Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Baie de seine

Envoyé par : QUID (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 18 février 2003 11:51:30

Petit historique récent

Jusqu'au milieu des années 90, la chasse règnait en maître sur les terres de l'estuaire. Il n'y avait alors aucun organisme extérieur de contrôle de la pression cynégétique.

L'association de chasse sur le domaine public maritime, seule habilitée à gérer l'activité de chasse au gibier d'eau négociait alors avec le Port Autonome du Havre et celui de Rouen l'attribution des zones de chasse pour le compte de ses adhérents. Lorsque l'on connait les implications socio-économiques des membres et des dirigeants de cette association avec les autorités portuaires, cela laisse à songer quant à la volonté des ports de réguler la chasse sur les territoires concernés, d'autant plus que la gestion environnementale ne fait pas partie de leurs vocations premières. La paix sociale pouvait s'acheter aussi au détriment des populations d'anatidés migrateurs..

Les tenants de la chasse ont vu apparaître sur le terrain, dans les années 80, des observateurs qu'ils prenaient alors pour de gentils allumés, mais qui ont constitué au fil des ans une base de données sur les populations d'oiseaux permettant de suivre leur évolution .

Progressivement, une prise de conscience collective de l'intérèt écologique de l'estuaire a vu le jour, sous l'impulsion principale du groupe ornithologique Normand et de la fédération SOS Estuaire.

Les chasseurs ont alors pris conscience que leur hégémonie sur les lieux risquait d'être remise en cause, le temps de la chasse , rien que la chasse, était révolu.

Mais en France, il semble que dans ce domaine comme dans bien d'autres, il soit particulièrement difficile de s'attaquer aux "avantages acquis", surtout si ces remises en cause concernent des pratiques passionnelles et monopolistiques.

Ceci explique la situation créée par le nouveau statut de réserve naturelle appliqué aux territoires chassés ( et qui continuent de l'être ) depuis 1997.

Comment concilier la pérennité d'une activité qui refuse tout contrôle et tout risque d'encadrement, avec la vocation première d'une réserve naturelle qui est de protéger les milieux et aussi les espèces animales et végétales concernés?

A cette question, les chasseurs ont leur réponse. Elle est la suivante:

Laissez nous faire, nous sommes les seuls protecteurs crédibles, vous n'y connaissez rien, allez jouer ailleurs!

Et lorsque ce message ne suffit pas, on passe à d'autres arguments, intimidation menaces personnelles, voies de fait sur autorité, manifestations suivies de braconnage délibéré...

Ces méthodes ne vous rappellent pas quelque chose?

Ainsi, plusieurs installations de chasse ont dû être supprimées pour laisser quelques hectares de tranquilité aux oiseaux. Que croyez vous qu'il arriva ?

Elles ont été illégalement réinstallées au coeur même de la réserve naturelle et à ce jour on continue à y fusiller en toute impunité.

Voila bien la manifestation évidente de la bonne volonté et de l'esprit d'ouverture qui règne au sein du monde de la chasse au gibier migrateur.

Et pourtant, si l'on y songe, ce fameux gibier, en quoi est-il plus notre propriété, à nous Français, que celle de tous les pays qu'il traverse lors de ses voyages?

Le droit national nous donne un début de réponse. Le gibier est "res nullius" Il n'appartient à personne, sauf à celui qui se l'approprie par un acte de chasse légal.

Voilà qui nous éclaire sur l'importance de l'acte qui consiste à s'approprier une chose qui est considérée comme " res nullius"c'est à dire qui n'existe pas...puisqu'elle n'appartient à personne.


Re: Baie de seine

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 18 février 2003 12:01:03

J'attend les commentaires de Sacha avec impatience.
Cette histoire ressemble malheureusement à beaucoup d'autres. J'ai moins aussi souvent entendus les chasseurs dire qu'ils sont les seuls protecteurs crédibles et les seuls à pouvoir oeuvrer, car les seuls à s'y connaitre réellement.

Pour cette réserve en Baie de Seine, il nous faudrait quelques explications. car, QUID nous dit que les installations de chasse se trouvent illégalement dans les limites de la réserve. Or Sacha nous a informé, il y a quelques temps déjà, que le statut et la charte de la réserve permettait un certain maintient de cette chasse. Qu'en est il réellement ?

Encore un sujet qui va faire fumer les claviers...


surprise

Envoyé par : sacha (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 18 février 2003 13:29:30

bonjour

je suis assez surpris de retrouver cet article ur ce forum, en effet son auteur que je connais bien était soit disant reclus afin d'éviter toute confrontation.
Enfin sa retraite à été de courte durée...
Pour ce qui est de faits avancés dans cet art. il faut ce demandé si l'on peut être juge et parti car peut on être gestionnaire et "anti-c", je ne crois pas.
Oui, il est vrai qu'a la suite de la création du reposoir des dunes, aménagement qui ne fonctionne tjrs pas, 02 gabions ont été reclassés en amont du Pont de Normandie et qu'ils ont été replaçés conformément au plan de gestion de la RN, n'en déplaise à certains
c'est tout....
pour ce qui est du partage des zones
ils ont voulut herriger un sanctuaire, nfin un RN, sur une zone qui n'existe encore que parcequ'elle est exploitée alors qu'il ne s'etonnent pas d'y rencontrer des pbs

sacha


Re: surprise

Envoyé par : Laurent (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 18 février 2003 13:42:26

Et un imbroglio... UN !
(à servir très frais, la paille est en option)


oui mais

Envoyé par : sacha (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 18 février 2003 13:56:33

Je penses surtout qu'il sagit de PERSONNES qui n'ont pas envie de faire évoluer les choses
la problématique de cette reserve sera celle de tout le réseau natura 2000
qui sera, si il n'évolut pas, un véritable hold up, enfin je crois que ce réseau à du plomb dans l'aile enfin surtout ceux qui voulaient le mettre en plaçe sous sa forme ACTUELLE

sacha


Re: oui mais

Envoyé par : romu (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 19 février 2003 16:08:56

bonjour sur les 20 000 hectares que comporte l'esturaire, la chasse est excercé sur 2000 h c'est loin de ce que veux faire croire Quid de plus si vous allez voir les sujets concernant natura 2000 et ses Reserves Naturelles, il est bien stipuler que les activites humaines doivent etre conservées (chase peche elevages etc...)
ceci n'est que de la provoc de la part de Quid :-(
la maison de l'esturaire veulent transformer l'estuaire en sanctuaire,ils ont entouré de barbelés la zone dunaire afin d'embecher le public d'y acceder pourtant nous sommes sur le DPM (domaine PUBLIC maritime)
@+ romu


Ok romu

Envoyé par : sacha (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 20 février 2003 08:54:15

Oui mais Romuald
tu sais bien que se qu'ils veulent s'est nous foutre dehors...
cf nouveau projet d'extension de la Rn
sacha



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest