Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Observer en France > La réserve naturelle de la baie de l'Aiguillon : slikke, schorre et oiseaux (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Observer en France"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

La réserve naturelle de la baie de l'Aiguillon : slikke, schorre et oiseaux

L'automne est une bonne période pour visiter cette zone humide de Vendée et de Charente-Maritime : Emmanuel Joyeux a répondu à nos questions concernant sa gestion et les bons coins pour observer les oiseaux.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

La réserve naturelle de la baie de l'Aiguillon : slikke, schorre et oiseaux

Paysage typique (chenaux de marée) de la réserve naturelle nationale de la baie de l'Aiguillon (Vendée/Charente-Maritime).
Photographie : RNN de la baie de l'Aiguillon

La réserve naturelle nationale de la baie de l'Aiguillon s'étend sur près de 4 900 hectares, à cheval sur les départements de la Vendée et de la Charente-Maritime, de part et d'autre de l'embouchure de la Sèvre niortaise. Elle est gérée par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO). Elle protège de vastes étendues de vasières (slikke) et de prés salés (schorre). Sa situation, à l'interface de l'environnement marin du Pertuis breton (le détroit situé entre la côte nord-est de l'île de Ré et le continent) et des prairies humides du marais Poitevin et le long d'une grande voie de migration des oiseaux, explique l'importance ornithologique de cette zone humide, qui accueille chaque année plusieurs dizaines de milliers de limicoles et d'anatidés (canards, oies) durant les passages pré- et postnuptiaux et en hiver. Parmi les espèces communes, des raretés sont notées chaque année : un Chevalier bargette (Xenus cinereus) a par exemple été observé en mai 2016 près de la ferme de la Prée Mizottière, le siège de la réserve.
Emmanuel Joyeux (ONCFS), conservateur de cette zone protégée, a répondu à nos questions concernant sa gestion et les bons coins pour observer les oiseaux.

Abstract

The national nature reserve of the Bay of Aiguillon (France) covers nearly 4900 hectares, straddling the French departments of Vendée and Charente-Maritime, on both sides of the estuary of the Sevre Niortaise. It is managed by the Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) and the  Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO). It protects large areas of mudflats and salt marshes. Its particular situation, at the interface between the marine environment of the Pertuis Breton (the strait between the coast northeast of the island of Ré and the mainland) and the wet meadows of the Marais Poitevin and along an important flyway, explains the ornithological importance of this wetland, where tens of thousands of shorebirds and waterfowl (ducks, geese) stay each year. Among the common species, rarities are noted every year: a Terek Sandpiper (Xenus cinereus) was for example watched in May 2016 near the farm of the Prée Mizottière, the headquarters of the reserve.
Emmanuel Joyeux (ONCFS), curator of this protected area, answered our questions about its management and the good places for birdwatching.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

À lire sur le web

Ouvrages recommandés

Sources

  • Réserve naturelle nationale de la baie de l'Aiguillon. www.reserve-baie-aiguillon.fr
  • LPO (1989). Où voir les oiseaux en France ? Nathan éditions

Vos commentaires sur :
"La réserve naturelle de la baie de l'Aiguillon : slikke, schorre et oiseaux"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest