Publicité

Europe Nature Optik

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > En Pologne, la Guifette leucoptère est sensible à la vitesse du vent pour nicher

Brèves

Retour à la liste des brèves

En Pologne, la Guifette leucoptère est sensible à la vitesse du vent pour nicher

Alors que des Guifettes leucoptères de passage sont observées en France en ce début de mois de mai 2018, nous publions les résultats d'une étude récente menée en Pologne.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

En Pologne, la Guifette leucoptère est sensible à la vitesse du vent pour nicher

Guifette leucoptère (Chlidonias leucopterus) à Mścichy, dans le parc national de Biebrza (Pologne), le 22/05/2010.
Photographie : Franck Vassen / Wikimedia Commons

Plusieurs espèces d'oiseaux à l'aire de distribution orientale peuvent visiter la France en avril et en mai en migration, comme le Busard pâle (Circus macrourus) (lire A propos de la migration printanière du Busard pâle), le Faucon kobez (Falco vespertinus) (lire Pourquoi voit-on des Faucons kobez au printemps en France ?) ou la Guifette leucoptère (Chlidonias leucopterus). En ce début de mois de mai 2018, on assiste à un passage marqué de cette dernière espèce dans le nord-est et le sud-est de l'hexagone (voir une synthèse de données pour cette espèce dans notre rubrique Observations).

Alors que les juvéniles et les adultes en plumage internuptial (= à la fin de l'été) de la Guifette leucoptère sont assez difficiles à distinguer de ceux des Guifettes noire (Chlidonias niger) et moustac (Chlidonias hybridus) (lire Nos trois guifettes dans les plumages juvénile et internuptial), les adultes au printemps sont très facilement reconnaissables à leur dos et leurs couvertures sous-alaires noirs contrastant avec le croupion et le bord antérieur du dessus des ailes blancs.

L'aire de reproduction européenne de la Guifette leucoptère est principalement située en Russie, en Ukraine, au Bélarus, en Azerbaïdjan, en Pologne et en Hongrie. Depuis 20 ans, elle est en expansion vers l'ouest, et des cas de nidification ont été notés jusqu'aux Pays-Bas. Les vallées du centre-est de la Pologne constituent sa zone de nidification régulière la plus occidentale : l'espèce s'y est installée en 1997, et le nombre de couples y varie fortement selon les saisons, pouvant passer d'une trentaine à plus de 1 000. La Guifette noire y est par contre installée depuis longtemps, et sa populatio est stable, comprise entre 480 et 650 couples.

Dans un article publié en 2017 dans la revue aquatic Biology, trois ornithologues ont présenté les résultats d'une étude menée dans la vallée de la rivière Bug (en Pologne orientale) afin de déterminer les facteurs influençant le succès de la reproduction (déterminé par le taux d'éclosion des oeufs) des Guifettes noire et leucoptère. Neuf colonies totalisant 113 nichées de Guifettes leucoptères et 92 de Guifettes noires ont été surveillés sur la période 2007-2010. Ils ont constaté que la Guifette noire arrivait en moyenne neuf jours (17 avril) plus tôt que la Guifette leucoptère (26 avril). Alors que la Guifette noire avait tendance à revenir de migration de plus en plus tôt sur la période d'étude, aucune tendance similaire n'a été constatée chez C. leucoptera. La date moyenne du début de la ponte de la Guifette leucoptère (28 mai) était huit jours plus tardive que celle de la Guifette noire (20 mai). Le taux l'éclosion des oeufs de la Guifette leucoptère (41,6 %) était statistiquement inférieur à celui de la Guifette noire (69,6 %).

Site de nidification de la Guifette leucoptère (Chlidonias leucopterus) au Bélarus

La Guifette leucoptère (Chlidonias leucopterus) niche de préférence dans les prairies inondées, comme ici dans ka vallée de la rivière Prypiat au Bélarus.
Photographie : Ornithomedia.com

Un modèle statistique d'analyse discriminante a montré que chez la Guifette leucoptère, le succès de la nidification dépendait de la vitesse maximale du vent durant la journée (une différence de 3 km/h peut être déterminante), les vents forts pouvant être désastreux pour les colonies flottantes de guifettes, et dans une moindre mesure de l'emplacement de la colonie et de la date de début de la ponte (et donc de l'état de développement de la végétation aquatique supportant le nid). La Guifette leucoptère niche en général dans les prairies inondées, mais lors des printemps secs, elle doit installer son nid dans les bras morts des rivières, où il est plus exposé aux vents forts qui déplacent brusquement les paquets de végétation flottante.
Chez la Guifette noire, ces facteurs ne semblaient pas avoir d'influence significative, même si la date de début de la ponte avait une certaine importance.

Ces résultats montrent qu'une espèce établie depuis longtemps dans une région donnée et donc bien adaptée à l'habitat et au climat local, comme c'est le cas de la Guifette noire dans le centre-est de la Pologne, supporte mieux les aléas météorologiques qu'une en cours d'installation comme c'est le cas de la Guifette leucoptère dans cette région : cette dernière arrivant plus tard que la Guifette noire, les journées orageuses et venteuses, de plus en plus fréquentes à la fin du printemps dans le centre-est de la Pologne depuis une vingtaine d'années, auraient un effet plus désastreux sur sa nidification.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Les observations sur Ornithomedia.com

Guifette leucoptère (Chlidonias leucopterus)

Source

Artur Golawski, Zbigniew Kasprzykowski et Emilia Mroz (2017). Wind differentiates reproduction in the non-expansive Black Tern Chlidonias niger and the expansive White-winged Tern Chlidonias leucopterus. Aquatic Ecology. Volume : 51. Numéro : 2. Pages : 235–245. https://link.springer.com/article/10.1007/s10452-016-9613-0

Vos commentaires sur :
"En Pologne, la Guifette leucoptère est sensible à la vitesse du vent pour nicher"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest