Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Voyages > Où observer les derniers Gypaètes barbus du Maroc ? (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Voyages"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Où observer les derniers Gypaètes barbus du Maroc ?

Quelques conseils pour essayer de voir les derniers Gypaètes barbus d'Afrique du Nord.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Où observer les derniers Gypaètes barbus du Maroc ?

Gypaète barbu (Gypaetus barbatus), environs d'Oukaïmeden (Haut Atlas), Maroc, le 20/04/2009.
Photographie : Todor Teodorov / Birds in South of Spain II

Le Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) est un très grand rapace (envergure variant de 245 à 285 cm) aux longues ailes étroites et à la queue cunéiforme. L'adulte a la tête et le ventre d'un orange plus ou moins foncé, une couleur acquise par des bains dans des sources d’eau ou de boues ferrugineuses. Le juvénile et les immatures sont brun foncé. La présence de vibrisses (plumes) à la base du bec lui a valu son nom de "barbu".
Ce rapace vit dans des zones présentant des parois abruptes pour nicher, que ce soit en plaine ou en altitude, et riches en ongulés sauvages ou domestiques dont il exploite les cadavres (il se nourrit notamment de la moelle des os).
On distingue deux sous-espèces : G. b. meridionalis, présent en Afrique orientale (Éthiopie principalement) et méridionale (massif du Drakensberg en Afrique du Sud et au Lesotho) et G. b. barbatus en Afrique du Nord, en Europe et en Asie centrale.
En Europe de l'Ouest, sa population est faible, fragmentée et est inférieure à 180 couples (très majoritairement répartis dans les Pyrénées). Toutefois, il a été réintroduit avec succès dans les Alpes. La situation est par contre catastrophique en Afrique du Nord, où moins de dix couples survivraient dans l'Atlas marocain.
Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour avoir une petite chance de le trouver au Maroc.
Nous remercions Teo Todorov, qui a observé deux adultes dans le Haut Atlas en avril 2009 en compagnie de Rachid El Khamlichi, pour nous avoir permis d'utiliser ses photos.

Abstract

The Bearded Vulture (Gypaetus barbatus) is a very large raptor (wingspan ranging from 245 to 285 cm) with narrow wings and a long wedge-shaped tail. The head and the belly of the adult are of a more or less dark orange. Juveniles and immature are dark brown. The presence of small feathers at the base of the beak explains its name of "bearded". This raptor lives in areas with steep cliffs with a high density of Ungulates.
There are two subspecies: G. b. meridionalis, which can be found in Eastern Africa (mainly Ethiopia) and Southern Africa (Drakensberg range) and G. b. barbatus present in North Africa, Europe and Central Asia.
The Western European population is small (less than 180 pairs, mainly in the Pyrenees). However, it has been successfully reintroduced in the Alps. The situation is catastrophic in North Africa, where less than ten pairs may survive in the Moroccan Atlas.
In this article we give you some tips to have a small chance to find this bird in Morocco. We thank Teo Todorov, who watched two Bearded Vultures in the High Atlas in April 2009 with Rachid El Khamlichi, for allowing us using his photos.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Ouvrages recommandés

Sources

Vos commentaires sur :
"Où observer les derniers Gypaètes barbus du Maroc ?"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest