Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Magazine > Analyses > Bruants jaune et à calotte blanche : différents et pourtant si proches (Archive)

ARCHIVES DE LA RUBRIQUE "Analyses"

Retour à la liste de résultats des articles archivés

Bruants jaune et à calotte blanche : différents et pourtant si proches

Après deux oiseaux observés près de Cadenet (Vaucluse) en décembre et mars 2018, un mâle a été découvert le 14 mars près de Mauguio (Hérault).

| Validé par le comité de lecture

Partager
Translate

Bruants jaune et à calotte blanche : différents et pourtant si proches

Bruant à calotte blanche (Emberiza leucocephalos) mâle, mas de Bassaget, Mauguio (Hérault), le 15/03/2018.
Photographie : Philippe Lenoir

Les Bruants jaune et à calotte blanche sont deux espèces distinctes aux plumages nettement différents, en tout cas pour les mâles : pourtant, les cas d'hybridation ne sont pas rares dans la vaste zone de chevauchement de leurs aires de nidification, entre les monts Oural et le lac Baïkal. En outre, les oiseaux issus des croisements entre ces deux passereaux sont viables et fertiles. Il s'agit donc d'un exemple remarquable de deux espèces nettement divergentes d'un point de vue phénotypique (= ensemble des caractères visibles) mais au patrimoine génétique proche.
Le Bruant à calotte blanche, qui niche en Sibérie et hiverne du Moyen-Orient à l'Inde, est très rare en Europe : c'est pourtant le plus "régulier" des  bruants sibériens pouvant être vus sur notre continent. D'ailleurs, une petite population hiverne (ou hivernait) régulièrement en Italie, et entre la fin des années 1990 et la première moitié des années 2000, des oiseaux ont été vus chaque hiver en Camargue (Bouches-du-Rhône).
Entre le 1er décembre 2017 et le 4 mars 2018 au moins, deux Bruants à calotte blanche (un mâle adulte et un oiseau du type femelle) ont été observés au lieu-dit Les Roures, près de Cadenet (Vaucluse), et un mâle a été découvert le 14 mars 2018 dans le mas de Bassaget près de Mauguio (Hérault), et il était encore présent le 16 mars au moins.
Dans cet article, nous évoquons le statut de cette espèce en Europe de l'Ouest et ses liens étroits avec le Bruant jaune. Nous remercions Philippe Lenoir, Paul Doniol-Valcroze et Jacques Werck pour leurs photos.

Abstract

The Yellowhammer Emberiza citrinella and the Pine Bunting E. leucocephalos are two distinct species with really different plumages, at least for the males: however, cases of hybridization are not uncommon in the vast area of ​​overlap in their range that extends between the Ural Mountains and the Lake Baikal. In addition, hybrid birds are viable and fertile. This is a remarkable example of two species clearly divergent from a phenotypic point of view (visible characters) but with a close genetic heritage.
The Pine Bunting, which breeds in Siberia and winters from the Middle-East to India, is very rare in Europe: it is nevertheless the most "regular" species of the genus Emberiza that can be seen on our continent. In fact, a small population winters (or wintered) regularly in Italy, and between the late 1990s and the first half of the 2000s, a few birds were seen each winter in Camargue, in Southern France. From the 1st of December 2017 to the 4th of March 2018 at least, two Pine Buntings (an adult male and a female-type bird) have been watched near Cadenet, in the Vaucluse department, in Southern France. A male have then been found the 14th of March 2018 at the mas de Bassaget near Mauguio (Hérault), and it was still there the 16th of March at least.
This article deals about the status of this species in Western Europe and its relationships with the Yellowhammer.
We thank Philippe Lenoir, Paul Doniol-Valcroze and Jacques Werck for their photos.

Cet article a été archivé...

Comment consulter cet article ?


  • Si vous n'êtes pas inscrit(e), vous devez remplir le formulaire d'inscription puis sélectionner le type d'abonnement souhaité afin d'accéder aux archives.

  • Si vous êtes déjà identifié(e)/connecté(e) et abonné(e), utilisez l'un des moteurs de recherche des archives accessibles parmi les 3 rubriques (Brèves, Magazine ou Pratique) dans laquelle se trouve votre article.

Le service d'archives d'Ornithomedia.com vous donne accès à l'ensemble des articles publiés dans les rubriques Brèves, Magazine et Pratique (et leurs sous-rubriques) depuis le lancement d'Ornithomedia.com en 2001.

Note : les personnes ayant contribué à la rédaction ou à l'illustration des articles publiés bénéficieront d'un accès gratuit aux archives : si c'est votre cas, merci de nous contacter par e-mail.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la rubrique Observations d'Ornithomedia.com

Bruant à calotte blanche (Emberiza leucocephalos)

Dans la rubrique Observations d'Ornithomedia.com

Le site web collaboratif www.faune-france.fr

Ouvrages recommandés

Sources

  • Thomas Tietze, Christine Waßmann et Jochen Martens (2012). Territorial song does not isolate Yellowhammers (Emberiza citrinella) from Pine Buntings (E. Leucocephalos). Vertebrate Zoology. Volume : 62. Numéro : 1. Pages : 113-122. www.researchgate.net
  • Darren E. Erwin, Alexander S. Rubstov et Eugene N. Panov (2009). Mitochondrial introgression and replacement between yellowhammers (Emberiza citrinella) and pine buntings (Emberiza leucocephalos) (Aves: Passeriformes), Biological Journal of the Linnean Society. Volume : 98. Numéro : 2. Pages : 422–438. https://academic.oup.com
  • Eugeny N Panov, Alexander S Roubtsov et Dmitry G Monzikov (2003). Hybridization between Yellowhammer and Pine Bunting in Russia. Dutch Birding. Numéro : 25. Pages : 17-31.
  • James Gilroy et Alexander Charles Lees (2003). Vagrancy theories: Are autumn vagrants really reverse migrants? British Birds. Septembre. www.researchgate.net
  • Yves Kayser (1999). Premier cas d'hivernage du Bruant à calotte blanche en France. Ornithos. Volume : 6. Numéro : 4. Pages 198-200.
  • Hadoram Shirihai, David A. Christie et Alan Harris (1995). Field identification of Pine Bunting. British Birds. Volume : 88. Pages : 621-626. British Birds. www.britishbirds.co.uk
  • Balades naturalistes. Les Monges. www.balades-naturalistes.fr/balades-en-france/provence-alpes-cote-dazur/alpes-de-haute-provence/les-monges/

Vos commentaires sur :
"Bruants jaune et à calotte blanche : différents et pourtant si proches"

Vous devez être identifié(e)/connecté(e) pour accéder à cette page ! Si vous êtes déjà inscrit(e), rentrez votre email et votre mot de passe dans la zone "S'identifier/Devenir membre ".

Vous devrez alors revenir sur l'article actuellement consulté pour pouvoir réagir dans la boite de commentaires.


Newsletter

Tenez-vous informé(e) des articles publiés chaque mois sur Ornithomedia.com




Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest