Publicité

Europe Nature Optik

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > Un hybride Héron pourpré x Héron cendré en Indre-et-Loire (France)

Brèves

Retour à la liste des brèves

Un hybride Héron pourpré x Héron cendré en Indre-et-Loire (France)

Un oiseau présentant les caractéristiques d'un hybride entre ces deux espèces a séjourné sur le lac de Rillé ou de Pincemaille (Indre-et-Loire).

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

Un hybride Héron pourpré x Héron cendré en Indre-et-Loire (France)

Hybride Héron cendré (Ardea cinerea) x Héron pourpré (A. purpurea), lac de Rillé (Indre-et-Loire), le 18/08/2012.
Photographie : Olivier Steck

Les cas d'hybridations entre des espèces différentes de hérons ou d'aigrettes sont toujours intéressants à signaler et à étudier : nous avions ainsi récemment évoqué le très probable oiseau issu d'un croisement entre un Héron cendré (Ardea cinerea) et une Aigrette garzette (Egretta garzetta) découvert dans le parc ornithologique du Marquenterre (Somme) en août 2018 (lire Un cas d'hybridation entre un Héron cendré et une Aigrette garzette dans la Somme en août 2018). Suite à cet article, Olivier Steck nous a indiqué qu'un hybride Héron cendré x Héron pourpré (Ardea purpurea) avait été observé sur le lac de Rillé (ou de Pincemaille) en Indre-et-Loire, dans l'ouest de la France. Il a publié plusieurs photographies prises le 20 août 2010 et le 18 août 2012  sur son blog Ornithoobservations.

Sur les photos prises en d'août 2010, on peut noter que l'oiseau semblait plus massif qu'un Héron pourpré, avec un cou plus épais. La présence d'une Aigrette garzette sur l'une des images (voire n bas de l'article) suggère que sa taille était un peu inférieure à celle d'un Héron cendré. Son bec était un peu plus fin que celui du Héron cendré. Le dessus des ailes et le dos étaient gris sombre. Il avait des stries épaisses sombres à l'avant du cou, comme un Héron pourpré. L'avant de l'aile ("coude") était brun-noir (noir chez un héron cendré). Son ventre était marqué de brun comme le Héron pourpré. Sa calotte était sombre comme un Héron cendré, mais une seconde ligne noire passait sous son œil, comme le Héron pourpré. L'arrière de l'œil était blanc, comme le Héron cendré.

Situation du lac de Rillé ou de Pincemaille (Indre-et-Loire)

Situation du lac de Rillé ou de Pincemaille (Indre-et-Loire).
Carte : Ornithomedia.com

Sur celles prises en août 2012, on constate également que la silhouette de l'oiseau était moins gracile que celle du Héron cendré et que son ventre était teinté de brun, par contre l'avant de son cou était strié de brun clair et non pas de brun-noir, et l'avant de l'aile était brun et non pas brun-noir. Ces différences sont-elles dues à des mues successives du plumage ou bien s'agit-il d'un hybride différent ?

La possibilité d'un Héron pourpré ou cendré au plumage aberrant ne peut pas être exclue totalement : Jean Chevallier a ainsi présenté sur son site web la photo d'un oiseau atypique prise en mai 2014 sur le lac du Der-Chantecoq (Marne/Haute-Marne)

Selon Oliver Steck, il s'agirait du sixième cas documenté d'un hybride entre un Héron cendré et un Héron pourpré en Europe : d'autres oiseaux ont déjà été signalés en France (un par exemple dans les Yvelines en 1980-1981), en Italie, en Espagne et en Hongrie, et un jeune individu observé en juin 2004 en Bavière (Allemagne) a été décrit dans la revue Avifaunistik in Bayern.

Les deux espèces nichent en Indre-et-Loire, mais le Héron pourpré est bien plus rare. Lé Héron cendré construit plutôt son nid dans les arbres et le Héron pourpré dans les roselières et au sol, mais il y a des exceptions dans les deux cas. Les raisons de ce croisement ne sont pas connues : le nid d'un couple de Hérons pourprés a pu par exemple être inondé par une montée des eaux et l'un des partenaires a pu chercher à se reproduire "à tout prix", y compris avec un individu d'une autre espèce.

Les cas d'hybridations entre des espèces différentes de la famille des Ardéidés (hérons, aigrettes...) ne sont pas rares et concernent généralement des oiseaux appartenant au même genre, comme c'est le cas des hérons cendré et pourpré. 

Héron cendré (Ardea cinerea) x Héron pourpré (Ardea purpurea)

Héron cendré (Ardea cinerea) x Héron pourpré (Ardea purpurea), lac de Rillé (Indre-et-Loire), le 18/08/2012.
Photographie : Olivier Steck
Héron cendré (Ardea cinerea) x Héron pourpré (Ardea purpurea)

Héron cendré (Ardea cinerea) x Héron pourpré (Ardea purpurea), lac de Rillé (Indre-et-Loire), le 120/08/2010. Notez les différences de plumage avec la photo du 18/08/2012 : s'agit-il du même oiseau ?
Photographie : Olivier Steck

À lire aussi sur Ornithomedia.com

À lire sur le web

Le blog d'Olivier Steck : http://ornithobservations.over-blog.com

Sources

Vos commentaires sur :
"Un hybride Héron pourpré x Héron cendré en Indre-et-Loire (France)"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest