Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Analyses > D'étranges foulques avec une plaque frontale jaune en Suisse (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Analyses"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

D'étranges foulques avec une plaque frontale jaune en Suisse

Linda Castilloux a photographié en octobre 2015 sur le lac de Lugano quelques foulques avec le front jaune : quelles sont les explications possibles ?

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

D'étranges foulques avec une plaque frontale jaune en Suisse

Foulque (Fulica sp.) avec une plaque frontale jaune, lac de Lugano (Suisse), le 13 octobre 2015.
Photographie : Linda Castilloux

La Foulque macroule (Fulica atra) est un oiseau aquatique familier et commun nichant le long des cours d'eau et sur les plans d'eau d'Eurasie et d'Océanie et formant des troupes en hiver. L'adulte a le plumage globalement noir-gris (ses rémiges secondaires ont toutefois les extrémités blanches et le dessous des ailes est gris clair), ses pattes sont jaune-verdâtre, ses doigts sont lobés, ses yeux sont rouge sombre, son bec est blanc-rosé, et surtout elle possède une plaque frontale blanche bien visible, même de loin.
Le 13 octobre 2015, Linda Castilloux a observé et photographié sur le lac de Lugano en Suisse quatre ou cinq individus avec la plaque frontale jaune nageant parmi leurs congénères "normaux", et elle nous a transmis plusieurs clichés : dans cet article, nous énumérons les hypothèses pouvant peut-être expliquer cette coloration inhabituelle.

Abstract

The Eurasian Coot (Fulica atra) is a familiar and common aquatic bird nesting along the rivers and the lakes of Eurasia and Oceania and forming troops in winter. Adult has an overall black-gray plumage its secondaries, however, have white extremities and the underwings are light gray), its legs are greenish-yellow, its fingers are lobed, its eyes are dark red, its bill is pinkish-white, and above all, it has an obvious white frontal shield (wider in males than in females). This important criterion is clearly visible even from a distance. The 13 October 2015, Linda Castilloux watched and photographed on the lake of Lugano in Switzerland four or five individuals with a yellow frontal shield swimming among normal coots, and she sent us several photos: in this article, we enumerate the possible hypotheses that can explain this unusual colour.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Sources

Vos commentaires sur :
"D'étranges foulques avec une plaque frontale jaune en Suisse"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Commentaires postés :

Gladys

je ne sais si ce foulque est un oiseau accidentel; j'ai trouvé le Foulque leucoptère (Uruguay) et le Foulque ardoisé (Chili) qui ont tous les deux la plaque frontale jaune ainsi que le bout du bec

ils auraient passé l'Océan atlantique pour ensuite migrer vers la Suisse par la Mer méditerrannée

et ils auraient fait des petits avec les Foulques macroules indigènes

07/03/2016

Répondre

slyon01

Un professeur d'hydrogéologie nous avait parlé de Cygnes tuberculés ayant eu le dessous du corps coloré en jaune suite à l'utilisation d'un traceur fluorescent dans un affluent d'un grand lac alpin ou vivaient ces memes Cygnes.
Les Foulques étants des oiseaux plongeurs, peut être que leur plaque frontale aurait pû fixer la couleur d'un de ces traceurs ?

16/01/2016

Répondre

Linda

J'ai bien hâte de voir de quoi il s'agit.

07/11/2015

Répondre

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest