Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : Pierre (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 15 mai 2003 21:20:38

Les députés UMP soignent leurs amis chasseurs
Le jour de non-chasse de la loi Voynet a été supprimé.
es chasseurs français n'ont pas de souci à se faire. A l'Assemblée
nationale, les élus se bousculent pour défendre leurs intérêts. On l'a vu
hier, à l'occasion de l'examen du projet de loi sur la chasse défendu par le
secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Jean-François Copé, qui
remplaçait la ministre de l'Ecologie, Roselyne Bachelot, souffrante (lire
ci-contre). La majorité UMP et UDF a défendu avec passion des amendements ­
dont certains furent adoptés contre l'avis du gouvernement­ pour satisfaire
le 1,4 million d'adhérents des 70 000 associations de chasseurs. Elle leur a
même offert la suppression du jour de non-chasse qu'avait institué la loi
Voynet de juillet 2000. Seul contre tous, avec parfois le timide soutien du
socialiste Jean-Paul Chanteguet, le vert Yves Cochet a vainement bataillé
contre ceux qui ont entrepris le démantèlement de la loi de l'ex-ministre de
l'Environnement, cédant ainsi, selon lui, au puissant «lobby de l'extrême
chasse». De fait, ce lobby conduit par les dirigeants de CPNT (Chasse,
pêche, nature et tradition) était hier très présent dans les couloirs et
dans les tribunes de l'Assemblée.

Sourds aux appels de Jean-François Copé et de Patrick Ollier, président UMP
de la Commission des affaires économiques, les députés de droite ont ainsi
très majoritairement adopté le placement de l'Office national de la chasse
sous la double tutelle des ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture.
Cette décision donne satisfaction aux chasseurs qui, comme l'a rappelé un
député UMP, se sentent «culturellement beaucoup plus proches du ministre de
l'Agriculture que de celui de l'Environnement».

Pour l'ancien ministre de l'Environnement Yves Cochet, l'expression la plus
«emblématique» de cet «extrémisme» est sans conteste l'adoption massive (74
voix sur 79 exprimés) de l'amendement visant à supprimer purement et
simplement l'instauration d'un jour de non-chasse. Si la loi Voynet avait
imposé le mercredi sans chasse, c'était, selon Jean-Paul Chanteguet, pour
«concilier les différents utilisateurs de la nature» : le nombre de
chasseurs diminue chaque année de 2 % tandis que celui des autres
«utilisateurs» (randonneurs, sportifs) augmente de 10 %. Le projet de
Roselyne Bachelot disposait, au nom de la responsabilisation et de la
déconcentration, que ce jour de non-chasse serait désormais fixé par les
préfets. Les députés ont balayé hier cet article du projet de loi. Daniel
Spagnou, élu UMP des Alpes-de-Haute-Provence, y voyait une «mesure
vexatoire». «Le monde cynégétique attend des signes forts», a rappelé
Jean-Pierre Decool (UMP, Nord) pour qui le jour de non-chasse constitue une
entrave à une liberté «héritée de 1789». A moins de trois mois de
l'ouverture de la chasse au gibier d'eau, le député UMP de la Somme Joël
Hart s'est fait clairement menaçant : «Il faut bannir l'expression jour de
non-chasse de notre vocabulaire (...). Car la route est longue et les
chasseurs sont à l'affût.»

Le lobby n'a toutefois pas obtenu tout ce qu'il souhaitait. Il semblait hier
soir que les élus prochasse n'obtiendraient pas l'inscription dans la loi
des dates d'ouverture et de fermeture de la chasse. Jean-François Copé a su
les convaincre que cette question complexe ne relevait pas du niveau
législatif mais du niveau réglementaire. La ministre de l'Ecologie n'en a
donc pas fini avec les colères des amateurs de gibier.


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : Patrick (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 15 mai 2003 22:42:13

Ils vont avoir des problèmes !!!

Mais Chut, c'est une surprise?

patrick


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : Benoit (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 15 mai 2003 23:18:24

Hé oui les français ont voté en voici encore la preuve !!!
Mais c'est très bien comme çà, les chasseurs seront de plus en plus détestés par les 58 millions de non chasseurs qui en ont marre de leur c........
On avance d'un pas et on recule de deux...


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 07:58:53

La loi Voynet était une avancée?

A part pour les élection fédérales et le contrôle des FDC, le reste n'était que démagogie pure et simple.


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 10:21:34

Tout ce qui limite la chasse est une avancée. C'est bien sur une opinion personnelle. Je sais bien que j'essai d'etre consiliant, compréhensif et tout et tout, mais je ne me refais pas : quand la chasse perd du terrain, je m'en réjouis. Lorsq'elle en gagne, j'en suis affligé. Normal, je suis non chasseur.


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 10:44:43

Moi c'est bizarre c'est plutôt l'inverse :-)


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 11:15:38

Normal...


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 11:17:20

Cela ne nous empèche heureusement pas d'avoir beaucoup de points en commun, à part le temps de cuisson et la garniture bien sûr, en matière d'étude et de protection de l'environnement.


Re: Les députés français n'aiment pas le loup

Envoyé par : bill (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 16 mai 2003 11:42:37

bonjour

tout ce qui est fait ou a été fait en dehors de la concertation est à bannir, quant la voynet a voulu demonter pierre par pierre la chasse française ell l'a fait sans la moindre concertation alors ne pleuré pas ce matin parcque moi j'ai bien ris hier au soir
devant les réactions de ceratins sur vos forums
Ne revé pas la conceration paye toujours
mais je crois que vos décideurs pensent autrement

bill



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest