> d'elle dans les médias généralistes: la suppression du
> mercredi-sans-chasse. A mon avis, c'est loin d'être la plus grave, mais
c'est la seule qui touche le
> citoyen moyen - car c'est là que s'arrête sa consience écologique.
> Hier soir, Thalassa diffusait un documentaire -excellent, rageur et
désespérant- sur le viol absolu
> et continuel de la loi littoral, avec moult interviews de vacanciers
horizontaux, fort heureux de
> transater devant leur mobil-home "avec vue sur la mer", et de participer
un peu plus à la
> destruction de la planète en se félicitant justement d'échapper à la loi.
Allez donc leur parler de
> Bachelot, pour voir.
>
> Jeudi, la une de mon quotidien local se composait des retraites, de
> l'actualité locale (social, faits divers, sports) et de Monica Bellucci.
Mais en page 21, juste
> en-dessous d'un entrefilet relatant le vote de la loi-chasse (13 lignes),
un autre (10 lignes):
> les stocks de grands poissons ont chuté de 90% dans tous les océans du
monde depuis le début de la
> pêche industrielle.
> Cette nouvelle méritait probablement autant la une que les retraites: la
destruction de
> l'écosystème océanique mondial sous-entend une crise mondiale de la pêche
dans les années
> prochaines - entre autres. En tout point, ce problème est considérablement
plus grave que celui de
> la loi Bachelot: qui a t-il fait réagir?
> Le sentiment (et la crainte) écologiques progressent - très lentement. Une
catastrophe annoncée
> comme celle-là pourra peut-être aider à réaliser que la protection de la
nature n'est pas simplement
> celle de tel ou tel animal, mais de la planète entière. Combien de gens
autour de moi sont "amoureux
> de la nature" au point d'aller y faire construire... et de la faire
reculer encore un peu plus?
>
> Dernier mot. Je suis prof de SVT en lycée, et les programmes de ma
discipline viennent d'être
> entièrement renouvelés. Je parle donc à présent effet de serre et couche
d'ozone en seconde,
> malbouffe et pollution en première, et depuis cette année, changement
climatique et menaces sur la
> biodiversité en terminale. Voici un petit extrait de mon manuel scolaire
(le plus répandu):
> "L'espèce humaine unique qui peuple aujourd'hui la planète accumule depuis
peu des progrès
> techniques remarquables. Associés à la forte croissance des populations
humaines, ces progrès
> portent toutefois chaque jour un peu plus atteinte à l'équilibre de la
biosphère, à la biodiversité
> et à la qualité de notre milieu de vie. Nos connaissances sur la
succession des espèces au cours des
> temps géologiques obligent à penser qu'à terme, l'extinction de l'espèce
humaine est inexorable.
> Cependant, il ne tient qu'à nous de ne pas "précipiter les événements "
par une attitude
> irresponsable à l'égard de notre environnement."
> ... Il y en a comme ça 3 pages avec la déforestation, l'ours des Pyrénées,
les risques des OGM,
> etc... et c'est au programme du bac. A force de semer, ça finira peut-être
par pousser.
>
> En attendant, gare à l'Europe et aux rapaces. Des campagnes de
sensibilisation et de promotion comme
> en faisait le FIR dans les années 70-80 seraient peut-être une mesure
préventive salutaire.


Re: Valéry

Envoyé par : Denis (Adresse IP journalisée)
Date : dim. 18 mai 2003 14:58:56

Valéry,

Etant ancien membre du FIR (Français)
et membre de la LPO : je suis très
inquiet concernant nos amis (les oiseaux de proie).
C'est pourquoi, je suis vigilant.

Amicalement.

Denis


Re: Valéry

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 19 mai 2003 07:54:17

Eh bien j'en ai loupé des choses ce WE?

On forme le ghetto de Varsorniyhomédia!

Ne sommes nous plus digne de discuter d'égal à égal avec vous?

Il me semble pourtant que nous possédons une culture ornithologique certaine (temps de mode de cuisson, garniture, aromates...)


Re: Valéry

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 19 mai 2003 08:12:31

Auteur: fx14032 ()
Date: 19/05/2003 08:00

Pratiquement, depuis l'interdiction de la chasse aux migrateurs en février, les tableaux de corvidés et de rongeurs aquatiques ont très sérieusement diminués provoquant de plus en plus de problèmes au niveau local!

Car si les corvidés, l'étourneau, le ragondin et le rat musqué restent chassables jusqu'au 28 février, l'immense majorité des chasseurs n'osent pas aller tirer ces animaux par peur de déranger les espèces de gibiers migrateurs fermées à cette époque!

A quand des battues administratives contre des ragondins?

Pour l'article de départ, les habitants ne se sont ils pas plaints de nuisance sonore en particulier, allez donc manifester sur place contre ces "irresponsables" mais n'accusez pas les tireurs qui n'ont suivi que les ordres de la préfecture.

PS Où sont situées les fourrières pour animaux domestiques?


Re: Valéry

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 19 mai 2003 10:04:13

Auteur: Laurent ()
Date: 19/05/2003 09:55

Attention à ne pas confondre Corneilles noires et Corbeaux freux. Dans ma région, les Corneilles sont très bien représentées. Par contre, les freux ne sont pas des oiseaux courants. Il n'y a que trois petites colonies relictuelles. Chez nous, c'est en très grande majorité un oiseaux hivernants.

Donc, ne pas buter du Corvidés pour limiter les Corneilles. Car le freux n'est pas abondant et ne doit pas etre l'objet de destruction.


Re: Valéry

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 19 mai 2003 10:16:43

C'est imbitable comme sujet.
Je le prend ce matin et je suis super paumé !!

1: je suis contre ce sujet, car il donne a penser que nos (amis) chasseurs présents sur ce forum, n'ont plus le droit que de s'exprimer ici dans ce sujet. Qui donc à terme contiendra 1000, 2000, 10000 messages. Ca risque d'etre un peu lourd à charger comme page

2: Valéry, si concentre ici, les uns après les autres, tous les messages contenant les mots "chasse", "fusils", "tiré"... t'as pas fini. C'est pour le coup que ton boulot ne va pas avancer. Ensuite, pour nous c'est incompréhensible, car cela saute sans arret du coq à l'ane.

3: Laissons les différents sujets évoluer aux grés des conversations. Cela dévit, mais c'est normal. Et quand le sujet en cours est trop différent du sujet initial, on recadre dans un nouveau sujet. C'est comme dans une conversation normale (orale). Et cela permet de n'avoir qu'un (ou deux) fil(s) conducteur(s). Ca aide à suivre.

4: Perso, je ne participerai pas à ce sujet que je juge vexant pour certains et surtout très bordélique. Je me contenterai de répondre aux messages des colistiers dans les différents sujets.

A+
Laurent



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest