Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Forums

L'inscription et la connexion à nos forums sont indépendantes de l'inscription/connexion générale sur le site web.
Pour participer à nos forums, vous devez vous connecter avec votre identifiant (login) si vous en avez déjà ou vous inscrire pour en créer un.

Généralités et Environnement

Abordez dans ce forum tous les sujets d'ordre général sur l'environnement, les énergies, l'écotourisme, ...

Changer de sujet : Page précédente | Suivant


Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Victor Duprès (Adresse IP journalisée)
Date : mar. 29 octobre 2002 22:36:31

Bonjour,

Voici ce que j'ai reçu par le système d'info Newspress de la Commission Européenne :

La Commission européenne a décidé de renvoyer l'Autriche devant la Cour
de Justice du fait qu'elle autorise le massacre des oiseaux de proie dans
l'état de Basse-Autriche.

La Commission considère que cette pratique
constitue une infraction à la directive sur les oiseaux sauvages, qui interdit le massacre de ces oiseaux. Certaines dérogations peuvent être accordées à l'interdiction, mais selon des conditions strictes. La
Commission considère qu'en l'espèce, l'état de Basse-Autriche accorde un nombre bien trop élevé d'autorisations de tuer des oiseaux de proie, et sans respecter les conditions strictes fixées dans la directive.

Cette pratique menace la conservation des espèces vulnérables d'oiseaux sauvages.

Margot Wallström, commissaire chargée de l'environnement, a commenté la
décision en ces termes: "J'invite l'Autriche à mettre rapidement un terme
au massacre injustifié des oiseaux de proie en Basse-Autriche. Je reconnais
que la loi autrichienne a été déjà modifiée pour mieux intégrer les
exigences de la directive Oiseaux sauvages, mais l'Autriche doit encore faire
davantage pour assurer la protection des oiseaux de proie en Basse-Autriche.

La décision de renvoyer l'Autriche devant la Cour fait suite à l'examen
d'une plainte selon laquelle l'état de Basse-Autriche autorise de façon
injustifiée, tant dans sa législation que dans la pratique, le massacre
des
oiseaux de proie. Les oiseaux de proie concernés sont la buse (la buse
variable Buteo buteo, et la buse pattue Buteo lagopus), le busard des
roseaux (Circus aeruginosus), et l'autour des palombes (Accipiter
gentilis).


L'enquête ayant débuté en 2000, la Basse-Autriche a adapté sa législation
pour l'aligner sur la directive Oiseaux sauvages. Mais dans la réalité,
la Basse-Autriche accorde toujours des dérogations pour tuer des oiseaux de
proie, alléguant que cette chasse est nécessaire pour protéger des
oiseaux et animaux sauvages plus petits tels que le faisan et la perdrix grise.
Or, si des exemptions peuvent être accordées pour protéger la flore et la
faune, la Commission s'interroge sur le bien-fondé de cet argument pour
justifier le nombre si élevé des autorisations accordées par la Basse-Autriche de tuer des prédateurs naturels Elle doute aussi de l'efficacité de cette
protection des petites proies, que la buse n'a pas l'habitude de chasser par
exemple.

Par ailleurs, l'Autriche n'a pas apporté la preuve qu'il n'existe aucune
autre solution satisfaisante, ce qui est l'une des conditions à remplir
pour pouvoir justifier une dérogation.


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Denis (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 30 octobre 2002 09:40:39

Cher Victor,

Que pouvons nous faire contre l'autriche?

Merci pour la réponse.

Denis


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Victor Duprès (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 30 octobre 2002 10:04:47

Bonjour Denis,

Je ne sais pas si on peut vraiment faire qqe chose à notre niveau : peut-être contacter l'association autrichienne de protection des oiseaux ? Je crois que ca va être un long combat ... chasse, chasse, ...

Victor.


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Anne-Sophie (Adresse IP journalisée)
Date : mer. 30 octobre 2002 21:40:45

Mais pkoi tuer les oiseaux de proie?
Je ne comprends pas le raisonnement des autrichiens...ils doivent bien avoir un motif...les oiseaux de proie ne sont pas nuisibles(normalement!?!).
Désolée si ma question est idiote (j'ai l'impression que mes neurones complètement HS ce soir!?!).
En attendant d'en savoir plus...
bye


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 31 octobre 2002 09:10:01

"Nuisible" est un mot qui me fait rire. Il est tellement relatif. Au point de vue de la "Nature", le plus grand nuisible est surement l'Homme. Au point de vue d'un éleveur de poulet, le Milan qui bouffe un poussin est un nuisible.

A mon sens, aucune espèce n'est nuisible. Elles font tout partie d'un équilibre auquel elles doivent s'adapter ou disparaître. Encore une fois, la seule espèce qui peut faire exception (et le fait) est l'Homme.

Cordialement,

Valéry


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : bill (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 31 octobre 2002 10:59:04

bonjour

dame nature nous a plaçé en haut de la pyramide alimentaire, certains nous classe dans la famille des sur-predateurs
c'est pour cela qu'il nous faut parfois gerer certaines espèces, en France les oiseaux de proies sont protégés mais il semble que certaines zones connaissent des pbs
un territoire donné ne peut accepter qu'une certaine densité d'animaux quant il y en a de trops il faut les reguler, alors pourquoi ne pas reguler les rapaces

bill


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Valéry (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 31 octobre 2002 11:53:44

La nature a pu se débrouiller sans nous durant un période qu'on imagine même pas. Il n'y a surabondance d'oiseaux -ou sous abondance- que lorsqu'un désiquilibre apparaît, où lorsque l'espèce est mal adaptée à son environnement.

Ce dernier cas est exceptionnel, et représente largement moins de 1% des oiseaux menacé de la planète.

Les autres cas proviennent d'un déséquilibre environnemental du à l'homme. Une densité apparemment "mauvaise", dans un sens comme dans l'autre, d'une population d'oiseaux (ou autre) est le meilleur indicateur d'un déséquilibre.

"Réguler" une population revient à faire tomber la fièvre chez un patient atteint de la Malaria. On a l'impression de guérison, mais la maladie est toujours bien là.

C'est la solution encore priviligiée du court terme, des gens qui ne regardent pas plus loin que le bout de leur nez.

Bonne journée

Valéry


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Gerfaut (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 31 octobre 2002 13:54:41

Bill, la densité de prédateurs (oiseaux de proie ou autres...) dans la nature est fonction de celle de leurs proies. La régulation est donc automatique, et en aucun cas il ne peut y avoir surabondance des prédateurs. La régulation pronée par les chasseurs est donc un non sens, une hérésie suplémentaire, alors, pour les rapaces....
c'est du grand n'importe quoi, comme pour les autres espèces. Juste un prétexte pour tirer encore et toujours!!!!
Sur ce, y'en a marre des polémiques inutiles sur la chasse.

Gerfaut.


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : bill (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 31 octobre 2002 14:20:48

gerfaut
calme toi...
je dis simplement que certains predateurs meritent d'être limiter quant ils nuisent aux autres animaux
que compte tu faire des grands cormorans qui colonisent l'ensemble de nos fleuves et pillent nos étangs

bill


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Anne-Sophie (Adresse IP journalisée)
Date : jeu. 31 octobre 2002 19:28:09

Merci Valéry...
Sache quand même que pour moi aucune espèce n'est nuisible,à part comme tu l'as dit,la notre.
Le problème,c'est que même si ce mot te fait rire,il existe et continue malheureusement à causer le malheur de beaucoup d'espèces...
bye

Bill que comptes tu faire des millions (milliards dans qques temps) d'humains qui colonisent,à peu près ,tout ce qui peut l'être????
a+


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Frédéric Bouchinet (Adresse IP journalisée)
Date : ven. 1 novembre 2002 19:40:02

Bonjour à tous,
Il est vrai que le Grand Cormoran est de retour dans notre pays depuis environ 10 ans et qu'on le revoit partout. Cependant, cela ne veut pas dire que c'est une invasion et qu'il pille nos étangs. Les cormorans existent depuis des centaines de milliers d'années et n'ont jamais anéantis les populations de poissons, sans quoi, ils auraient eux-mêmes disparus. Dire que cette oiseau est une calamité est faux. L'état de leur population est un juste retour à la normalité, d'ailleurs les effectifs, qui s'ils croissent toujours, sont en net tassement, ce qui montre que nous serons bientôt arrivés à une stabilistaion du nombre de ces oiseaux. Il faut savoir aussi que la France a toujours été une zone d'hivernage naturelle pour cette espèce de part l'importance de ses zones humides. Le fait qu'avant nous ne voyions pas de cormorans s'explique par l'état catastrophique des différentes populations de cet oiseau que des massacres injustifiés et systématiques ont failli faire disparaitre. On peut estimer qu'environ 90000 cormorans passent l'hiver en France de nos jours. Or sur ce chiffre, un grand nombre stationne sur le littoral Manche-Atlantique, ce qui relativise encore plus l'éventuel "impact" sur les poissons d'eaux douces.
En fait le problème avec cet oiseau est que beaucoup de gens n'ont jamais été habitué à en voir, ce qui leur donne le sentiment d'une invasion alors que ce n'est qu'une espèce qui ne fait que reprendre des effectifs normaux comme je l'ai dit plus haut.De nombreuses études scientifiques ont d'ailleurs démontré que le cormoran ne causait aucune nuisance dans la nature et qu'il remplissait même un rôle bénéfique en éliminant un certains nombre de poissons qui venaient à pulluler du fait de l'abscence de grands prédateurs. Ces poissons, souvent des cyprinidés,de par leur trop grand nombre "broutent" de manière excessive les herbiers. Ces herbiers servant habituellement de nurserie aux alevins ne peuvent donc plus jouer leur rôle. Ce qui à terme entraine un vieillissement progressif des populations piscicoles du fait d'un trop faible taux de survie des alevins. A terme les populations de ces poissons risquent alors de s'effondrer. Il faut également se rappeler que les déjections du cormoran jouent un rôle d'engrais naturel en favorisant la pousse de ces mêmes herbiers ainsi que la croissance du phytoplancton dont se nourrisent en partie les jeunes alevins.J'ai ainsi pû remarquer que sur un plan d'eau où j'observe régulièrement et où il n' y avait avant pas de cormorans, que depuis l'installation d'un de leur dortoir, les herbiers se sont développés de manière spectaculaire attirant de ce fait toute une foule d'animaux et permettant à de nombreux couples de foulques et de grèbes d'y arrimer leur nids. Les cormorans sont toujours là et il y a toujours du poisson, le propriétaire ne réempoissonne jamais!
Concernant les tirs dit de "régulation",on peut dire qu'ils ne servent à rien, sinon à calmer les plus excités. Les oiseaux tirés sont souvent des individus qui ont de toute façons peu de chances de passer l'hiver( juvéniles peu expérimentés soumis par conséquent à de fortes pertes naturelles, individus trop vieux, affaiblis etc...). Les plus costauds ont désormais appris à se méfier et sont donc presque impossible à atteindre: j'ai observé des cormorans ayant une distance de fuite de plus de 300 mètres !Il faut cependant admettre qu'il peut y avoir des problèmes sur les piscicultures intensives car l'installation d'un groupe d'hivernants entrainera mathématiquement des pertes pour l'exploitant. On peut alors et en dernière extrémité si les mesures d'effarouchement sont inefficaces autoriser le tir de quelques oiseaux. Mais en général, une simple présence humaine et quelques jets de pierres en leur direction même s'ils sont trop loin suffit à les faire fuir. Par contre en aucun cas, le tir ne se justifie sur les eaux libres et sur les étangs dévolus à la pêche de loisir. Dans ce cas, il faut alors aussi exterminer les perches , brochets et autres anguilles car ils mangent aussi d'autres poissons.
Je pense que c'est surtout un problème de mentalité de certains pêcheurs qui pensent que les étangs et les poissons qu'ils contiennent sont leur propriété systématique. Et je peux me permettre de dire ceci, ayant pratiqué la pêche pendant 15 ans (en no kill avant l'heure !)J'ai arrété justement en partie à cause de la mentalité de plus en plus pourrie du milieu.
Frédéric


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Gerfaut (Adresse IP journalisée)
Date : sam. 2 novembre 2002 10:42:59

Salut Frédéric,

tu viens de répondre comme je voulais le faire ! Je suis à 100% d'accord avec toi.
Même pour la pêche de loisir, je la pratiquais en "no kill" et j'ai arrêté en partie pour les mêmes raisons que toi, il y a déjà bien longtemps. Maintenant mes loisirs sont la photo animalière et les ballades en nature.

Gerfaut.


Re: Massacre des rapaces en Autriche

Envoyé par : Michel B. (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 4 novembre 2002 08:54:54

Le Grand Cormoran est un sujet qui me tient spécialement à coeur, sans doute parce que le fréquente préférentiellement les zones humides.

Il est vrai que ce sont des oiseaux spécialement méfiants même s'ils sont très visibles. Dès que je pointe ma longue-vue en direction du dortoir, un individu s'élance toujours de son perchoir pour m'observer.

Et je dois le constater, même si le lien de cause à effet n'est pas prouvé localement sur ce site, mais la reproduction de grèbes et de foulques a atteint des sommets ces deux dernières années (surtout en 2002, parce que 2001 et ses précipitations...)

J'attends avec impatience les premiers oiseaux bagués, jusqu'ici que des non bagués de provenance inconnue...

Je ne dirais rien sur les pêcheurs, je suis simplement heureux de constater que mes jugements rejoignent ceux de quelques autres au moins...


la peste noire

Envoyé par : bill (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 4 novembre 2002 11:06:55

bien très bien
de mieux en mieux
cher naturalites vous ne vivez pas de la nature
vos discours ne sidère....
vous ne pouvez admettre qu'un oiseaux est un impact sur l'activitée humaine et qu'il faille s'en occuper

triste et déplorable
bill


Re: la peste noire

Envoyé par : Denis (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 4 novembre 2002 13:07:19

Bill,

Les oiseaux de proie sont protégés par
la loi.

C'est pourquoi, certaines associations
ont déposé une plainte contre l'Autriche.

Nous ferons de même pour L'Estuaire
de la Seine !

Denis


Re: la peste noire

Envoyé par : Denis (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 4 novembre 2002 13:07:28

Bill,

Les oiseaux de proie sont protégés par
la loi.

C'est pourquoi, certaines associations
ont déposé une plainte contre l'Autriche.

Nous ferons de même pour L'Estuaire
de la Seine !

Denis


Re: la peste noire

Envoyé par : bill (Adresse IP journalisée)
Date : lun. 4 novembre 2002 13:25:24

denis

je faisais reference aux cormorans
il est impensable de devoir des rapaces où que ce soit en France

bill



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
Afin d'éviter les problèmes de spams, une connexion préalable (indépendante de la connexion générale au site) est nécessaire avant de pouvoir envoyer ou répondre à un message.


Note : donnez des émotions à vos messages avec un smiley ! Toute la liste des smileys ici

Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest