Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > Redécouverte du Tohi de Blanca, qui n'avait pas été observé depuis 47 ans

Brèves

Retour à la liste des brèves

Redécouverte du Tohi de Blanca, qui n'avait pas été observé depuis 47 ans

Des "miracles" se produisent parfois : alors qu'il se rendait à la messe à San Pedro de los Milagros (Colombie), Rodolfo Correa Peña a redécouvert ce passereau qui n'était connu que de trois spécimens naturalisés.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

Redécouverte du Tohi de Blanca, qui n'avait pas été observé depuis 47 ans

Le Tohi de Blanca (Atlapetes blancae), un passereau qui n'avait pas été observé depuis 1971, a été redécouvert et photographié en janvier 2018 près de San Pedro de los Milagros (Colombie).
Photographie : Sergio Chaparro-Herrera

Le Tohi de Blanca (Atlapetes blancae) est un passereau de 17 cm de long avec une couronne brun-roux, un masque noir, une zone auriculaire grise, un manteau et des couvertures alaires gris teinté de marron, les rémiges noirâtres, les parties inférieures gris pâle devenant plus sombre sur les flancs, et le bec et les pattes noirs.

Il a été décrit pour la première fois en 2007 par Thomas Donegan à partir de trois spécimens naturalisés collectés (en 1971 pour le plus récent) près du lieu-dit La Lana, le long du sentier de Llano de Ovejas, près de San Pedro de los Milagros (département d'Antioquia), dans un secteur de pâturages et de parcelles boisées et buissonnantes des Andes centrales colombiennes, entre 2 400 et 2 800 mètres d'altitude.

Le Tohi de Blanca n'avait pas été observé depuis 1971 jusqu'au 7 janvier 2018 : alors qu'il se rendait à la messe à San Pedro de los Milagros, Rodolfo Correa Peña a découvert par hasard et photographié un individu. Entre cette date et le début de l'année 2019, quelques oiseaux (seuls ou en couple) ont été vus entre 2 500 et 2 830 mètres d'altitude dans quatre parcelles couvertes de buissons bas, parfois en compagnie de Tohis à calotte blanche (Atlapetes albinucha) et à miroir (A. latinuchus) de la sous-espèce elaeoprorus. Ils se nourrissaient au sol de graines et de fruits, glanant parfois des insectes dans le feuillage. Quatre d'entre eux ont été capturés avec des filets, dont un adulte et un sous-adulte, et probablement deux immatures au plumage plus terne. Leurs vocalisations (cris et chant) ont été enregistrées et analysées.

Situation de San Pedro de los Milagros (Colombie)

Situation de San Pedro de los Milagros (Colombie).
Carte : Ornithomedia.com

Alors que l'on croyait l'espèce disparue, cette redécouverte est fantastique et inattendue : il est en effet étonnant qu'elle soit restée inaperçue pendant 47 ans, San Pedro de los Milagros étant située non loin de la grande ville de Medellín.

Des mesures urgentes sont désormais nécessaires pour empêcher la disparition définitive de l'espèce, et des études doivent être menées pour mieux connaître sa biologie et les menaces qui pèsent sur elle : 73 % de la végétation naturelle de la municipalité de San Pedro de los Milagros ont en effet déjà été convertis en pâturages, et l'habitat restant n'est pas protégé. L'association American Bird Conservancy finance depuis octobre 2018 des efforts de recherche et de recensement de la population restante de Tohis de Blanca, estimée à moins de 20 oiseaux. L'équipe d'ornithologues, dirigée par Sergio Chaparro-Herrera, étudie aussi le comportement de nidification de l'espèce et la menace potentielle que représente le Vacher luisant (Molothrus bonariensis), qui parasite parfois son nid.

L'association American Bird Conservancy est plutôt optimiste quant à la possibilité de sauver le Tohi de Blanca : en effet, les ornithologues colombiens savent maintenant dans quel type d'habitat il faut le rechercher. Il faut protéger son habitat rapidement et le restaurer quand cela est possible. Ce type de sauvetage a déjà été mené avec succès par la Fondation Jocotoco, partenaire de l'American Bird Conservancy en Équateur : la population de Tohis grisonnants (Atlapetes pallidiceps) y est ainsi passée de moins de 70 individus à plus de 200 actuellement.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Ouvrages recommandés

Sources

  • Rodolfo Correa, Sergio Chaparro-Herrera, Andrea Lopera-Salazar et Juan Luis Parra (2019). Redescubrimiento del Gorrión-Montés Paisa Atlapetes blancae. Cotinga. Numéro : 41. Juin. www.researchgate.net
  • American Bird Conservancy (2019). Species Unseen For 47 Years Rediscovered Near Colombian Town Named For Miracles. ABCBirds. Date : 12/04. https://abcbirds.org
  • Thomas  M. Donegan (2007). A new species of brush finch (Emberizidae: Atlapetes) from the northern Central Andes of Colombia. British Ornithologists’ Club. Volume : 127. Numéro : 4. www.researchgate.net

Vos commentaires sur :
"Redécouverte du Tohi de Blanca, qui n'avait pas été observé depuis 47 ans"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest