Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > La Sarcelle marbrée en Espagne en 2018 : entre 68 et 71 couples

Brèves

Retour à la liste des brèves

La Sarcelle marbrée en Espagne en 2018 : entre 68 et 71 couples

Même si quelques Sarcelles marbrées ont été observées durant l'été 2019 dans le sud de la France, ce canard est devenu très rare en Espagne, où plusieurs mesures ont été annoncées en 2018.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

La Sarcelle marbrée en Espagne en 2018 : entre 68 et 71 couples

Sarcelle marbrée (Marmaronetta angustirostris).
Photographie : Francis C. Franklin / Wikimedia Commons

La Sarcelle marbrée (Marmaronetta angustirostris) est un petit canard de la taille de la Sarcelle d'été (Anas querquedula). Son corps est gris brun clair avec des taches crèmes bien visibles, son bec est long, étroit et noir, et elle possède une "virgule" sombre sur l'œil et une petite huppe qui se prolonge sur la nuque. Elle niche sur les plans d'eau d'eau douce ou saumâtre à la végétation dense.

Son aire de distribution est fragmentée, allant de l'Espagne et du Maroc à la Chine. La Sarcelle marbrée a déjà niché de façon irrégulière en France, et plus particulièrement en Camargue (Bouches-du-Rhône), de 1896 à 1898 et en 1926. En 1957, un "afflux" a été noté dans le delta du Rhône, avec 20 oiseaux du 7 août 1926 au 8 septembre 1926. Depuis, l'espèce est devenue très rare et accidentelle, avec une quarantaine de données impliquant de un à trois oiseaux, principalement dans le Midi et de la mi-août au début du mois d'octobre (source : Comité d'Homologation National). En 2019, un oiseau a été vu dans les salins des Pesquiers à Hyères (Var) le 4 juillet, deux sur l'étang de Capestang (Hérault) le 8 juillet, un dans le marais de Redon à Hyères (Var) le 23 juillet et un dans la réserve naturelle des marais du Vigueirat (Bouches-du-Rhône) le 23 août (voir une synthèse d'observations récentes en France). L'origine sauvage de ces individus est toutefois difficile à confirmer de façon certaine.

En Europe, elle ne niche plus qu'en Espagne essentiellement, où elle est en déclin : alors qu'elle était autrefois commune dans le sud du pays (c'était par exemple le canard le plus commun à la fin du 19e siècle dans les marais de Doñana en Andalousie), elle a subi au cours du 20e siècle une baisse spectaculaire au point de devenir très rare actuellement et d'être même au bord de l'extinction. En 2007, il ne restait plus qu'une centaine de couples répartis dans les communautés autonomes d'Andalousie, valencienne, des Baléares et de Murcie.

Dans une brève alarmante publiée le 2 janvier 2017, la SEO Birdlife International avait précisé qu'il ne restait qu'une trentaine de couples au maximum dans tout le pays, concentrés en grande partie dans les communautés autonomes d'Andalousie et valencienne (lire Moins de 30 couples de Sarcelles marbrées nicheraient encore en Espagne). Selon cet article, les sites accueillant le plus de couples étaient les zones humides de Las Nuevas et de Veta la Palma dans la province de Séville, et les parcs naturels de El Hondo et des Salinas de Santa Pola, dans la province d'Alicante.

La deuxième réunion du groupe de travail sur la Sarcelle marbrée, qui a rassemblé des représentants des administrations, des biologistes et des associations, à l'invitation du Ministère espagnol de la Transition Écologique (MITECO), s'est tenue en 2018 à Trebujena (province de Cadix). Les participants ont indiqué qu'entre 68 et 71 couples avaient été comptés en 2018 (contre 60 en 2017) dans 13 zones humides, principalement dans le parc de Doñana et dans les marisma de Trebujena (province de Cadix), dans le parc naturel d'El Hondo (Alicante) et dans le parc naturel de S’Albufera de Mallorca (Baléares).

Ils ont souligné qu'il était essentiel d’améliorer les conditions d'accueil des zones humides et d'améliorer le suivi des individus durant toute l'année afin de mieux connaître et d’éliminer les causes non naturelles de mortalité. Il a été décidé d'équiper des oiseaux avec des émetteurs GPS, de protéger les nids contre les prédateurs, et de réduire localement le nombre de carpes, des poissons introduits qui constituent une menace pour les poussins (lire Les effets néfastes des carpes sur certains oiseaux aquatiques).

Le programme d'élevage en captivité, qui a débuté en 2012 dans le Centro de Recuperación de Fauna La Granja de El Saler, situé dans la communauté Valencienne, va être renforcé. Des oiseaux vont être relâchés en Castille-La Manche : c'était déjà le cas en Andalousie, dans la Communauté valencienne et dans les îles Baléares.

Les travaux d'amélioration et de protection de l'habitat menés dans le parc naturel de El Hondo vont enfin être poursuivis, et ils seront également lancés dans les marais de Trebujena.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Dans la rubrique Observations d'Onrithomedia.com

Sarcelle marbrée (Marmaronetta angustirostris)

Ouvrages recommandés

Sources

  • MITECO (2019). El grupo de trabajo de la cerceta pardilla acuerda nuevas acciones de conservación para abordar el elevado riesgo de extinción de la especie. Date : 03/04. www.miteco.gob.es
  • Philippe J. Dubois et Pierre Yésou (1991). Les oiseaux rares en France. Chabaud éditions.

Vos commentaires sur :
"La Sarcelle marbrée en Espagne en 2018 : entre 68 et 71 couples"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest