Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Analyses > Le Roselin cramoisi en Europe : une expansion à vitesse variable (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Analyses"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Le Roselin cramoisi en Europe : une expansion à vitesse variable

Un seul couple est semble-t-il présent en cette fin mai 2018 près de Oye-Plage (Pas-de-Calais), alors que cinq à six chanteurs étaient notés dans le secteur en juin 2017, une fluctuation qui souligne la précarité de la présence de l'espèce en France.

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Le Roselin cramoisi en Europe : une expansion à vitesse variable

Roselin cramoisi (Carpodacus erythrinus) mâle chanteur, Oye-Plage (Pas-de-Calais), le 27/05/2018.
Photographie : Daniel Haubreux

Si le chant bref et sifflé du Roselin cramoisi (Carpodacus erythrinus) est typique des parcs et des grands jardins en Russie et en Finlande, ce n'est pas encore le cas en France : pourtant, au printemps 1994, jusqu'à 37 chanteurs avaient été comptés dans notre pays, principalement dans les départements du Pas-de-Calais, du Jura et du Doubs, et l'on pensait alors que l'installation de l'espèce était en cours. Mais en 2005, on ne comptait plus que trois chanteurs plus ou moins cantonnés. La découverte au mois de juin 2017 de cinq à six mâles chanteurs le long du littoral entre Grand-Fort-Philippe (Nord) et Oye-Plage (Pas-de-Calais) est donc très intéressante. À la fin du mois de mai 2018 par contre, un seul couple (un mâle chanteur et une femelle) était semble-t-il présent près de Oye-Plage, une fluctuation des effectifs qui souligne la fragilité de l'établissement de l'espèce en France.
Depuis le 19ème siècle, le Roselin cramoisi a étendu de façon importante son aire de répartition vers l'ouest de l'Europe à partir de la Russie, colonisant de nombreux pays du nord et de l'est du continent. Mais sa présence en France, en Belgique ou en Grande-Bretagne reste encore fragile et/ou irrégulière.
Dans cet article, nous décrivons cette expansion et les facteurs pouvant l'expliquer. Nous remercions les photographes qui nous ont aidés à illustrer cet article.

Abstract

If the short and melodious song of the Common Rosefinch (Carpodacus erythrinus) is typical of parks and gardens in Russia and Finland, this is not yet the case in France: however, during the spring 1994, up to 37 singers were counted in the country, mainly in the departments of Pas-de-Calais, Jura and Doubs, and one thought that the installation of the species was under way. But in 2005, there were only three singers more or less cantoned. The observation of five to six male singing between Grand-Fort-Philippe (Nord) and Oye-Plage (Pas-de-Calais) in June 2017 is therefore very interesting. In May 2018, only a pair (a singing male and a female) was present in this area, a fluctuation that shows the fragility of the presence of this passerine in France.
Since the 19th century, the Common Rosefinch has extensively extended its distribution westward from Russia, colonizing many countries in the north and east of the continent. But its presence in France, Belgium or Great-Britain is still fragile or irregular. In this article, we describe this expansion and the factors that can explain it. We thank the photographers who helped us to illustrate it.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la rubrique Observations d'Ornithomedia.com

Roselin cramoisi (Carpodacus erythrinus)

Sources

Vos commentaires sur :
"Le Roselin cramoisi en Europe : une expansion à vitesse variable"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest