Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Voyages > Observer les oiseaux au pays du "bonheur brut" : séjour au Bhoutan en novembre 2017

Voyages

Retour à la liste des articles de Voyages

Observer les oiseaux au pays du "bonheur brut" : séjour au Bhoutan en novembre 2017

Julian Bell a séjourné du 14 au 19/11 dans le nord de ce petit pays, notamment pour observer le curieux Bec-d'ibis tibétain.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Observer les oiseaux au pays du "bonheur brut" : séjour au Bhoutan en novembre 2017

Vue sur l'Himalaya depuis le temple de Lungchuzekha (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Maria Nilsson

Le royaume du Bhoutan est un petit pays d’Asie du Sud bordé par l’Inde au sud, à l’est et à l’ouest, et la Chine (région autonome du Tibet) au nord. Sa capitale et sa plus grande ville est Thimphou. La chaîne de l’Himalaya domine le nord du territoire. Grâce à une politique active de protection de l’environnement, les forêts (de conifères, subtropicales et tropicales de plaine et de montagne) couvrent encore plus de 65 % du territoire. Afin de limiter le nombre de touristes et contribuer au budget de l'État, chaque visiteur doit en outre payer un forfait journalier minimum de 250 dollars. Le gouvernement utilise même depuis 1972 un indicateur intitulé "Gyalyong Gakid Palzom" (Bonheur National brut) pour mesurer le bonheur et le bien-être de la population du pays.
Le Bhoutan est une destination méconnue mais d'un grand intérêt pour les observateurs, avec plus de 650 espèces d'oiseaux recensées (un chiffre certainement sous-estimé), soit près de la moitié de l'avifaune du sous-continent indien. Bien que le pays ne compte pas d'endémiques, on peut y observer des oiseaux remarquables et/ou menacés comme le Héron impérial, le Martin-pêcheur de Blyth, le Trogon de Ward, le Calao à cou roux, l'Ithagine ensanglantée, le Tragopan satyre ou le Bec-d'Ibis tibétain : c'est notamment pour observer cet étrange limicole que Julian Bell (site web : Natural Born Birder) et Maria Nilsson ont visité du 14 au 19/11/2017 les environs de Paro et de Thimphou avec la compagnie Nature Tourism Bhutan. Nous vous proposons une version française de leur rapport illustré.

Abstract

The kingdom of Bhutan is a small South Asian country bordered by India to the south, east and west, and China (Tibet Autonomous Region) to the north. Its capital and largest city is Thimphu. The Himalayan range dominates the north of the territory. Thanks to an active policy of environmental protection, forests (coniferous, subtropical and tropical) still cover more than 65% of the territory. In order to limit the number of tourists and contribute to the national budget, each visitor must pay a minimum daily fee of 250 dollars. Since 1972, the government has been using an indicator called "Gyalyong Gakid Palzom" (Gross National Happiness) to measure the happiness and the well-being of the country's population.
Bhutan is a still unknown but of great interest destination to birders, with more than 650 species of birds recorded, which represents nearly half of the Indian subcontinent avifauna. Although there are no endemics in the country, remarkable and/or threatened birds such as Imperial Heron, Blyth's Kingfisher, Ward's Trogon, Rufous-necked Hornbill, Blood Pheasant, Satyr Tragopan and Ibisbill can be watched there. It is precisely to watch the strange Ibisbill that Julian Bell (website: Natural Born Birder) and Maria Nilsson visited the north-western part of the country with the company Nature Tourism Bhutan from the 14th to the 19th of November 2017. We propose you a French version of their illustrated report.

Un court séjour combinant visites culturelles et observations

Situation du Bhoutan

Situations du Bhoutan et de la capitale Thimphou.
Carte : Ornithomedia.com

J'ai visité avec mon amie le nord-ouest du Bhoutan (environs de Paro et de Thimphou) du 14 au 19 novembre 2017. Ce court séjour, organisé par la compagnie Nature Tourism Bhutan, faisait partie d'un périple incluant les états indiens du Bengale-Occidental (environs de Darjeeling), du Sikkim et de Goa. Nous avons passé seulement cinq nuits complètes et six jours dans le pays à cause de notre budget : en effet, chaque visiteur doit payer un forfait minimum quotidien de 250 dollars US, qui comprend la nourriture, l'hébergement, les transports et les guides. Le but de cette tarification est d'éviter un tourisme de masse parfois destructeur pour l'environnement et les traditions.
Nous avons largement utilisé le guide Lonely Planet "Bhutan 2017" pour planifier notre séjour et obtenir des informations utiles durant celui-ci.
Les environs de Paro et de Thimphou que nous avons visités sont parfaits pour ceux qui n'aiment pas trop la chaleur comme moi : les matins et les soirées étaient frais et les journées agréables.
Ce voyage n'était pas uniquement consacré à l'observation des oiseaux, mais j'ai pu tout de même faire de belles observations entre les visites de sites touristiques et les randonnées. Pour un ornithologue amateur, le Bhoutan est une destination plus facile que l'Amérique du Sud par exemple car une partie de l'avifaune est commune avec celle de l'Europe. J'ai observé au moins 67 espèces, plus quelques rapaces et passereaux que je n'ai pas pu identifier, mais ma priorité était surtout de découvrir le Bec-d'ibis tibétain (Ibidorhyncha struthersii), un étrange limicole qui me faisait rêver depuis mon enfance. 

Carte du nord-ouest du Bhoutan et emplacements des sites visités

Carte du nord-ouest du Bhoutan et emplacements des sites visités en novembre 2017.
Carte : Ornithomedia.com

L'itinéraire suivi

  • 14 novembre 2017 : vol de Bagdogra (Inde) à Paro (Bhoutan)
  • 15 novembre 2017 : Paro - Randonnée jusqu'au camping de Bumdrak
  • 16 novembre 2017 : Bumdrak - Taktsang ("Tiger’s nest") - Paro - Timphu
  • 17 novembre 2017 : Thimphou - Randonnée à Lungchuzekha - Col de Dochu la (Dochula)
  • 18 novembre 2017 : col de Dochu la - Royal Botanic Park de Lamperi - Paro
  • 19 novembre 2017 : col de Chele la (ou Chelala) et retour en Inde.

Le 14 novembre 2017

Le premier jour, nous avions prévu de nous installer dans notre hôtel Drukchen et de visiter la ville de Paro avant d'observer les oiseaux le long de la rivière qui traverse cette ville, mais grâce à notre guide Yeshey de Nature Tourism Bhutan, nous avons tout de suite débuté notre programme par une séance d'observation le long de la rivière. Parmi les espèces vues, citons le fameux Bec-d'ibis tibétain (sept vus sur une petite section de rivière !), le Cincle de Pallas (Cinclus pallasii), le Rougequeue de Hodgson (Phoenicurus hodgsoni), la Nymphée fuligineuse (Phoenicurus fuliginosus), le Torrentaire à calotte blanche (Phoenicurus leucocephalus), le Moineau rutilant (Passer cinnamomeus) et la Pie-grièche du Tibet (Lanius tephronotus).
Nous avons ensuite visité le musée national de Ta Dzoung et la forteresse de Paro et nous avons assisté à une démonstration de tir à l'arc, l'un des sports nationaux du Bhoutan. Pendant ces visites, nous avons ajouté la Pirolle à bec jaune (Urocissa flavirostris) et le Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) à notre liste. Nous avons terminé la journée avec une belle observation d'une Marouette bicolore (Zapornia bicolor) sur la berge de la rivière.

Vue de la vallée de la rivière Paro (Bhoutan)

Vue de la vallée de la rivière Paro (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Julian Bell
Bec-d'ibis tibétain (Ibidorhyncha struthersii)

Bec-d'ibis tibétain (Ibidorhyncha struthersii), rivière Paro (Bhoutan), novembre 2017.
Photographie : Julian Bell


Le 15 novembre 2017

Nous avons passé une grande partie de la journée à randonner sur les versants abrupts et boisés proches de la ville de Paro pour rejoindre le camping de Bumdrak. Parmi les espèces observées durant notre randonnée, citons l'Aigle des steppes (Aquila nipalensis) (un groupe cerclant dans le ciel pendant notre pique-nique), le Vautour de l'Himalaya (Gyps himalayensis), le Garrulaxe à face noire (Trochalopteron affine) (bien vu), la Mésange des bouleaux (Lophophanes dichrous), l'Ithagine ensanglantée (Ithaginis cruentus), l'Accenteur à poitrine rousse (Prunella strophiata) et le Cassenoix moucheté (Nucifraga caryocatactes). Une fois arrivés au camping, nous avons vu le Lophophore resplendissant (Lophophorus impejanus) (de très près !), le Rougequeue à gorge blanche (Phoenicurus schisticeps) et le Merle à collier blanc (Turdus albocinctus).

Camping de Bumdrak (Bhoutan)

Vue du temple et du camping de Bumdrak (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Maria Nilsson
Lophophore resplendissant (Lophophorus impejanus)

Lophophore resplendissant (Lophophorus impejanus), camping de Bumdrak (Bhoutan), novembre 2017.
Photographie : Julian Bell


Le 16 novembre 2017

Cette journée s'est aussi en grande partie déroulée sur des pentes couvertes de forêts, mais cette fois-ci dans le sens de la descente, jusqu'à la vallée de Paro (dénivelé de presque 4 000 mètres). Au cours de notre randonnée, nous avons fait un arrêt au temple de Taktsang ou "Tiger's Nest", certainement la destination touristique la plus populaire du Bhoutan. Nous avons noté des espèces intéressantes, comme l'Accenteur alpin (Prunella collaris) (plusieurs), l'Ithagine ensanglantée (un petit groupe), le Gros-bec à ailes blanches (Mycerobas carnipes) (plusieurs) et le Busard Saint-Martin (Circus cyaneus). Nous avons bien vu un groupe de Garrulaxes ocellés (Garrulax ocellatus) à proximité du restaurant où nous avons mangé le midi.
Nous sommes arrivés à Thimphou en fin de journée, et nous avons observé le long de la rivière qui traverse la capitale. Parmi les espèces notées, citons le Bec-d'Ibis tibétain, le Vanneau pie (Vanellus duvaucelii) et les Chevaliers sylvain (Tringa glareola) et guignette (Actitis hypoleucos) (plusieurs).

Temple de Taktsang ou "Tiger's Nest"

Vue du temple de Taktsang ou "Tiger's Nest" (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Maria Nilsson
Ithagine ensanglantée (Ithaginis cruentus)

Ithagine ensanglantée (Ithaginis cruentus), environs du temple de Taktsang (Bhoutan), novembre 2017.
Photographie : Julian Bell


Le 17 novembre 2017

Nous avons commencé la journée en observant un Indicateur à dos jaune (Indicator xanthonotus) se nourrissant sur une paroi rocheuse d'où pendaient de grands nids d'abeilles. Nous nous sommes ensuite dirigés vers le spectaculaire col de Dochu la, puis nous sommes montés vers le temple de Lungchuzekha, d'où l'on a une belle vue sur l'Himalaya. Nous avons vu peu de nouvelles espèces, à part le Grimpereau du Népal (Certhia nipalensis) et la sous-espèce nipalensis du Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes). Les Becs-croisés des sapins (Loxia curvirostra), les Cassenoix mouchetés et les Mésanges noires (Periparus ater), parmi lesquelles nous avons repéré quelques Mésanges cul-roux (Periparus rubidiventris), étaient nombreux dans les forêts. Nous avons croisé quelques Yaks (Bos grunniens) sur le chemin de l'hôtel Dochu Eco Retreat où nous avons dormi : il semblait que nous étions les seuls clients de ce bel établissement.

Vue du col (pass) de Dochula

Vue du col de Dochula (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Maria Nilsson
Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes nipalensis)

Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) de la sous-espèce nipalensis sur le col de Dochula (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Julian Bell


Le 18 novembre 2017

Le matin, nous avons fait une promenade tranquille dans le Royal Botanic Park de Lamperi : les oiseaux étaient souvent cachés dans la végétation dense, mais les chants fusaient de partout. Parmi les observations les plus remarquables, citons une Marouette bicolore se nourrissant, trois espèces de garrulaxes, un Pouillot à face grise (Phylloscopus maculipennis), un couple de Torquéoles à collier (Arborophila torqueola) et des rondes d'oiseaux (lire Les rondes d'oiseaux). Nous nous sommes ensuite rendus dans un site incontournable pour les ornithologues visitant le Bhoutan : les bassins de décantation de l'usine de traitement des eaux usées de Thimphou. J'y avais repéré brièvement quelques canards depuis notre voiture le 16 novembre, et j'ai compté 13 Vanneaux pie ce jour.

Hôtel Dochu Eco Resort

Départ matinal de l'hôtel Dochu Eco Resort le 18 novembre 2017.
Photographie : Julien Bell
Marouette bicolore (Zapornia bicolor)

Marouette bicolore (Zapornia bicolor) dans le Royal Botanic Park de Lamperi (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Julien Bell


Le 19 novembre 2017

Nous avons quitté tôt notre hôtel et nous avons pris notre petit-déjeuner sur le col de Chela la, qui était alors complètement désert. Nous avons fait une petite promenade et quand nous sommes retournés à notre voiture, il y avait plein de monde ! Nous avons mangé de la bouillie de riz, un moyen idéal pour se réchauffer en montagne. Sur le col, nous avons observé entre autres la Buse de l'Himalaya (Buteo refectus), le Pigeon des neiges (Columba leuconota) (quelques groupes), l'Accenteur à poitrine rousse (Prunella strophiata), le Rougequeue à gorge blanche (Phoenicurus schisticeps) et le Roselin de thura (Carpodacus thura).
Sur la route du retour vers Paro, nous avons vu quelques groupes de Faisans leucomèles (Lophura leucomelanos) et de garrulaxes. Nous avons terminé notre séjour comme nous l'avions commencé, avec un Bec-d'ibis tibétain le long de la rivière Paro.

Drapeaux de prières sur le col de Chelala (Bhoutan)

Drapeaux de prières sur le col de Chela la (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Maria Nilsson
Pigeon des neiges (Columba leuconota)

Pigeon des neiges (Columba leuconota) sur le col de Chele la (Bhoutan) en novembre 2017.
Photographie : Julien Bell


Liste commentée des espèces d'oiseaux observées

  • Faisans leucomèles (Lophura leucomelanos)

    Faisans leucomèles (Lophura leucomelanos) au Bhoutan en novembre 2017.
    Photographie : Julian Bell
    Torquéole à collier (Arborophila torqueola) : deux vus dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Lophophore resplendissant (Lophophorus impejanus) : commun près du camping de Bumdrak
  • Faisan leucomèle (Lophura leucomelanos) : petits groupes vus à plusieurs endroits
  • Ithagine ensanglantée (Ithaginis cruentus) : vue près du camping de Bumdrak
  • Pigeon des neiges (Columba leuconota) : commun sur le col de Chelela, et seulement vu sur ce site
  • Marouette bicolore (Zapornia bicolor) : vue près de Paro et dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo) : vu sur la rivière Paro
  • Bec-d'ibis tibétain (Ibidorhyncha struthersii) : vu le long des rivières Paro et Thimphou
  • Vanneau pie (Vanellus duvaucelii) : observé le long de la rivière Thimphu et dans les bassins de décantation de Paro
  • Chevalier guignette (Actitis hypoleucos) : au moins sept vus le long de la rivière près de Thimphu
  • Chevalier culblanc (Tringa ochropus) : un observé sur la rivière près de Thimphu
  • Vautour de l'Himalaya (Gyps himalayensis) : quelques-uns vus le long de la montée vers le camping de Bumdrak
  • Aigle des steppes (Aquila nipalensis) : un groupe de plusieurs cerclant avant le camping de Bumdrak
  • Busard Saint-Martin (Circus cyaneus) : une femelle près du camping de Bumdrak
  • Aigle des steppes (Aquila nipalensis)

    Aigle des steppes (Aquila nipalensis) près du camping de Bumdrak (Bhoutan) en novembre 2017.
    Photographie : Julian Bell
    Épervier d'Europe (Accipiter nisus) : un mâle sur le col de Dochula Buse de l'Himalaya (Buteo refectus) : au moins une observée sur le col de Chelela
  • Buse féroce (Buteo rufinus) : une vue dans les champs près de Paro
  • Buse de Chine (Buteo hemilasius) : une vue le long de la route entre Thimpjou et Paro
  • Indicateur à dos jaune (Indicator xanthonotus) : un vu non loin de l'entrée du parc national de Jigme Dorji
  • Barbu géant (Psilopogon virens) : un vu dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) : oiseaux isolés vus
  • Pie-grièche du Tibet (Lanius tephronotus) : plusieurs vues dans la vallée de Paro
  • Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) : commun à Paro (par exemple près du musée de Ta Dzoung) et près du camping de Bumdrak
  • Pirolle à bec jaune (Urocissa flavirostris) : commune partout
  • Cassenoix moucheté (Nucifraga caryocatactes) : commun partout
  • Corbeau à gros bec (Corvus macrorhynchos) : commun partout
  • Souimanga de Gould (Aethopyga gouldiae) : un vu près du Royal Botanic Park de Lamperi
  • Accenteur alpin (Prunella collaris) : quelques-uns vus près du camping de Bumdrak et au niveau du Tiger's Nest
  • Accenteur à poitrine rousse (Prunella strophiata) : quelques-uns vus à différents endroits
  • Moineau rutilant (Passer cinnamomeus) : commun à Paro et à Thimphu
  • Moineau domestique (Passer montanus) : vu à Paro
  • Pipit à dos olive (Anthus hodgsoni) : un observé à Paro et plusieurs vus dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea) : quelques-unes observées le long de la rivière Paro
  • Bergeronnette grise (Motacilla alba) : très commune le long des rivières
  • Gros-bec à ailes blanches (Mycerobas carnipes) : quelques-uns notés près du camping de Bumdrak
  • Roselin de Thura (Carpodacus thura) : quelques-uns vus sur le col de Chelela
  • Roselin sombre (Procarduelis nipalensis) : petits groupes vus lors de la montée vers le camping de Bumdrak et dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Roselin de Hodgson (Leucosticte nemoricola) : groupes vus durant la montée vers le camping de Bumdrak et sur le col de Chelala
  • Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra) : très commun partout
  • Mésange noire (Periparus ater) : très commune partout
  • Mésange cul-roux (Periparus rubidiventris) : quelques-unes vues durant la montée vers le camping de Bumdrak et sur le col de Dochula
  • Mésange des bouleaux (Lophophanes dichrous) : commune dans les bois
  • Mésange montagnarde (Parus monticolus) : répandue
  • Pouillot à face grise (Phylloscopus maculipennis) : vue dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Mésange de Blyth (Aegithalos iouschistos) : une dans le Royal Botanic Park de Lamperi et une près de l'aéroport de Paro
  • Fulvetta de Hodgson (Fulvetta vinipectus) : une notée dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Garrulaxe à face noire (Trochalopteron affine)

    Garrulaxe à face noire (Trochalopteron affine) au Bhoutan en novembre 2017.
    Photographie : Julian Bell
    Garrulaxe strié (Garrulax striatus) : observé dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Garrulaxe ocellé (Garrulax ocellatus) : vu près du Tiger's Nest
  • Garrulaxe à gorge blanche (Garrulax albogularis) : petits groupes vus à différents endroits
  • Garrulaxe à face noire (Trochalopteron affine) : petits groupes vus à différents endroits
  • Garrulaxe à tête rousse (Trochalopteron erythrocephalum) : petits groupes vus à différents endroits
  • Sibia casquée (Heterophasia capistrata) : répandue
  • Minla à gorge striée (Minla strigula) : observée dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Grimpereau du Népal (Certhia nipalensis) : vu sur le col de Dochula
  • Grimpereau de Hodgson (Certhia hodgsoni) : commun et répandu
  • Sittelle à ventre marron (Sitta castanea) : observée à différents endroits
  • Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes nepalensis) : observé près du camping de Bumdrak et sur le col de Dochula
  • Cincle de Pallas (Cinclus pallasii) : répandu le long des rivières
  • Énicure nain (Enicurus scouleri) : une vue le long de la rivière de Paro
  • Arrenga siffleur (Myophonus caeruleus) : commun et répandu
  • Rossignol à sourcils blancs (Tarsiger indicus) : un observé dans le Royal Botanic Park de Lamperi
  • Rougequeue à front bleu (Phoenicurus frontalis) : répandu
  • Rougequeue à gorge blanche (Phoenicurus schisticeps) : répandu en haute montagne (camping de Bumdrak et col de Chelela)
  • Rougequeue de Hodgson (Phoenicurus hodgsoni) : commun le long des rivières
  • Nymphée fuligineuse (Phoenicurus fuliginosus) : commune le long des rivières
  • Torrentaire à calotte blanche (Phoenicurus leucocephalus) : commun le long des rivières
  • Merle à collier blanc (Turdus albocinctus) : observé près du camping de Bumdrak

Contact

Julian Bell - Courriel : jules@naturalbornbirder.com - Blog : Natural Born Birder

À lire aussi sur Ornithomedia.com

À lire aussi sur le web

Ouvrages recommandés

Source

Julien Bell (2018). Gross Birding Happiness - Birding Bhutan : 14-19 November 2017. Natural Born Birder. www.naturalbornbirder.com/travel/Bhutan.html

Vos commentaires sur :
"Observer les oiseaux au pays du "bonheur brut" : séjour au Bhoutan en novembre 2017"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest