Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Page courante : 1 parmi 2 1 2   


Envolées par groupes

Envoyé par : Jacques (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 10:50:01

Bonjour.

Je cherche des renseignements sur le phénomène suivant:
De deux grands sapins dans mon jardin, s'envolent successivement plusieurs groupes d'une cinquantaine de petits oiseaux à intervalle de quelques minutes, vers 18 heures 30.
Ces groupes sont très homogènes et se comportent à chaque envolée comme un seul individu.
Qui pourrait me fournir quelques renseignements ou source de renseignements sur ce phenomènes ?
Merci d'avance.
J.M


Re: Envolées par groupes

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 10:54:17

Bonjour Jacques,

Ce ne sont pas des Etourneaux S. ?
(p'@#$%& zozios ???!!!)

@lex


Re: Envolées par groupes

Envoyé par : Jacques (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 11:07:01

Bonjour Alex.
Oui.
Mais je cherche des renseignements sur leur mode de vie.
Comment se fait-il qu'un groupe (valable pour d'autre espèces, poissons etc.) se déplace comme un seul individu.
Du sapin, par exemple, il sort un vol d'une cinquantaine d'oiseaux, très groupés, puis deux minutes après un autre groupe, et ainsi plusieurs fois. Jamais quelques individus isolés. Ils agissent comme les cellules d'un même corps.
Comment les départs sont-ils provoqués, toujours très homogènes, beaucoup plus que la sortie des élèves d'une classe !
Cordialement.
JM


Re: Envolées par groupes

Envoyé par : David Bismuth (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 11:27:45

Bonjour Jacques,

Je ne sais pas exactement quelle est l'espèce concernée : Etourneaux ou Beccroisés des sapins (possible vu l'arbre).

Ces deux espèces sont grégaires, et agissent en groupe pour maximiser la recherche de nourriture ou la surveillance des prédateurs.

Il doit exister une "conscience" de groupe, comme cela s'observe chez les poissons qui effectuent des mouvements synchronisés afin d'effrayer ou de surprendre les prédateurs. Mais dans ce cas, les oiseaux communiquent grâce à des ondes éléctriques émises par leur voisin, d'où ma perfection des déplacements de l'ensemble.
Chez les oiseaux, la vue et les cris sont certainement les éléments de synchronisation.

A noter que ce comportement grégaire disparait presque entièrement pendant la période de nidification.

Avez-vous essayé de faire une recherche sur le web, en anglais (plus de références) en tapant dans www.google.com par exemple les mots "sociable behaviour birds group" ?

Tenez-nous au courant,
David.


Re: Envolées par groupes

Envoyé par : @lex (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 11:29:10

Jacques,

OK, ... excusez moi d'avoir mal cerné votre interrogation ... scientifique !

Ce que j'en sais, ... c'est que hors période de nidif., les Etourneaux sont en colonies, et ils se regroupent en "dortoirs" pour passer la nuit, souvent dans des roselières, tuyas, ... . Ces groupes peuvent atteindre plus de 500 000 oiseaux !

Sinon, pourquoi ces mouvements en groupes homogènes ??? A la façon d'un seul individu ??? Là, désolé, je ne sais pas ! Mais je pense que d'autres utilisateurs de ce forum connaissent, eux, la raison ... scientifique !

Sorry ...

@lex


Re: Envolées par groupes

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 11:49:53

En vol, c'est idem : tous virent au même instant. Impossible de ne pas faire le parrallèle avec les bancs de poissons, ou les troupes d'herbivores en migration : troupes de zèbres ou de gnous (lors d'attaque de lions, tous les films le montrent, les animaux vire au même moment).

Ce qui en ai la cause, je ne sais pas (l'instinct ?), mais le but, cela me parait plus simple : plus le groupe est compact et plus les individus du groupe sont en sécurité. Les prédateurs ne peuvent rien. Un prédateur commencera à isoler un individu pour ne se concentrer que sur celui ci. Un oiseau (un poisson ou un herbivore) qui sortirai du groupe serait condamné.


Re: Envolées par groupes

Envoyé par : Damien (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 21 mars 2003 13:10:12

J'ai l'impression que tous les oiseaux un minimum grégaires sont capables de se déplacer comme un seul.
Il n'y a qu'a voir un goupe de pilets par exemple, en vol ils ne font qu'un et c'est pareil pour les gros voliers de palombes et j'en passe.
Est ce une question d'instinct, sturement en partie mais a mon avis ya pas que ca


Question de drapeau !

Envoyé par : Nameless (Adresse IP journalisée)
Date : sam. 22 mars 2003 10:41:10

Ils se déplacent tous comme un seul, et si vous y regardez de plus près vous verez l'un d'entre eux avec un petit drapeau rouge, un sifflet et une casquette verte, c'est lui qui dirige tout, et c'est valable pour toutes les espèces !
Plus sérieusement, ce n'est apparement pas une question de cris ou de chant, j'ai déjà vu des groupes d'Etourneaux (dont l'un de 300.000 individus) qui se déplaçaient de manière synchrone dans un silence de mort. Pour les poissons, les ondes expliquent en partie les mouvements, mais dans certains groupes les premiers tournent exactement au même moment que les derniers, sans décalage aucun. Honnêtement, le phénomène demeure inexpliqué, tout ce que les scientifiques sont à même de faire pour l'instant, c'est avancer des hypothèses. Tu trouveras peut être une partie de réponse dans le bouqin "les sociétés animales" chez Delachaux... Encore un mystère de la Nature, j'espère que celui là restera longtemps dans l'ombre !

Julie les p'tites couettes


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 24 mars 2003 09:22:31

"j'ai déjà vu des groupes d'Etourneaux (dont l'un de 300.000 individus) qui se déplaçaient de manière synchrone dans un silence de mort. "

Dans un silence de mort, vu le bruit que fait un groupe d'une dizaine d'étourneau à 25m, 300000 cela doit faire un vrombissement impressionnant!


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 24 mars 2003 09:40:23

J'ai une question... Ca se compte comment 300000 oiseaux ? au vol en plus !!

Déjà avec les groupes de 50000 oies j'ai du mal... et poutant, elles sont posées dans un champs, elles bougent pas, j'ai tout le temps que je veux...


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : Nameless (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 25 mars 2003 12:17:07

Bonjour,

Un silence de mort est un silence de mort !! c'était sur un site de migration, et le vrombissement dont tu parles dépend du sens du vent et du frotement de l'air sur la surface allaire, parfois une douzaine de piafs avec un vent de travers font plus de bruit qu'un groupe de 10000 avec un vent de face ! Pour le comptage on utilise la technique du saucisson qui consiste à extrapôler des estimations de manière exponentielle (marge d'erreur de 5 à 15%).

Voilà pour les explications !


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 25 mars 2003 12:19:42

La technique du saussisson ???
Tu peux m'en dire plus ?


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : fx14032 (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 25 mars 2003 13:31:44

Merci pour ces précisions, il m'est arrivé de voir passer des voliers de quelques centaines de sansonnet avec un vacarme impressionant d'où ma question.

Pour les comptages, les marges d'erreur sont normale et l'estimation entre 270000 oiseaux et 330000 oiseaux environ, c'est tout à fait acceptable.


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : Nameless (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 11:14:43

Laurent ? connais pas le saucisson ?
Bon, pour faire simple tu prends un groupe de piafs quelconque en vol, ils forment par exemple un nuage étalé, en longueur, dans le ciel. tu comptes les 10 premiers, tu vois ce que ça représente, puis tu regardes combien de tas de 10 tu as derrière pour en arriver à 20 piafs (2 tas de 10), ensuite tu vois ce que donne un groupe de 20, et tu continues en en comptant 40 (2 groupes de 20), puis 100 (2 groupes de 50, extrapôlation de 40, d'où la marge d'erreur) et ainsi de suite. de la droite du nuage vers sa gauche... dans ta tête ça te donne 10, 20, 40, 100, 200, 400, 500,... et en fin de nuage tu arrives à ton résultat final. C'est une technique qui demande de l'expérience et du temps pour l'acquérir et éviter des marges trop élevées.
Ensuite, c'est certain, plus tu as de piafs, plus il y en aura dans ta marge d'erreur, mais avec de tels chiffres, et sur le terrain, c'est la méthode la plus fiable !
OUF ! Bon, faut admettre que dit comme ça, c'est pas forcément simple à comprendre, d'ailleurs avez vous compris ?

Nameless


Re: Question de drapeau !

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 11:31:46

OK, c'est la méthode que j'emploie. Je ne savais pas qu'elle s'appelait "méthode du saussisson".


comptage

Envoyé par : David Bismuth (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 11:56:51

Merci Nameless pour la méthode du "saucisson", je vais l'ajouter dans notre article sur le "comptage des oiseaux aquatiques".


Re: comptage

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 12:03:07

Ben non David.... Nameless s'en sert pour compter les Etourneaux. Ce n'est pas un oiseau aquatique.


Re: comptage

Envoyé par : David Bismuth (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 13:51:33

Ca doit bien marcher avec des vols de bécasseaux ou de pluviers je pense.


Re: comptage

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 13:57:11

Nan..........
Nameless a bien dit : "Pour les Etourneaux" !!


Re: comptage

Envoyé par : Petra, la Chienne Allemande (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 26 mars 2003 17:27:03

Ah bon, les articles sont modifiables après rédaction et parution sur site ? Saches, David, pour ta gouverne, que cette méthode a été théorisée par le collectif MIGRANS et qu'elle fait ses preuves sur les sites de migration d'ETOURNEAUX uniquement. Bon je plaisante bien sûr, beaucoup d'ornithos l'utilise pour les vols de limicoles sur de gros sites (baie du Mont St Michel, baie de l'Aiguillon, baie de mûrier et de cerisier...).

Nameless


Page courante : 1 parmi 2 1 2   >


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest