Publicité

Kite Optics

 (En savoir plus ?)

S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Accueil > Brèves > L'Huîtrier des Canaries n'était probablement pas une espèce distincte

Brèves

Retour à la liste des brèves

L'Huîtrier des Canaries n'était probablement pas une espèce distincte

Les résultats d'une étude génétique récente suggèrent que ce limicole, qui a disparu dans les années 1940, était probablement une forme mélanique ou une sous-espèce de l'Huîtrier pie.

| Non soumis au comité de lecture

Partager
Translate

L'Huîtrier des Canaries n'était probablement pas une espèce distincte

Huîtrier des Canaries (Haematopus meadewaldoi) collecté le 3 juin 1913 sur l'île de La Graciosa (Canaries).
Source : Natural History Museum of London

Les îles Canaries sont un archipel espagnol d'origine volcanique situé dans l'océan Atlantique, au large des côtes du Sahara occidental et du Maroc. Du fait son isolement géographique ancien, le taux d'endémisme de sa flore (lire Où observer les oiseaux de la laurisylve des îles Canaries ?) et de sa faune est élevé. L'archipel compte aujourd'hui six espèces et des dizaines de sous-espèces endémiques d'oiseaux (lire Les oiseaux des îles Canaries et de Madère).

L'Huîtrier des Canaries (Haematopus meadewaldoi) était un limicole endémique entièrement noir, avec un cercle oculaire et un long bec rouge-orange, des pattes roses et une zone pâle à la vase des rémiges primaires. Il était présent sur les îles de Fuerteventura, de Lanzarote, de La Graciosa, ainsi que sur les îlots de Lobos, de Montaña Clara et d'Alegranza et vivait le long des côtes rocheuses et sablonneuses, où il se nourrissait d'invertébrés. Au 19e siècle, il était déjà considéré comme peu fréquent. Les dérangements, la chasse, la collecte excessive des mollusques et la prédation par les mammifères introduits (rats, chats) seraient à l'origine de sa disparition dans les années 1940, le dernier spécimen collecté remontant à 1913.

Afin d'essayer de préciser son statut taxonomique, des biologistes ont séquencé les gènes mitochondriaux de quatre spécimens naturalisés, et ils ont comparé les résultats obtenus avec ceux des Huîtriers de Moquin (Haematopus moquini) et pie (Haematopus ostralegus). Ils ont constaté que les loci (= emplacements sur un chromosome) étudiés étaient identiques à 99,65 % avec ceux de l'Huîtrier pie. Ainsi, malgré son plumage uniforme similaire à celui de l'Huîtrier de Moquin, il était plus proche du bicolore Huîtrier pie. Les auteurs de cette étude suggèrent ainsi que l'Huîtrier des Canaries était probablement une forme mélanique (lire Une femelle mélanique de Busard cendré en Estrémadure) ou une sous-espèce de l'l'Huîtrier pie, et qu'l ne constituait donc pas une espèce distincte. Des études génétiques complémentaires seraient toutefois nécessaires pour déterminer la durée de son isolement.

À lire aussi sur Ornithomedia.com

Ouvrages recommandés

Sources

Vos commentaires sur :
"L'Huîtrier des Canaries n'était probablement pas une espèce distincte"

Les Archives d'Ornithomedia.com

Pour 6 € pour 6 mois ou 10 € pour un an, consultez tous les articles parus
sur Ornithomedia.com depuis plus d'un an. Abonnez-vous !

Actualités : Brèves | Agenda | Spécial

Magazine : Études | Interviews | Analyses | Observer en France | Voyages |

Pratique : Débuter | Conseils | Équipement | Identification |

Communauté : Observations | Galerie | Forums | Blog

Achat & Vente : Boutique | Annonces

Découvrez chaque jour sur Ornithomedia.com, les dernières infos sur les oiseaux en France, en Europe et dans le monde : des conseils (reconnaître les oiseaux du jardin, fabriquer un nichoir, nourrir un oisillon) et des carnets de voyage ornithologiques dans les parcs et réserves naturelles, des observations et des photos d'oiseaux. Notre boutique propose également des jumelles, des longues-vues, des trépieds et des guides ornithos.



L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page facebook   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre compte Twitter   L'actualité sur l'observation des oiseaux sur notre page Google+   L'actualité ornithologique épinglée sur notre page Pinterest