Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Marées noires, ... suites ...

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 3 avril 2003 09:10:08

Bonjour, plusieurs "nouvelles" trouvées sur le net, relatives à la polution, aux polueurs, aux mesures et bien sur, aux oiseaux :

4 dépêches de l'AFP :



:: Plus de 21.000 oiseaux récupérés affectés par la marée noire du Prestige

MADRID, 2 avr (AFP) -

Un total de 21.538 oiseaux affectés par la marée noire du Prestige, dont 15.977 déjà morts, ont été ramassés sur le littoral espagnol et français, depuis le mois de novembre, a-t-on appris mercredi de source parlementaire.

Des oiseaux d'une trentaine d'espèces ramassés du 16 novembre à la fin février, seuls 5.561 ont été retrouvés en vie, selon les données fournies par le gouvernement espagnol en réponse à une question parlementaire.

Selon les chiffres communiqués par la Société espagnole d'ornithologie, Birdlife et des organisations françaises et portugaises, 10.984 oiseaux ont été ramassés en Galice (nord-ouest), la région la plus touchée par la catastrophe, 3.250 au Pays Basque espagnol, 2.648 en France, 2.609 dans les Asturies (nord), 1.207 en Cantabrie et 840 au Portugal.

Le gouvernement espagnol n'a pas pu préciser le taux de récupération des oiseaux affectés par la marée noire du Prestige car, selon diverses études, ce taux peut varier entre 2% et 70%, selon la même source.


Et aussi ...

:: Prestige : arrivée de galettes de fioul sur le littoral landais

BORDEAUX, 2 avr (AFP) -

Un nouvel arrivage de boulettes et de galettes de fioul, le plus important depuis plusieurs jours selon la préfecture des Landes, a touché mercredi les plages de trois communes du département dont le littoral est victime de la pollution du Prestige.

"Des boulettes de 5 à 10 cm de diamètre et une plaque de 2,5 m de long se sont échouées sur les plages de Vieux-Boucau et Soustons. A Messanges, il y a eu un arrivage de boulettes et de galettes d'un à cinq cm", a expliqué la préfecture, soulignant que les vents soufflaient actuellement du sud-ouest.

Une quarantaine de personnes travaillaient toujours mercredi au nettoyage des plages sur l'ensemble du littoral landais, à l'aide de 14 cribleuses et 8 micro-cribleuses.

Le préfet des Landes, Jacques Sans, a mis fin le 27 mars à son arrêté d'interdiction d'accès aux plages du littoral, laissant aux maires des communes concernées la responsabilité de les rouvrir ou non au public.

Aucun arrivage de boulettes n'a été constaté en Gironde, selon la préfecture de ce département.


La mesure provisoire ... (?):

:: Modification du trafic maritime au large d'Ouessant à partir du 1er mai

BREST, 2 avr (AFP) -

Le préfet maritime de l'Atlantique Jacques Gheerbrant a annoncé mercredi que le trafic maritime au large d'Ouessant serait modifié à partir du 1er mai, le rail d'Ouessant étant ramené à cette date à deux voies principales au lieu de trois actuellement.

"La manoeuvre d'information nautique est lancée. En principe, aucun navigateur sérieux ne devrait être dans l'ignorance de ces nouvelles règles de circulation au large de la pointe de Bretagne", a souligné l'amiral Gheerbrant au cours d'une conférence de presse au Cross Corsen (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer), près de Brest.

"Des forces de l'ordre sous la forme de deux bateaux à chaque extrémité du nouveau dispositif seront mises en place le temps qu'il faudra pour s'assurer que la compréhension est bonne", a-t-il dit.

Le projet qui avait été présenté l'année dernière a reçu l'approbation de l'Organisation maritime internationale.

Chaque année, quelque 50.000 navires transitent par le dispositif de séparation du trafic maritime d'Ouessant (DST), appelé plus communément "rail d'Ouessant" et principale autoroute de la mer, composée de trois voies principales faisant circuler les navires à gauche alors que dans les DST du cap Finisterre et des Casquets les navires roulent à droite.

Cette densité de navires crée des zones à risques lors de leurs croisements, notamment ceux des pétroliers (170 millions de tonnes d'hydrocarbure par an).

Pour éviter les collisions, le trafic sera ramené à deux voies de circulation principales, éloignées vers le large mais à une distance compatible avec les délais requis pour conduire une opération d'assistance. La voie la plus éloignée des côtes sera la voie descendante destinée aux navires sortant de la Manche, la plus proche pour les navires entrant. Une voie de navigation côtière à double sens est maintenue pour les caboteurs ou les bateaux non dangereux.

Le dispositif à trois voies principales, mis en place après la catastrophe de l'Amoco Cadiz en 1978, permettait à l'époque aux navires de se rapprocher de Ouessant et de corriger leurs positions, les moyens satellites de navigation n'en étant alors qu'à leurs balbutiements.

Pourtant ...


:: Les responsables d'un bateau accusé de dégazage blanchis en Suède

JOENKOEPING (Suède), 2 avr (AFP) -

La cour d'appel du Goeta (sud-est de la Suède) a relaxé mercredi le capitaine et le chef des machines d'un cargo qui avait dégazé en mer Baltique en 2001, au motif que "le dégazage intentionnel" n'avait pu être prouvé.

La Cour d'appel a confirmé un jugement précédent du tribunal local de Norrkoeping (centre-est): s'il est bien établi que le "Figaros" a déversé près de 1.000 litres d'huile ou de carburant dans la Baltique le 13 février 2001 --des pilotes de l'armée de l'air suédoise avaient constaté l'infraction--, la fuite pourrait avoir été accidentelle, par exemple suite au défaut d'une valve, selon les attendus du jury, qui indique avoir été divisé sur la question.

L'organisation écologiste Greenpeace a vivement réagi au verdict de mercredi, indiquant que la fuite ne pouvait être accidentelle, et appelant à une plus stricte réglementation sur la sécurité des navires en mer Baltique.

En juin, Greenpeace avait tenté de bloquer le "Fagervik" --nouveau nom du "Figaros"-- dans le port de Norrkoeping, dans le cadre d'une campagne de protestation contre les dégazages en mer Baltique. Quatre militants avaient été été condamnés pour "violation de propriété aggravée".

Entre 1.000 et 2.000 dégazages sauvages ont lieu chaque année en mer Baltique, selon Greenpeace.


Voilà pour l'info "maree noire" !!! Pas vraiment réjouissant tout ça !!!

@lex


Re: Marées noires, ... suites ...

Envoyé par : Denis (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 3 avril 2003 11:45:34

Comme l'affaire du dégazage a été
classé dans ce pays.
Il faut porter plainte à la Commission
Européenne.

Amicalement.

Denis


Tricolor bis ???

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 4 avril 2003 13:45:53

:: Navire en feu dans la Manche (garde-côtes britanniques)

LONDRES, 4 avr (AFP) -

Un incendie "grave" s'est déclaré à bord d'un navire transportant des voitures dans la Manche au large des côtes du sud-est de l'Angleterre, a-t-on appris vendredi auprès des garde-côtes britanniques.

Le navire en feu est le Oriental Highway, jaugeant 29.000 tonnes, et il se trouve au large de Bexhill (East Sussex), a-t-on précisé de même source.

"Il y a un incendie grave à bord du cargo, a indiqué un porte-parole de la brigade des pompiers de l'East Sussex. Notre équipe de sauvetage en mer a été rassemblée à Newhaven et l'hélicoptère des garde-côtes est sur le point de la déposer à bord du navire".

Un porte-parole des garde-côtes britanniques à Douvres a précisé qu'a priori, aucun membre de l'équipage de 21 personnes de l'Oriental Express n'était blessé.


Prestige ... suite !

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 4 avril 2003 15:37:43

:: Repsol-YPF envisage trois solutions définitives pour l'épave du Prestige

MADRID, 4 avr (AFP) -

La compagnie pétrolière Repsol-YPF envisage trois solutions définitives, dont l'utilisation d'un ballon, pour extraire les 37.000 tonnes de fioul restant dans l'épave du pétrolier Prestige, a déclaré vendredi le numéro deux du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

L'utilisation d'un ballon, après avoir mis une valve sur l'épave du Prestige, responsable d'une gigantesque marée noire sur la côte atlantique, est "dans l'ordre de priorité" la première trois solutions préconisées pour extraire le fioul, grâce dans ce cas à l'effet de pesanteur, a indiqué M. Rajoy lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres.

Les deux autres solutions, toujours "dans l'ordre de priorité", consisteraient à confiner l'épave avec une structure par le toit de laquelle serait récupéré le fioul ou à extraire l'hydrocarbure par le biais d'un pompage dynamique avec un tuyau allant de l'épave à la surface, selon M. Rajoy.

Un premier essai d'extraction du fioul moyennent un ballon sera effectué à la fin de l'été, a précisé le premier vice-président de l'exécutif. Les études de viabilité des deux autres solutions se poursuivront en parallèle dans leur conception et simulation, a-t-il ajouté.

M. Rajoy a également indiqué que le sous-marin de poche français Nautile effectuera une nouvelle campagne de plongées sur l'épave en mai pour vérifier son état et celui des colmatages qu'il a réalisés.

Le gouvernement espagnol a autorisé vendredi l'entreprise nationale de sauvetage en mer (SASEMAR) et le ministère de la Science et de la Technologie à souscrire une convention avec Repsol-YPF pour la poursuite des travaux d'études préliminaires.

Ceux-ci comprennent notamment l'adaptation des robots existants pour pouvoir travailler à une profondeur de 4.000 m au lieu de la limite actuelle de 2.500 m, l'épave du Prestige gisant au fond de l'atlantique en deux morceaux, à 3.500 et 3.800 m.

Plusieurs entreprises pétrolières, BP, ENI, Petrobras, Estatoil et Total-Fina-Elf aideront Repsol-YPF dans la réalisation de ces travaux préliminaires et pour suffrager leurs coûts, le gouvernement a créé un fond doté d'un minimum de 11,4 millions d'euros.

Le pétrolier Prestige, accidenté le 13 novembre 2002 au large de la Galice, a coulé le 19 novembre après six jours d'errance en mer, déversant des milliers de tonnes de fioul lourd et provoquant une gigantesque marée noire sur le littoral de la Galice (nord-ouest) jusqu'au sud-ouest de la France.

TOTAL FINA ELF QUI AIDE ??? !!!
Stupeur !
@lex


Tricolor... suite !

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 8 avril 2003 12:00:26

:: Le Tricolor sera découpé en treize parties

DUNKERQUE (Nord), 7 avr (AFP) -

Le roulier norvégien Tricolor, échoué depuis le 14 décembre au fond du détroit du Pas-de-Calais, sera découpé en treize parties d'environ 3.000 tonnes, elles-mêmes recoupées en mer, a annoncé lundi le consortium belgo-néerlandais chargé de l'opération.

Les travaux pourraient être achevés au mieux fin septembre.

Trois barges seront disposées autour de l'épave - deux pour soutenir les grues qui lèveront les parties de l'épave, et une pour les recevoir - a expliqué lors d'une conférence de presse à Dunkerque Bert Kleijwegt, le représentant de Smit Internationale, la société qui mène le consortium.

Les parties seront découpées par des fils d'acier, comme pour l'épave du sous-marin nucléaire russe Koursk. Elles seront divisées en plus petits morceaux sur la barge plate forme, remorqués jusqu'aux côtes.

Le port de Zeebrugge (Belgique) a été pré-sélectionné pour recevoir ces morceaux de l'épave.

Le chantier durera 170 jours effectifs, de jour comme de nuit, à partir de ce lundi, soit une fin des opérations fin septembre, si les conditions restent excellentes. Après l'actuelle phase de préparation, le découpage proprement dit doit commencer le 21 ou le 22 avril, selon M. Kleijwegt.

Le coût du renflouage n'a pas été révélé. En février, l'assureur du Tricolor avait estimé qu'il ne serait "pas inférieur à 20 millions de dollars". Au plus fort des opérations, le chantier emploiera 150 personnes sur place.

Le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord Hubert Pinon a indiqué que le dispositif de sécurité autour de l'épave du Tricolor resterait inchangé jusqu'à sa disparition.

Un bateau antipollution patrouillera à proximité pour éviter tout risque pour l'environnement, a-t-il précisé.


Re: Tricolor... suite !

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 9 avril 2003 08:53:50

Un navire allemand surpris en flagrant délit de déballastage

LE TOUQUET, 8 avr (AFP) -

Un cargo battant pavillon allemand a été surpris mardi en train de procéder à un déballastage sauvage créant une pollution au nord de Fécamp (Seine-Maritime) et un hélicoptère de la Marine du Touquet (Pas-de-Calais) a hélitreuillé des enquêteurs à bord, a indiqué la préfecture maritime.
Le Santa Maria, qui naviguait à destination d'Anvers (Belgique), a été surpris par un hélicoptère des douanes du Havre. Son déballastage a provoqué une pollution de nature inconnue de 5 milles de long et de 30 mètres de large, a précisé la préfecture maritime dans un communiqué.
Sous la coordination du CROSS de Gris-Nez, l'hélicoptère de la Marine nationale a hélitreuillé à bord le chef du centre de sécurité des navires de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) et un gendarme maritime pour mener des investigations. Une vedette des affaires maritimes a également été dépêchée sur place.
Le capitaine du cargo a été cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest